La 6ème édition du MaXoE Festival s’est déroulée du 17 au 30 juin 2019 et cette année encore vous avez été très nombreux à suivre les événements que nous vous avions préparés pour ce rendez-vous annuel de l’aventure MaXoE, entièrement dédié à ceux qui nous lisent sur le site et nous suivent sur les réseaux sociaux. Retour sur les événements de cette édition ! Grand Prix des Lecteurs (GPL) Commençons par les votes pour les Sélections dans le cadre du ... En savoir plus !
Salon du 2 Roues 2009 à Lyon


Aaaaaaaaaah les motos. 10 000m² consacrés aux motos avec les plus grandes marques de motos, tout le matériel pour votre moto ou pour vous-même et en plus le premier Lyon Stunt Festival avec notamment la présence de l’équipe Duke Acrobatie et Kevin Carmichael. C’était ça (et bien plus encore) le Salon du 2 roues 2009 qui s’est déroulé à Lyon les 6,7, et 8 mars 2009. Et comme l’année dernière, Ggbob et moi-même (Tadam) nous sommes portés volontaires pour y aller. Ggbob le passionné, expert en la matière et moi, qui fais les photos. Et oui, l’article est cette fois-ci signé GGbob car pour le salon de la moto, c’est lui le cerveau. C’est lui qui est capable de nommer n’importe quelle moto d’après la photo, lui qui donne toutes les précisions techniques, lui qui laisse des traces de bave sur les plus belles motos, lui qui est à l’origine des blagues foireuses et des fautes de frappe que j’aurai malencontreusement laissé passer. Aaaaaaaaaaaaaaah, comme il est bon d’écrire et de travailler sur un dossier à 2 mais d’être la seule à écrire la majorité du texte, qu’il est bon de pouvoir rejeter la faute sur l’autre. :b Surtout qu’il est bon que son co-rédacteur n’ait pas le courage de rendre la pareil ou de modifier le texte quand il le complète (j’vais en prendre plein la tête dans les commentaires je sens :D).



Mais passons cette description du fonctionnement de notre duo pour parler plus en détail de ce que nous avons vu du salon du 2 roues. Je ne sais pas si c’est du à la crise (10 000m² au Double Mixte contre 50 000m² à Eurexpo l’année dernière) ou parce qu’il y avait exactement au même moment un salon du 2 roues à Villefranche (à 1/2h de Lyon), mais le salon était vraiment… Euh… Petit ! Par contre, je trouve le Double Mixte plus facile d’accès qu’Eurexpo (pas loin du métro, une station de tram à quelques pas, le Parc de la Tête d’Or à côté pour faire une balade après et continuer de rêver aux motos au milieu de la verdure et puis parking gratuit. Donc un choix qui peut être discutable au niveau de la taille du salon, mais qui présente de nombreux avantages et qui peut permettre aux promeneurs du dimanche d’aller y faire un petit tour sur le chemin du parc. Donc judicieux pour élargir le public visé.


Sinon, pour revenir au salon, il s’étendait sur 2 étages, un pour les motos et un pour les accessoires et équipements du motard. Du côté des motos, ce n’est pas forcément une mauvaise idée de faire plus petit. Les novices en la matière comme moi sont vite saturés par une trop grande abondance de motos et si les promeneurs du dimanche étaient effectivement au rendez-vous, c’est quelque chose qu’ils ont aussi du apprécier. Et puis le fait qu’il y en ait moins permet de sélectionner les meilleures motos. Les plus belles. Celles avec de zolies couleurs. :b Donc au niveau des motos, c’était top.



J’ai gardé un souvenir mémorable de la Monster de Ducati. Un véritable petit bijou. Surtout l’Edition unique. :b Ggbob lui a flashé sur un pot d’échappement.




GGbob a trouvé qu’il y a eu une renaissance au monde de la moto avec le Vmax. L’évolution est flagrante à tout point de vue : partie cycles, esthétique, le prix (22 000 euros).



A côté des grands absents Kawa, Suzuki est resté très classique. Ils ont juste apporté une petite amélioration sur les GSXR. Et pour rester dans les marques célèbres, Ducati qui nous emmène sur un nuage grâce à sa fluidité sur le design. D’après GGbob, et ses mots n’engagent que lui, hein, je précise, les italiens restent indétrônables. Moi je n’ai qu’un mot à dire pour Ducati : la Monster. Et toc !



La recherche infructueuse de GGbob pour son pôt d’échappement ne l’a pas empêché d’admirer ceux visibles au salon. C’est toujours amusant de voir quelqu’un s’extasier sur un pot d’échappement, foi de Tadam. :b






Passons au niveau inférieur : les accessoires et équipements du motard. Ben là, c’était vraiment chétif je dois avouer. Les stands consacrés aux équipements du motard se comptaient sur les doigts et ils n’avaient que des petits stands. Par exemple au niveau des casques, on ne retrouvait même pas le dernier casque avec airbag. Et tant que je suis sur les casques, ils ont présenté majoritairement des casques de femmes (motifs et couleurs). Donc moi, forcément, ça m’a plu, il y en avait des pas mal mais ces messieurs n’y trouvaient pas vraiment leur compte, si ce n’est les casques Scorpio qui ont assez de gueule je dois avouer et qui ont une poche d’air qui s’ajuste sur la mâchoire pour bloquer les entrées d’air. Donc moins de bruit.



Une petite zone de ce petit niveau était consacrée au tuning des motos et là, là, il y avait de jolies choses. Regardez un peu les photos pour voir. De très jolies motos ou des bouts de motos. ^_^ Donc malgré le fait que les stands soient peu nombreux, que la déco soit plus que minimaliste, le motard pouvait trouver quelques trucs intéressants. Mais s’il cherchait des accessoires pour sa moto, il cherchait en vain. Seuls des stands de sellerie étaient présents. Ggbob était bien déçu lui qui voulait voir les pots d’échappements.



Nous n’avons malheureusement pas pu assister aux démonstrations de Stunt, mais ceux qui me connaissent bien savent que j’aime faire travailler les autres pour moi et justement un de mes collègues est motard. Il est comme par hasard allé à ce salon et chose vraiment étrange, il a assisté à ce que nous avons raté : du Stunt. Et cela lui a laissé une excellente impression vu les louanges qu’il en a fait. Le show avait lieu en dehors du bâtiment et le bruit des moteurs a certainement réveillé tous les étudiants (pour info, le Double Mixte est sur le campus scientifique de Lyon). Par contre, je vais modérer l’avis de ce collègue, il a quand même dit que la Monster de Ducati n’était qu’une moto de femme…



Au final, un salon petit, mais plus accessible au grand public, une déco minimaliste à certains endroits (genre entrepôt qu’on n’a même pas pris le temps de décorer), de très belles motos comme d’habitude, mais le niveau consacré aux accessoires et équipements était trop pauvre. Difficile de faire des affaires cette année. Vivement la fin de la crise qu’on retrouve l’abondance et la profusion de ce salon.

 

Initialement publié le 04.05.09 à 15:37.