MaXoE > GAMES > Tests > PS5 > The Nioh Collection : Une collection idéale pour ceux voulant se lancer dans la…

The Nioh Collection : Une collection idéale pour ceux voulant se lancer dans la série
Deux jeux et six DLCs pour le prix d’un pour des heures et des heures de jeu en perspective

NOTE DE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Sorti respectivement en 2017 et 2020, Nioh nous revient sous la forme d’une collection remastered mais cette fois sur PS5. Certain(e)s pourraient se demander pourquoi recraquer sur une collection qui est déjà rétrocompatible ? Qu’est-ce que cette mouture apporte ? Y a-t-il des mises à niveau PS5 ? Si oui, sont-elles gratuites ?

Pour vous répondre, il y a bien une mise à niveau gratuite mais seulement en ce qui concerne Nioh 2. Deux options sont possibles, la première c’est que si vous êtes en possession de Nioh 2 (version de base), vous pouvez directement passer au jeu de base sur PS5, Nioh 2 Remastered, et recevoir également la version PS5 des extensions séparées que vous avez achetées sur PS4. Pour la seconde option, si vous avez déjà Nioh 2 – Édition Complète sur PS4, vous pouvez passer Nioh 2 Remastered – Édition Complète sur PS5 sans frais supplémentaires. En clair, quelle que soit la version de Nioh 2, l’upgrade PS5 reste gratuit.

À côté de cela, si vous possédez Nioh premier du nom, c’est la douche froide, il n’y a aucune mise à niveau gratuite, le seul moyen de profiter d’une version PS5 étant de passer par un achat de Nioh Remastered – Édition Complète (DLCs inclus), ou via cette Collection Nioh comprenant les deux opus remastérisés avec tous leurs DLCs inclus.

Par contre, les deux softs profitent d’un transfert de sauvegarde, de quoi continuer son aventure sereinement sans avoir à recommencer les titres dans leur intégralité. Sachez également que si aucun des deux titres ne vous avait fait de l’œil auparavant, il est tout à fait envisageable de se les procurer de manière séparée sur le Playstation Store ou directement en lot dans The Nioh Collection.

Après cette explication que nous espérons la plus claire possible, nous vous invitons si vous le souhaitez, à relire des informations importantes du premier opus ainsi que du second ci-dessous (scénariis et gameplays) pour en savoir plus sur ces deux excellents jeux. Notre test d’aujourd’hui se basera uniquement sur la partie graphique et les subtilités qu’elles apportent sur PS5.

– Informations Nioh –

L’épopée de Nioh nous place dans la peau d’un personnage ressemblant trait pour trait à Geralt de Riv (The Witcher). Celui-ci se nomme William, c’est un personnage librement inspiré de William Adams, le premier anglais ayant foulé les terres du Japon, et par voie de circonstance devenue samuraï. William se trouve donc au Japon à l’ère Sengoku (autour des années 1600) pendant les guerres de clans. A cause de ces guerres, les Yokaïs, démons sanguinaires provenant des mythes et légendes, ont proliféré dans de nombreuses zones de l’archipel.[…]La Team Ninja est connue principalement pour ses jeux d’action à l’arme blanche en l’occurrence Ninja Gaiden. S’ils ont gardé le côté action de leurs titres, ils ont aussi insufflé un côté technique pour le gameplay de Nioh. La première étape de notre périple nous permet de voir le mélange de ces deux genres et d’assimiler les prémices du combat. On possède deux touches d’attaque, une rapide et une violente, à combiner pour réaliser des combos, mais aussi une esquive à utiliser au timing près pour esquiver les attaques ennemies et naturellement une fonction de parade, très utile. Comme pour Dark Souls du studio From Software, et Lords of the Fallen de Deck13, on a aussi le droit une jauge d’endurance, ici représentée par une barre de Ki. Cette jauge est similaire à de l’essoufflement, c’est-à-dire qu’à chacune de nos actions, elle se vide petit à petit jusqu’à l’épuisement total de notre combattant, le rendant ainsi vulnérable de tous les côtés.[…]Maintenant que nous avons les bases, il est évident que cela ne nous aidera pas à nous défaire des monstres les plus coriaces. Et c’est là qu’intervient une autre facette du gameplay, nommé les postures. Au nombre de trois, chacune d’elles permet d’appréhender le combat différemment et demande d’adapter son style en fonction de l’adversaire. La première de ces trois postures est la position haute, très utile pour achever les ennemis, elle permet de jouer de sa forte puissance brute au détriment d’un Ki plus dépensier qu’à l’accoutumée, l’attaque reste cependant assez lente. La seconde, la position basse à l’inverse, économise le Ki, mais inflige des attaques rapides plus faibles, et la dernière position, la moyenne, vient en quelque sorte équilibrer le tout.[…]Les combats excellent dans cette approche technique, et contre les boss, on ressent vraiment l’adrénaline du duel pour la survie. Soyons clair, même si les combats sont techniques, une simple petite erreur peut coûter la vie de William[…] Lire la suite du test.

– Information Nioh 2 –

Non, on ne quitte pas le Japon féodal ni l’Ère Sengoku, en revanche et pour la première fois, William (le héros du premier opus) laisse sa place à un(e) tout(e) nouveau(elle) samuraï. Un protagoniste que l’on peut moduler via un éditeur de personnages relativement fourni et complet en options : sexe du protagoniste, réglage du vieillissement, mèches colorées, tatouages, etc… Il y a de quoi se faire un(e) samuraï unique. […] La trame se passe donc au Japon durant l’Ère Sengoku, plus précisément en l’an 1555. Tout ce que l’on sait est que notre protagoniste reçoit une étrange missive dans sa demeure. L’auteur de cette lettre, un certain Tokichiro, assez excentrique dans son genre et connaissant les prouesses de notre héros(ïne), recherche un mercenaire pour l’aider dans sa tâche : la récolte de Pierres d’Esprit.[…]Si vous avez parcouru ou si vous connaissez Nioh, vous allez voir que le gameplay de ce second épisode reprend les mécaniques maîtrisées de son prédécesseur tout en y ajoutant de belles subtilités inédites. […] En plus de ces mécaniques reprises du premier opus, la Team Ninja a intégré des nouveautés fortement appréciables donnant encore plus d’éléments techniques et de variétés pour des affrontements sanglants, viscéraux et énergiques. Première feature, les Pouvoirs Yokaïs, il s’agit probablement là de la nouveauté majeure. Concrètement, une nouvelle jauge dédiée fait son apparition et sert à trois actions différentes diablement efficaces.On peut citer le Contre Explosif que l’on peut déclencher dès qu’une aura rouge fait son apparition, en l’activant à ce moment précis on inflige alors de lourds dégâts de Ki à son adversaire, comme le Contre Mikiri de Sekiro – Shadows Die Twice en somme. Deuxième action, les Noyaux d’Âme correspondant à de multiples attaques puissantes à récupérer sur certains opposants. Et enfin la transformation en Yokaïs. Oui vous avez bien lu, le pouvoir de ces êtres issus du folklore japonais est accessible et permet d’avoir des dégâts largement accrus et d’être invincible quelques instants. Clairement, ces features font partie de celles que l’on apprécie le plus dans ce nouveau volet, ces transformations étant vitales pour nous aider à pourfendre nos adversaires.[…] Lire la suite du test.

120FPS – Combo 4K/60FPS ?

Avant de passer directement aux apports de cette mouture Next-Gen, précisons tout de même que chaque version PS5 de Nioh s’accompagne des DLCs parus auparavant. Pour Nioh il s’agit de « Honneur Rebelle », « Le dragon du Nord » et « Conclusion du Bain de Sang », tandis que nous avons « Ténèbres dans la Capitale », « Le disciple du Tengu » et « Le Premier Samouraï » concernant Nioh 2. Sans vous spoiler les intrigues ni les éléments qu’ils contiennent, sachez que ces DLCs apportent plusieurs dizaines d’heures aux deux opus de base, des armements supplémentaires qui feront plaisir à ceux voulant varier le gameplay, de nouvelles missions, de nouveaux lieux et bien entendu des scénarios inédits.

Maintenant que le contenu est à plat, il est temps d’aborder les spécificités de cette mouture PS5. En premier lieu, comme différents jeux de la machine, les titres développés par la Team Ninja profitent d’attraits de sensations sur la manette DualSense, cela reste notable même si elles sont très légères.

En second, nous avons, à l’instar des opus sur PS4, trois choix de modes graphiques différents plus adaptés à cette New-Gen. Nous avons le mode en quelque sorte Standard correspondant à du 1080p/60FPS déjà vu dans de nombreux titres avec des effets graphiques améliorés sur des ombres par exemple. Le mode alliant le combo « 4K/60FPS » est déjà plus intéressant pour les possesseur(euse)s de matériel adéquat.

Enfin si vous possédez le bon matériel (écran ou TV compatible) avec la norme HDMI 2.1, il est possible d’opter pour le mode 1080p/120FPS. Une fluidité accrue fortement appréciable pour ce genre d’expérience, néanmoins tout le monde ne sera pas égal face au rendu. Effectivement la perception de chacun diffère : certain(e)s apprécieront volontiers, tandis que d’autres n’y verront pas forcément de gros changements significatifs.

Sachez toutefois que selon le mode de jeu choisi, il subsiste tout de même quelques chutes de framerate, de l’aliasing, du popping d’éléments et de textures plus floues, et ce plus fréquemment sur l’un des softs que l’autre. Franchement on s’attendait à ne pas avoir à subir ces désagréments vu les capacités de la dernière-née de Sony. Malgré cela, et outre un mode photo, il est également à souligner des temps de chargement hyper courts grâce au SSD de la machine.

NOTE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Soyons direct, si vous possédez déjà les deux opus ainsi que leurs DLCs respectifs, le contenu « remaster » de cette collection sera trop pauvre pour justifier de repasser à l’achat une nouvelle fois. Cela est d’autant plus véridique si vous avez déjà Nioh 2 profitant de la mise à niveau gratuite sur PS5, quelle que soit sa version (avec ou sans DLC). En revanche, si vous n’avez pas encore mis la main sur les deux softs, ce sera l’occasion de les découvrir dans les meilleures conditions possibles (120FPS ou combo 4K/60FPS) avec des gameplays exigeants et techniques mais possédant une expérience jouissive au possible notamment grâce aux différentes postures et aux pouvoirs de Yokaï intégrés dans le second volet.
ON A AIMÉ !
- Deux jeux et six DLCs pour le prix d’un
- Choix 4K/60FPS - 1080p/120FPS
- Un gameplay exigeant et un brin plus accessible pour les novices
- Les améliorations
- Les différents pouvoirs / armements
ON A MOINS AIMÉ...
- Des soucis techniques présents
- Les possesseur(euse)s des softs d’origine y verront « peu d’intérêt »
The Nioh Collection : Une collection idéale pour ceux voulant se lancer dans la série
The Nioh Collection
Editeur : Sony
Développeur : Team Ninja (Koei Tecmo)
Genre : Action / RPG
Support(s) : PS5
Nombre de Joueur(s) : 1 / 1 à 4 (en ligne)
Sortie France : 05/02/2021

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...