La nouvelle formule de MaXoE est arrivée ! Le nouveau design est désormais en ligne, avec son lot de nouveautés (et il y en a beaucoup). Le changement est assez radical puisque le site est désormais consultable sur mobile de manière optimisée afin de vous permettre de nous lire partout. Idéal pour consulter votre site MaXoE préféré pendant vos vacances ! Cette version est aussi plus ‘légère’ ce qui devrait rendre le site plus rapide, mais nous n’avons pas ... En savoir plus !
MaXoE > ZOOM > Dossiers > Monde > Carnet de Voyage : ‘Afterthoughts’
Monde
Carnet de Voyage : ‘Afterthoughts’
Le tour du monde de François

Carnet de Voyage

« Et il n’est rien de plus beau que l’instant qui précède le voyage, l’instant où l’horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses. »

Milan Kundera m’a eu par surprise. En cherchant à tout hasard une citation pour introduire ce carnet de voyage, cette phrase vient me toucher personnellement car c’est précisément cette sensation que je ressens à la veille de mon départ. Un mélange d’enthousiasme et d’appréhension encore jamais éprouvé de manière aussi forte au cours de mon existence.

Après quatre ans d’attente et de frustration, le rêve se réalise enfin : départ pour un tour du monde en solitaire de 6 mois consécutifs. Mardi 6 Janvier, levé à 6h00 (date gravée dans mon esprit de manière presque sacrale depuis plusieurs mois), pour s’envoler dans la stratosphère nippone. Un aller simple. Pour la suite, on verra bien. Le monde et ses promesses m’attendent et je suis prêt à les embrasser pour le meilleur et pour le pire.

Se sentir prêt psychologiquement, physiquement, matériellement et peu importe la suite des évènements. Ne dit-on pas que la destination importe peu mais que c’est le voyage qui compte. Certes, mes pérégrinations m’emporteront sûrement dans bien des lieux (Corée du Sud, Laos, Vietnam, Australie, Nouvelle-Zélande, Polynésie Française, Hawaii, Galapagos, Costa Rica, Pérou, Chili…) mais n’avoir qu’une idée vague de l’itinéraire et du temps sur place m’est particulièrement agréable. 

Pourquoi partir faire le tour du monde ? Devant cette question récurrente, quelques précisions s’imposent.

« Il n’y a pas d’homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie. » Alphonse de Lamartine.

Depuis mon adolescence, je tente en vain d’être l’archéologue de mon âme. Comprendre qui je suis, pourquoi je suis ici, et surtout comment continuer à perpétuer ma quête du bonheur atemporel, à travers l’apaisement de mon esprit et la contemplation de ce monde qui m’entoure. Tenter d’être heureux sans nuire à autrui, tenter de délaisser tout sentiment de haine, de mépris ou de jalousie. 

Etant profondément conscient de ne jamais trouver la réponse aux questions existentielles les plus basiques et universelles, je ressens cependant à travers ce triptyque un début de solution qui commence à m’orienter sur le bon chemin : DECOUVRIR-COMPRENDRE-PARTAGER. Vivre un évènement pour ensuite le raconter, comprendre quelque chose pour ensuite le transmettre, ressentir une sensation pour ensuite l’extérioriser, affirmer sa position pour ensuite en débattre. Je découvre peu à peu que ce sont peut être ces éléments qui donnent un sens à ma vie.

« Il est bon de voyager quelques fois, cela étend les idées et rabat l’amour propre. » Sainte-Beuve.

Mais d’inévitables préjugés, une estime de soi absurde et une certaine intolérance latente persiste et continue de me gangréner au fond de mon être. Ce voyage se doit donc d’être une étape dans la compréhension de mon existence et m’oriente au mieux dans la personne que je suis et que j’ai envie d’être.

Le voyage, par son principe même, permet de s’ouvrir sincèrement aux autres, de relativiser et de prendre conscience des enjeux de notre planète. Le voyage n’est pas uniquement une quête d’exotisme et de sensations fortes, c’est avant tout une manière d’apprendre à se connaître.

« Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même.  » Confucius.

A suivre dans ce carnet de voyage : photos, témoignages, interviews et bien d’autres choses surprenantes dont j’ignore encore à quoi elles ressembleront…