MaXoE Festival 2019MaXoE Festival 2019 MaXoE Festival 2019
MaXoE > ZOOM > News > Curiosités > Focus Grèce : Quelques anecdotes (in)utiles avec une pomme, un yoyo, un idiot…
Curiosités / Histoire / Monde / Réflexions diverses et variées /
Focus Grèce : Quelques anecdotes (in)utiles avec une pomme, un yoyo, un idiot…

La démocratie de la Grèce antique a été la première au monde. Et pourtant, 40 à 80% de sa population était constituée d’esclaves. Sans compter les femmes qui n’avaient aucun droit. Une drôle de démocratie donc.

En grec ancien, un idiot était quelqu’un qui n’avait jamais été un homme politique. Maintenant, les hommes politiques prennent les autres pour des idiots…

Si vous receviez une pomme dans la figure, c’est que quelqu’un vous avait déclaré son amour… Au moins ils affichaient la couleur dès le début : ça allait faire mal !

L’hymne national grec comporte 158 strophes. La Marseillaise n’en compte que 7. Ce n’est pas vraiment une mélodie qui va vous trotter dans la tête, mais si vous voulez l’écouter, c’est par ici : 

Le yoyo est une invention grecque ! Même si certains prétendent que ce sont les chinois qui l’ont inventé, plusieurs représentations montrent qu’il existait déjà au temps de la Grèce antique…

Le dieu Pan est à l’origine du mot “panique”. Vous savez, Pan, l’homme chèvre complètement obsédé qui s’attaquait à tout humain qui pouvait l’aider à se soulager… Quand les bergers entendaient des cris stridents venant des montagnes, ils savaient que Pan avait fait une nouvelle victime. Maintenant, vous verrez d’un œil nouveau le mot pan-nique… Ok c’était facile, je l’avoue…

Débordons un peu de la Grèce pour faire un petit tour rapide du côté de l’Italie. Tout le monde connait Pompéi. Je ne vais pas vous parler du Vésuve, de son éruption ou des pauvres malheureux qui sont morts. Non, je vais vous parler de Pompei, LE lieu de libertinage et de débauches sexuelles. C’est ce que découvrent les archéologues au fur et à mesure de leur exploration : les murs de la ville sont recouverts de fresques et gravures murales obscènes et pornographiques.

A l’époque, ce ne sont pas des fers à chevaux qu’ils portaient pour se porter chance, mais des pendentifs en forme de pénis. Peut-être que la mode va revenir, sait-on jamais…

Et parce que nous sommes européens, il faut bien que je précise que le mot Europe provient de la mythologie grecque. La belle Europe était une princesse phénicienne, une des nombreuses victimes de Zeus (tout aussi obsédé que Pan, mais avec un physique moins disgracieux). Et c’est sous la forme d’un taureau blanc que Zeus a approché la belle. Mais rassurez-vous, l’acte a eu lieu avec sa forme humaine (pour ceux qui se sont posé la question). Et pour info, les billets de 5 et 10 euros ont le visage d’Europe (pas le continent, la princesse pour ceux qui n’ont pas suivi).

Réduisons notre rayon d’action, passons de l’Europe à Paris et aux Champs-Elysées. Pour certains, cette avenue est le paradis. Pour les grecs, c’est une partie des Enfers. C’est la région où les héros et gens vertueux se retrouvent après la mort. Pour info, pour les grecs, l’Enfer ce n’est pas notre enfer, c’est juste le royaume des morts, avec ses quartiers chics, ses zones infréquentables et ses prisons.