MaXoE > GAMES > Tests > PC > Rive : Frénétique
PC / PS4

Rive : Frénétique
Entre deux rives

NOTE DE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
On ne peut pas dire que la sortie de Rive ait fait vraiment grand bruit. Pourtant le dernier titre de Two Tribes, un action/plateformer, avait de quoi séduire, Imaginez un mélange de Gunstar Heroes pour le côté action frénétique et de Sine Mora pour la partie Shmup, cela laisse rêveur. Mais pour que ces deux ingrédients fonctionnent ensemble, il faut un mélange subtil entre un gameplay aux petits oignons, et un niveau de difficulté qui demande du challenge sans pour autant être punitif. Est-ce que Rive a su doser ce mélange ?
rive-en-tete

zelphyrnia-miniaturePour la petite histoire, Two Tribes est un développeur indépendant fondé en 2000. Le studio voulait, dans un premier temps, faire un shmup aux allures de Gradius, enfin plutôt aux allures de Parodius, la version parodiée de Gradius.  Mais comme cela demandait beaucoup plus de temps que prévu pour faire ce genre de titre, Two Tribes a décidé de se consacrer à une version Game Boy Color de Eggbert, plus connu sous le nom de Toki Tori, un jeu de réflexion/plate-forme,  qu’ils ont ensuite porté sur d’autres supports. Par la suite, le studio est devenu développeur pour le compte  d’autrui en s’occupant de titre comme Worms Open Warfare ou encore L’Age de Glace 2.

Cette année, le studio a décidé de tirer sa révérence, et pour cela, Two Tribes est revenu à ses premiers amours, c’est-à-dire leur projet de shmup abandonné qu’ils ont modernisé. Exit « Parodius », c’est désormais, Rive, un Action/Plateformer frénétique avec des doses de Shmup/Twin Stick que nous propose le studio.

Parole, et parole, et parole…

Roughshot est un mécanicien ayant un caractère bien trempé, qui après une lutte contre un champ d’astéroïde, se retrouve coincé dans un vaisseau, une espèce d’arachnide. Notre tâche est donc de l’aider à sortir de là.

Bon, disons-le tout de suite, Roughshot fait de la mise en scène à lui tout seul, emprunte un ton moqueur et sarcastique, il n’hésitera pas à intervenir tout au long de l’aventure. Cela sera divertissant et plaisant pour certains, mais pour d’autres en revanche cela risque de les énerver.

rive-histoire

Ça passe ou ça casse !

Rive se présente sous deux phases de gameplay en 2D, du shoot’em up classique à l’ancienne façon Twin Stick Shooter et de l’action/platformer à la sauce Blaster Master Overdrive (jeu Wiiware de Sunsoft).

Comme dans tous les jeux de ce genre, il faut en plus d’esquiver les tirs ennemis, éviter les lasers et autres pièges disséminés çà et là qui sont parfois bien planqués. On va donc tirer sur tout ce qui bouge en avançant prudemment dans les phases de plate-forme, et en ce sens, la maniabilité répond parfaitement.

zelphyrnia-miniature« Twin Stick Shooter »
On emprunte le terme Twin Stick Shooter lorsque les commandes d’un jeu utilisent les deux sticks analogiques d’une manette. Généralement, le stick gauche sert aux déplacements, et le droit à viser et/ou tirer. L’avantage du Twin Stick Shooter permet de se déplacer dans une direction tout en tirant à 360°.

Rive ne surprend pas en reprenant certaines mécaniques machiavéliques des jeux d’antan comme  la coulée de lave ou la montée des eaux. Durant nos premières heures de jeu, cela s’est déroulé sans grand problème, mais après ce premier tiers (environ 3 heures), l’approche prend une toute autre tournure  dans sa difficulté. Non pas une difficulté de type progressive mais une difficulté que l’on pourrait qualifier de Die & Retry, celle-ci se conjuguant par l’ajout excessive d’ennemis avec les mêmes mécaniques que l’on avait au début. Car oui, Rive use à volonté des mécaniques vues durant le premier tiers du jeu ; d’ailleurs Roughshot le dit clairement sur ton de moquerie habituel.

rive-gameplay-01

On va donc devoir « refaire » la séquence de lave, mais avec cette fois beaucoup plus d’ennemis et des pièges à éviter au millimètre près. Mais ce qui peut être considéré comme le pire, c’est la fourberie des développeurs puisque ces pièges apparaissent au seul endroit où l’on peut passer. C’est plutôt rageant quand on passe une partie coriace et que juste après, on se fait tuer par un piège placé à un endroit plus que tordu. On se retrouve avec une technique pénalisante du par-coeur où le moindre millimètre peut être fatal.

zelphyrnia-miniature« Die & Retry »
Littéralement le Die & Retry se traduit par mourir et ré-essayer. La technique du Die & Retry se base sur l’apprentissage du par-coeur. Il faut donc une bonne mémorisation, une bonne observation de la situation et surtout une excellente dextérité pour éviter de refaire le même niveau éternellement. Cette technique peut être utilisée par certains développeurs pour augmenter artificiellement une durée de vie très courte.

Tout au long du jeu, on rencontre des stations d’améliorations qui permettront d’avoir des missiles téléguidés, mini-bombes et autre arsenal secondaire. Nous n’allons pas entrer dans les détails, ces armes étant relativement classiques.

En revanche, on a apprécié le système de hacking. De manière simplifiée, on va hacker des terminaux pour ouvrir une porte ou pirater des ennemis soigneurs ou attaquants. Malheureusement, cette idée n’est que trop peu présente. C’est dommage, car il aurait fallu puiser dans son potentiel pour l’implémenter beaucoup plus souvent.

rive-gameplay-02

Une borne d’arcade chez soi

Le jeu se déroule toujours sur un plan 2D mais les éléments qui le composent sont réalisés en 3D. Que dire, si ce n’est que cette technique, quant elle est maîtrisée nous en met plein la vue. Et Rive ne lésine pas sur les moyens du côté des effets, avec des explosions aux superbes effets de particules vraiment magnifiques. La bande-son électro/techno avec certaines sonorités rappelant des jeux d’antan, nous plonge encore plus dans cette ambiance à l’action frénétique.

Testé sur une version PS4

NOTE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Pour son jeu testament, Two Tribes nous laisse avec un titre qui aurait pu être un très beau cadeau d'adieu. Mais son incessant Die & Retry basé sur le par-coeur aux pièges tordus risque de pénaliser les joueurs lambda qui vont passer à côté de l'un des titres les plus frénétiques de ces dernières années. En toute logique, Rive va plus intéresser les joueurs exigeants, les speedrunners, et les joueurs préférant le scoring, qui y trouveront un challenge fort intéressant.
ON A AIMÉ !
- L'action frénétique
- Le hacking
- Les effets
- La bande-son
ON A MOINS AIMÉ...
- Roughshot parle trop
- Usage abusif du par-coeur
- La fourberie des développeurs
Rive : Frénétique
Rive
Editeur : Two Tribes
Développeur : Two Tribes
Genre : Action/Plateformer
Support(s) : PC, PS4
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 13/09/2016

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...