MaXoE > ZOOM > News > Environnement > L’intelligence artificielle pour aider à la prédiction des séismes

L’intelligence artificielle pour aider à la prédiction des séismes

Ce développement n’est pas encore abouti, mais il est en bonne voie. Pour l’instant, le développement concerne les séismes lents, ce sont des séismes dont les secousses ne sont pas détectables pour nous, mais qui peuvent durer un mois. 

L’année dernière, un séisme lent a duré un mois entre l’état de Washington et la ville de Vancouver. La pointe Sud de l’île de Vancouver s’est déplacée d’un centimètre. Et cela se produirait au moins une fois par an sur cette zone !

En s’appuyant sur ces données, le géophysicien Paul Johnson et son équipe ont entraîné une IA à analyser et à distinguer les réponses de leur système de détection afin d’identifier les précurseurs des premières secousses.

Pour les curieux, Paul Jonhson et ses confrères ont établi 80 critères d’analyse qui ont un point commun : tous sont sensibles au son. Ils ont donc utilisé des enregistrements audio pour entraîner leur IA.

Ils cherchent actuellement à débloquer des fonds pour poursuivre leur étude et fournir un système de prédiction. Après, il ne faut pas oublier qu’ils travaillent actuellement sur les séismes lents. Il faudra ensuite travailler sur les séismes dits « normaux ».


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...