MaXoE > GAMES > Tests > PS Vita > Ultimate Marvel vs Capcom 3 : ultimate-moi ça!

Ultimate Marvel vs Capcom 3 : ultimate-moi ça!

NOTE DE MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Les crossovers ont le vent en poupe en ce moment: moyen aisé de doubler les ventes en rassemblant deux communautés, la ruse est rémunératrice, et Capcom ne s'y trompe pas, qui unit ses univers à d'autres plus ou moins proches. Seulement voilà: Capcom ne se moque à peu près jamais du monde, et ici encore moins qu'à l'accoutumée...

 

C’est pas ma guerre Colonel

Capcom est décidément une entreprise qui a des idées. Elle est d’ailleurs l’une des premières entreprises japonaises à avoir compris l’importance de s’imprégner de la culture occidentale pour que le jeu vidéo japonais puisse s’y vendre un peu mieux, les chiffres s’érodant assez régulièrement depuis 5 ans. A cet égard, la mise en scène hollywoodienne d’Asura’s Wrath ne doit rien au hasard…

Mais Capcom, c’est aussi, et peut-être surtout, Street Fighter, saga cultissime qui fête ses 25 ans aujourd’hui, et bon sang ça ne nous rajeunit pas. Saviez-vous, d’ailleurs, que Sagat tirait son œil en moins et sa cicatrice de la fin de Street Fighter lorsqu’il affrontait Ryu ? Et bien c’est cadeau, vous pourrez briller en société, bande de sacripans.

La 3DS avait eu droit à son Street en 3D, jeu de baston fort léché et fer de lance de la machine à sa sortie. La Vita se devait donc d’avoir son défouloir portatif à portée de la main, et c’est chose faite avec cet Ultimate Marvel Versus Capcom 3 !

 

Il est beau mon gros bœuf !

Et on peut dire que l’éditeur a mis les petits plats dans les grands !

Déjà, sur le casting : 48 personnages plus 2 en DLC (fort cher), voilà un casting qui rajoute 12 personnages à la version de base, parmi lesquels Phoenix Wright, Frank West de Dead Rising, Nemesis, Iron Fist, Ghost Rider ou Hawkeye. Du lourd donc.

Puisque nous en sommes à la version de base, je rassure les puristes, ils seront gâtés : les équilibrages récents ont tous été transposés, et les combats sont donc équilibrés, à part face  à l’épouvantable Wesker que Capcom ne veut pas ou ne sait pas affaiblir. Chaque personnage a son style particulier, certains ayant même un gameplay particulier comme Strange ou Phoenix Wright, gameplay qui mérite un apprentissage particulier. Au rayon des nouveautés, toutefois, le Facteur X est un poil moins puissant, ce qui lui évite d’être la powerhouse que nous connaissions.

Enfin, le jeu ajoute diverses arènes, et un Mode Galactus, dans lequel on doit détruire des vagues de héros en prenant le rôle du grand méchant. Jouissif.

Pour ceux qui avaient déjà les versions précédentes, tout est dit, les autres, restez assis.

ultimate-marvel-vs-capcom-3-playstation-vita-1

 UMVC3 est un jeu de combat qui met aux prises des légendes des univers de Capcom et de Marvel. Ainsi, on retrouvera dans le jeu Ryu (mais pas Ken, pfffff), Felicia de Darkstalkers, Arthur de Ghouls’n Ghost, Spiderman, Serval ou encore Phénix. Le scénario, comme vous vous en doutez, est épais comme du papier à cigarette : Wesker (de Résident Evil) et le Docteur Fatalis ont décidé d’unir leur forces pour soumettre leurs dimensions respectives. Mais un tel déluge de pouvoir n’est pas sans aiguiser l’appétit de Galactus, le Dévoreur de Mondes, qui entend bien faire un petit gueuleton pour mettre tout le monde d’accord.

 

1001 façons d’occire

La maniabilité est assez simple : trois boutons d’attaque, plus ou moins forts, un bouton pour déclencher les coups spéciaux, et les deux gachettes pour appeler ses partenaires à la rescousse.

En effet, le jeu se joue par équipe de 3, et vos camarades pourront venir participer à vos combos, vous sortir d’un mauvais pas, appuyer un coup spécial dévastateur ou surtout vous remplacer au pied levé, la partie étant finie quand l’une des deux équipes n’a plus de membre valide. A noter d’ailleurs que la barre de vie de vos comparses se recharge partiellement et progressivement quand ils ne combattent pas.

Après avoir roué de coups votre adversaire, reçu quelque baffes et rempli votre jauge Super, vous pourrez déclencher un Ultra, attaque spéciale surpuissante qui dévorera la barre de vie adverse, voire une attaque encore plus puissante de nature à tuer net un adversaire.

Enfin, quand vous serez à l’article de la mort, vous pourrez activer le X-Factor, qui vous rendra provisoirement beaucoup plus fort et résistant, pour essayer de renverser la tendance.

On notera d’ailleurs que les sticks de la Vita sont assez obéissants, même s’ils ne sont pas des exemples de précisons parfois, mais pour une console portable le résultat est très satisfait, plus en tous cas que le Super Street 4 de la 360… On privilégiera, à condition de ne pas avoir de trop gros doigts, la croix analogique, modèle de précision.

Enfin, pour les débutants, il est possible de jouer avec le pavé tactile, qui déclenchera automatiquement un combo et le poursuivra si vous appuyez dessus plusieurs fois. Idéal pour gommer les déséquilibres, car de combos il est beaucoup question dans ce jeu, très accessible et très fun pour les débutants, mais aussi terriblement riche et subtil pour être maitrisé. Il y a d’ailleurs fort à parier que le joueur du dimanche décroche assez rapidement, malgré un mode mission censé donner les bases de chaque personnage, tant maîtriser un personnage est complexe, et tant on a tôt fait de prendre une rouste en ligne.

ultimate-marvel-vs-capcom-3-playstation-vita-2

 

Pêche à la ligne

Le jeu en ligne, justement, parlons-en. Copieux et bien achalandé, on ne tarde jamais à trouver un adversaire, d’autant que l’on peut jouer en solo en attendant, ce qui est vraiment très plaisant, un héritage direct de Street 4. Bien sûr, un système de niveau a été installé pour éviter que vous ne rencontriez Beast, l’éternel champion du monde, au détour d’une partie, comme ça m’est arrivé à SF4, et je vous prie de croire que ça picote.

Vous pourrez, également, vous adonner aux joies du mode « Heraults et Heros » qui oppose des joueurs servant Galactus et d’autres voulant défendre la Terre. Le jeu prend tout son sens en ligne, car les deux camps s’affrontent, mais doivent aussi conquérir le camp adverse pour l’annexer, et à l’issue de chaque semaine un camp gagnant est déterminé. Cela ne change pas fondamentalement le jeu en ligne, mais le petit côté stratégique n’est pas désagréable et évite d’avoir l’impression d’aligner les combats… En revanche, prenez le temps de vous aguerrir un peu, car les premiers matchs seront assez féroces, les autres néophytes ayant parfois un peu plus d’expérience que vous, ce qui fait une sacrée différence.

Précisons pour conclure que la console n’a pas connu de gros ralentissement en ligne, ni de lag, et se comporte vraiment bien dans cette configuration. Puisque nous en sommes à ces considérations, signalons que le jeu rend hommage aux qualités graphiques de la Vita : des sprites énormes, une animation impeccable, aucun ralentissement même au plus fort de l’action. C’est bien simple, c’en est à se demander s’il n’est pas plus beau sur Vita, grâce à l’écran OLED. 

ultimate-marvel-vs-capcom-3-playstation-vita-3

 

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes

Un jeu parfait ? Hélas non… D’abord, les temps de chargement sont longs. Très longs. Jusqu’à en être usants parfois. Et puis, mais est-ce un défaut sur un jeu de ce genre, le solo n’est pas très garni ; le mode Galactus vous amusera un temps, mais il y a fort à parier que vous cherchiez rapidement du multijoueur, comme dans à peu près tout jeu de combat…

 

Et je vous assure que vous allez prendre goût à détruire le monde

NOTE MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Vous noterez tout de même que ces critiques relèvent un peu du pinaillage, et il faut bien admettre qu’UMVC3 est tout simplement un excellent jeu, la nouvelle référence dans son domaine sur console nomade et peut-être même sur console de salon, et il a toute sa place dans votre ludothèque.
ON A AIMÉ !
- Le casting !
- La jouabilité
- Les petits ajouts précieux pour les débutants
- Un jeu online solide
- Les graphismes
- Le rééquilibrage presque parfait
ON A MOINS AIMÉ...
- Les loadings
- Un solo forcément un peu pauvre…
Ultimate Marvel vs Capcom 3
Editeur : Capcom
Développeur : Capcom
Genre : Combat
Support(s) : PS Vita
Nombre de Joueur(s) : 1-8
Sortie France : 22/02/2012

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...