MaXoE > ZOOM > News > Sciences > Aider autrui rend heureux, même chez les tous petits… L’altruisme serait-il donc inné ?
Sciences / Société
Aider autrui rend heureux, même chez les tous petits… L’altruisme serait-il donc inné ?

Il semblerait que le fait d’aider autrui rende heureux, et ce dès le plus jeune âge.

C’est ce que tend à montrer une étude sur de très jeunes enfants (deux ans) en analysant leur posture après l’accomplissement d’une tâche, un indicateur émotionnel efficace à cet âge.

Que les enfants réalisent une tâche qui leur bénéficie directement ou qu’ils aident une autre personne, ils en ressortent avec un sentiment globalement positif. La question peut donc naturellement se poser :  l’altruisme serait-il inné ?

 

The fulfillment of others’ needs elevates children’s body posture – Hepach, Vaish, Tomasello – Developmental psychology (2017)