MaXoE > GAMES > Tests > PC > MXGP 2020 : faut savoir se salir les mains !

MXGP 2020 : faut savoir se salir les mains !

NOTE DE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Nous avions fait l'impasse sur la version PC/Xbox One/PS4 sortie au mois de décembre. Du coup nous nous sommes dit qu'il serait bon tout de même de chausser le casque et les protections en tout genre pour vous proposer un test de MXGP 2020 sur PS5.

Vroum vroum 

Je vous le dis tout de suite, je ne connais pas les jeux de moto-cross. Jamais pratiqué, j’ai un peu honte de l’avouer mais je préfère être honnête avec vous. Mais après tout, c’est aussi l’occasion de vous présenter le soft avec l’oeil d’un débutant. Et je dois l’avouer aussi, les premières minutes ont été un peu difficiles. Oui oui j’ai eu du mal à gérer mes trajectoires, à prendre un peu de vitesse. Mais ce qui est bien dans ce jeu, c’est qu’il est justement accessible. Totalement. Car rapidement j’ai commencé à progresser et à maîtriser les subtilités du pilotage. On dispose d’un accélérateur bien sûr, du frein avant, plus brutal que le frein arrière, d’un embrayage (mais vous pouvez opter pour une boite automatique), … Et puis il y a le stick droit qui permet d’ajuster la position du pilote sur la moto, c’est le plus compliqué à maîtriser mais cela vaut le coup car il est la clé de la réussite. Ce qui est sympa, c’est cette impression de vivre ces trajectoires, la moto réagit au doigt et à l’oeil, c’est franchement agréable. Il faut dire qu’on est plutôt sur de l’arcade, on nous assiste beaucoup. Bien sûr, il est possible de tomber ou de sortir de la piste mais on nous pardonne tout de même pas mal d’erreurs de pilotage. Mais je trouve qu’il ont réussi à trouver un bel équilibre. Pour les plus spécialistes d’entre nous, vous pouvez gérer totalement votre bolide en jouant sur tous les paramètres mécaniques. 

Ce qui est marquant, c’est la gestion de la manette DualSense. On a ici la preuve que ce qui pouvait être pris pour un gadget apporte réellement au plaisir de jeu. Les retours haptiques offrent toutes les sensations du terrain. Il y a aussi le retour de force des gâchettes qui est mis en oeuvre. C’est parfait pour l’accélération, on a cette impression de résistance qui permet de rendre les choses plus réalistes. Du coup le plaisir de pilotage est vraiment amplifié par cette manette, je n’y croyais pas moi-même mais toute cette technologie sert donc bien le joueur. 

Sur la piste, c’est le plaisir de la compétition. Les autres motos ne vous font pas de cadeaux et c’est tant mieux, n’hésitez pas non plus à jouer des coudes, il faut savoir se faire une place dans la mêlée. Oui les courses sont passionnantes avec ces compétiteurs mais aussi avec les aspects techniques de la piste. Les bosses, la boue, la pluie, les têtes d’épingles sont autant de challenges à relever. 

Les modes

Faisons le tour des modes. Vous avez Carrière qui vous propose de grimper doucement en difficulté sur un certain nombre de circuits. Il y a également un peu de gestion de sponsor, mais rien de bien compliqué et surtout cela manque un peu de fun, pas assez d’à-côtés selon moi. Vous pouvez aussi participer à une course en particulier, à un championnat ou à un contre-la-montre. Bref, c’est complet. Il y a aussi un mode online, histoire de vous confronter au reste de la planète. Seul hic, il y a assez peu de joueurs en ligne, toujours assez pour jouer mais ptet pas assez pour la vraie compétition internationale. Il y a aussi l’éditeur de circuit qui vous permet de vous exprimer totalement au sens créatif du terme. Facile à utiliser, il permet de choisir son terrain et ensuite de tracer le circuit très aisément. Finissons avec le Playground. C’est la zone ouverte du jeu qui vous propose de créer vos propres parcours ou d’accéder directement à des courses au gré de vos pérégrinations. 

Du côté des circuits, on vous fait voyager, il y a des circuits en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, en Lettonie, Turquie, Italie, Espagne, Indonésie … Il y a en a pour tous les goûts et toutes les sensibilités, parfois vous serez dans la boue, parfois sur un terrain plus sec, parfois en forêt, … Il y a évidemment les licences officielles de MXGP et de MX2. Au menu, 19 circuits et 68 pilotes. Et puis les objets de customisation sont pléthore. Tout ce qu’il faut pour plaire aux plus artistes d’entre nous. 

Justement, finissons sur le son et la lumière. Les rugissements des moteurs sont agréables sans être non plus extraordinaires. Graphiquement, sur PS5, c’est du beau boulot. Oui la console peut faire encore mieux mais c’est déjà pas mal avec une modélisation franchement réussie et un framerate irréprochable même au plus fort de la mêlée. Les animations sont très réussies aussi. Les décors auraient pu bénéficier d’un peu plus de détails mais je chipote un peu. 

Testé sur PS5

NOTE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

J'ai pris beaucoup de plaisir à jouer à ce titre. Je n'étais pourtant pas un spécialiste ni de ce genre de jeu, ni de ce genre de sport. Une fois le bolide à peu près maitrisé, on enchaîne les courses et on affine notre pilotage, petit à petit. Alors certes le soft manque encore un peu de fun dans son habillage, notamment un mode carrière plus rock'n roll serait le bienvenu. Côté graphismes, c'est un sans faute : c'est fluide, beau, agréable ... Oui la PS5 peut sûrement plus mais nous en sommes encore au début de sa carrière. Le point d'orgue, c'est la gestion de la DualSense qui apporte beaucoup au gameplay.
ON A AIMÉ !
- Un frame-rate irréprochable
- De nombreux modes
- Un apprentissage progressif mais pas impossible
- L'exploitation de la DualSense
- Du moto-cross sans se salir en vrai
ON A MOINS AIMÉ...
- Le mode carrière manque de peps
- Les premières courses peuvent décourager
- Peu de monde en ligne
MXGP 2020 : faut savoir se salir les mains !
MXGP 2020
Editeur : Milestone
Développeur : Milestone
Genre : Moto-cross
Support(s) : PC, PS4, PS5, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1-14
Sortie France : 14/01/2021

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...