MaXoE > GAMES > Tests > PS5 > Grand Theft Auto V New-Gen : Rafle-t-il la mise ?

Grand Theft Auto V New-Gen : Rafle-t-il la mise ?
Et un, et deux, et trois

NOTE DE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Si la sortie de GTA Trilogy au mois de novembre (2021) a suscité bien des réactions au vu de sa qualité technique, tous les regards étaient tournés vers Grand Theft Auto V et son portage New-Gen. Alors qualité technique meilleure que GTA Trilogy ? Upgrade gratuite ou acquisition au prix fort ? Des questions auxquelles nous allons répondre au cours de ce troisième… test ! Oui, oui, le troisième test de GTA V made in MaXoE.

Vous n’êtes sans doute pas sans savoir que GTA V est sorti pour la première fois en 2013 sur PS3 et Xbox 360. Nous vous faisions d’ailleurs les éloges de cette épopée à Los Santos en compagnie de Michael, Trevor et Franklin. Puis en 2014, le soft s’est fait une seconde jeunesse en passant sur PS4, Xbox One et un an plus tard (2015) sur PC. Très prisé, cet épisode de GTA s’est écoulé à plus de 160 millions d’exemplaires sur toutes les plateformes à ce jour, un sacré record !

Pour ce test « New-Gen », nous allons faire comme à l’accoutumée, vous pouvez vous référer à quelques extraits ci-dessous pour vous rafraîchir la mémoire sur les mécaniques du titre, ou vous rendre aux paragraphes suivants consacrés aux changements et aux données à connaître sur ce « GTA V New-Gen ».

– Informations Grand Theft Auto V –

La grande nouveauté du titre, c’est la possibilité de suivre 3 destins. 3 destins peu recommandables mais 3 destins quand même. Le premier personnage qui nous intéresse s’appelle Franklin. Il bosse pour concessionnaire un peu spécial qui écoule les voitures volées par ses employés. Il est prêteur aussi et c’est pourquoi Franklin devra autant récupérer les impayés que dérober des caisses de sport. Il est plutôt du genre sympathique. […] Michael est un truand à la retraite. Il a pas mal roulé sa bosse, a fait quelques séjours en prison et souhaite désormais être tranquille, enfin presque. Son côté vétéran, ses problèmes avec ses gosses, en font un personnage attachant.[…]La recette est globalement la même, vous enchaînez des missions obligatoires ou optionnelles entre fusillades, courses en bagnoles ou infiltration. Le tout est noyé dans une cité bac-à-sable qui vous laisse l’opportunité de déambuler sans fin entre deux challenges. Ces déambulations se font la plupart du temps en bagnole. Le tout est saupoudré d’une histoire de gangsters sur le retour ou en devenir. Bref, on connaît la musique.Dès le début du jeu la taille de la ville donne le vertige. Enfin, quand on dit ville, on devrait dire région. Il y a certes un milieu urbain, mais la banlieue s’étend sur des kilomètres et des kilomètres. On y retrouve des montagnes, des forêts, des zones arides tour à tour peuplées ou désertes. Le seul inconvénient à tout cela, ce sont les nombreux trajets que vous allez devoir effectuer d’un point à l’autre de la carte. Mais le plaisir de découvrir ces terres est plus fort que tout et cela d’autant plus que les cycles jour-nuit et la météo répondent présent.On retrouve les missions habituelles à la GTA. Ici vous devrez affronter des ennemis flingue à la main, là il faudra échapper aux flics, là encore il vous faudra piquer une bagnole et la planquer au fond d’un garage. Bref, c’est du terrain connu. Mais dans cet opus on nous propose quelques challenges au long cours. Ce sont les braquages. Il faudra ainsi préparer minutieusement l’attaque d’une bijouterie ou d’une banque : repérer les lieux, aller chercher le matériel nécessaire et recruter l’équipe.[…] Lire la suite du test.

Petites informations sur les conditions d’acquisitions

Après ce récapitulatif sur les features de GTA V, fonctionnant toujours aussi bien par ailleurs, nous allons commencer par préciser les conditions tarifaires pratiquées sur Xbox Series (X) et les éventuels pièges à éviter.

Tout d’abord, sachez que pour son lancement GTA V « New-Gen » bénéficie d’une réduction. Le titre (comprenant GTA V Mode Histoire et GTA Online) est proposé actuellement à 19,99€ en dématérialisé, et ce jusqu’au mois de juin 2022 ; après cette date, il passera à 39,99€. À noter qu’une version physique sera disponible dans le courant du mois d’avril.

Pas d’upgrade gratuite donc, compte tenu des changements apportés -dixit les développeurs-, mais il existe toutefois un élément à prendre en compte : si seul le mode Histoire de GTA V vous intéresse, il est tout à fait possible de l’acquérir séparément sur le Xbox Store sur console. Un peu camouflée par ailleurs, cette version « solo » (servant de déverrouillage de cette clé d’accès) est actuellement au prix de 9,99€.

Par contre, pour jouer à ce mode Histoire de GTA V, il est nécessaire de posséder GTA Online. Sachant que ce dernier est vendu de deux façons différentes, la première en « solo » GTA Online, également à 9,99€, et la deuxième en vente groupée comprenant GTA Online et GTA V au prix de 19,99€. En connaissance de ces informations, il faut donc faire très attention à ne pas faire l’erreur d’acheter le mode histoire seul à 9,99€, puis de prendre le Bundle, ce qui vous ferait un total d’une trentaine d’euros au lieu de vingt.

Une confusion et une certaine ambiguïté pour pouvoir jouer au mode Histoire, même si sur le descriptif de ce dernier sur le Store, il est précisé : « Nécessite l’accès à GTA Online ». Notons également que GTA V ne s’installe pas automatiquement, il est en fait « caché » dans les fichiers de GTA Online, et ne sert que de clé de déverrouillage pour y jouer.

À noter que sur PS5, les possesseur(euse)s du Playstation Plus peuvent récupérer GTA Online gratuitement jusqu’au mois de juin 2022. Et le mode histoire de GTA V jusqu’à la même date au prix de 9,99€.

Performance RT, améliorations,…

Maintenant que vous savez tout, passons directement au cœur du sujet : les changements apportés à cette version New-Gen. Si vous vous attendiez à du contenu inédit ou supplémentaire sur GTA V, ce n’est malheureusement pas le cas. Il s’agit d’ailleurs là de l’un de nos plus grands regrets, et ce même si l’aventure et les à-côtés de base méritent toujours d’être vécus.

Pour la première fois sur console, il est possible de jouer en 60FPS en mode performance. Un confort de jeu supplémentaire à ne pas négliger malgré quelques désagréments visuels comme un peu de clipping. Si ces petits détails graphiques vous gênent, vous pouvez choisir le mode Fidélité qui comme souvent privilégie la résolution graphique (4K) et du Ray Tracing, mais à contrario, on passe à du 30FPS.

On vous a gardé le meilleur mode pour la fin : Performance RT. Dans ce dernier mode, place à de la 4K upscalée, du Ray Tracing et une stabilité recherchée à 60FPS. Selon nous, il s’agit clairement du mode à privilégier pour profiter des différentes subtilités possibles (voir les screens comparatives). Précisons également que les SSD des machines New-Gen font des merveilles et améliorent les chargements de partie au lancement du jeu. On compte environ une division par au moins trois, soit environ une vingtaine de secondes.

Visuellement parlant, il y a plusieurs petites touches supplémentaires donnant un aspect plus réaliste et « vivant ». On pense notamment à davantage de trafics et d’ajouts de PNJs, mais aussi une colorimétrie un peu plus dans le ton, des éclairages, reflets et ombrages accentués sur les surfaces, etc… Des explosions plus frappantes, des détails et de la finesse supplémentaires, et des modifications sur la végétation. Cette dernière étant par exemple plus importante et un peu plus dense.

En fait, toutes ces améliorations ne sont pas perceptibles du premier coup d’œil, certaines se font assez discrètes et s’en apercevoir demande alors de bien observer les alentours, tandis que d’autres changements se voient beaucoup plus rapidement. Même si malgré le travail sur les textures est bien là et réel, on sent tout de même le poids des années. Ce « portage amélioré » fait donc ce que l’on attend de lui de ce côté-là, mais on ne vous cache pas que l’on s’attendait à quelque chose de plus « clinquant », surtout pour quasiment une décennie de décalage.

– Informations GTA Online – et nouveautés

Concernant le mode multi (qui a eu quelques soucis à son lancement le 1er octobre, mais les choses sont désormais stabilisées), l’aventure commence par la construction de votre personnage avec une touche originale, celle de définir les grands-parents et les parents avant de s’intéresser à votre auguste personne. On vous prend ensuite par la main pour appréhender cet univers qui s’ouvre à vous. On vous impose ainsi une première course en voiture mais aussi une première fusillade.On se posait beaucoup de questions sur la manière de transposer ce grand bac à sable en multi. Le principe est finalement simple et efficace. Vous vous baladez comme d’habitude et on vous propose des activités ici et là. Quand vous tombez sur une activité nécessitant une équipe, les autres joueurs sont synchronisés et vous pouvez commencer l’activité en question. La bonne idée, c’est que le jeu vous propose, à la fin de celle-ci, d’autres activités au sein du même groupe, il suffit donc de choisir par vote une course ou une fusillade par exemple.[…] Lire la suite du test.

Terminons ce test par une petite partie sur GTA Online. Comme vous le savez, ce mode Online a été lancé en 2013. Ainsi depuis presqu’une dizaine d’années et de nombreuses mises à jour, cette partie a su séduire de nombreux(euses) joueurs(euses), bien qu’aujourd’hui un(e) nouveau(elle) arrivant(e) peut se sentir un peu débordé(e) face aux habitué(e)s, et ce malgré la présence d’options de confort de bienvenue, un peu comme pour Destiny par exemple.

On notera tout de même quelques nouveautés récentes comme la présence d’un peu plus d’activités, ou encore d’accéder à une dernière mise à jour de Los Santos Tuners. Grosso modo, il s’agit d’un accès à un nouvel atelier permettant de modifier des voitures. En outre, on peut participer à des courses spécifiques de caisses « trafiquées », et essayer gratuitement certains véhicules.

Testé sur Xbox Series X

NOTE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Mieux fignolé que GTA Trilogy à sa sortie, GTA V reste bien évidemment un très bon titre, et ce même après quasiment dix ans de commercialisation, cette version New-Gen est actuellement la meilleure à ce jour. Si vous n’avez pas encore parcouru Los Santos, vous avez donc là toutes les bonnes conditions pour le faire, surtout que son prix est actuellement affiché à 19,99€, qui pour rappel le restera jusqu’en juin 2022. Bien entendu, au vu des changements apportés essentiellement graphiques/techniques, nous n’aurions pas été contre une upgrade gratuite. Surtout que celles et ceux ayant déjà joués aux versions précédentes, n’ont rien à se mettre de nouveau sous la dent sur le mode histoire de GTA V, contrairement aux portages Xbox One, PS4 venant de la Xbox 360 et PS3, qui elles, avaient le droit à des ajouts bonus. La note est un mix entre les deux.
ON A AIMÉ !
- Temps de chargement plus courts
- Le mode Performance RT (60FPS, RT,…)
- La meilleure version pour les nouveaux(elles)
- C’est toujours un grand jeu
ON A MOINS AIMÉ...
- Rien de nouveau sur le solo
- Si vous avez parcouru l’expérience à 100%, difficile de justifier cette version
- On s’attendait à encore mieux, même si cela fait le job
Grand Theft Auto V New-Gen : Rafle-t-il la mise ?
Grand Theft Auto V New-Gen
Editeur : Rockstar
Développeur : Rockstar North
Genre : Action
Support(s) : PS5
Nombre de Joueur(s) : 1 (Solo) / Multi (GTA Online)
Sortie France : 15/03/2022

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...