MaXoE > GAMES > Tests > 3DS > Monster Hunter 3 Ultimate : elle va pas la ramener, la gallinette cendrée

Monster Hunter 3 Ultimate : elle va pas la ramener, la gallinette cendrée

NOTE DE MaXoE
8Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Il y a le bon et le mauvais jeu de chasse. Dans le mauvais, on prépare son matériel, on observe la proie, et on la tue. Dans le bon, on prépare le matériel, on observe sa proie, et on la tue. Mais c'est un bon jeu de chasse. Dans cet exercice, Monster Hunter s'est depuis longtemps taillé une solide réputation, avec ses nombreux monstres, sa liberté grisante, son multijoueur aux petits oignons. A l'heure de l'arrivée de cette réédition sur WiiU et 3DS de l'un des très gros succès de la Wii, Capcom joue son va-tout pour imposer sa série en Europe, à travers les bundles dédiés à ce jeu que l'on trouve chez tous les bons charcutiers. L'occasion de découvir ou redécouvrir la saga à travers ce nouvel opus.

monsterhunter3ultimatePar où commencer devant ce menu gastronomique pour chasseurs virtuels? Commencons par préciser le contexte : il s’agit d’un jeu d’action dans lequel l’avatar du joueur va collecter des ressources dans des zones variées, construire son équipement, puis s’atteler à des missions en temps limité avec des cibles autrement plus féroces. Tout cela se passe, évidemment, dans un écosystème autonome, dans lequel les carnivores attaquent les herbivores, les animaux cherchent leur nourriture et se reproduisent. Enfin, si vous leur en laissez l’occasion.

Autant être clair : pour apprécier ce jeu, il faut être déterminé. Car quoique sympathique, le tutoriel du jeu n’est pas très élaboré, et il vous faudra passer du temps dans le manuel intégré du jeu pour en saisir toutes les subtilités. Elles y sont toutes, certes, on finit toujours par trouver ce que l’on cherche, certes encore, mais bon sang il y en a !

Ainsi, votre avatar va devoir se livrer à des parties de chasse en cherchant des proies précises, pour obtenir le cuir tant désiré pour son armure ou la garde de son épée, ou à de la cueillette pour trouver la plante qui fera un poison efficace pour ses flèches. Il pourra aussi obtenir de la viande crue pour attirer les carnivores dans un piège habilement conçue, pour se faciliter le travail.

monster-hunter-3-wii-u

Et ce n’est pas tout ! On pourra récolter des minerais, pour construire armes et armures en métal, des insectes pour leur carapace ou leurs spécificités, et ainsi améliorer notre équipement et nos possibilités. A moins que vous ne vouliez en capturer pour ensuite les faire se reproduire à la ferme, ferme dans laquelle vous pourrez aussi faire pousser des plantes… N’en jetez plus, et pourtant nous sommes loin du compte.

Pour tout cela, néanmoins, il vous faudra donc de l’équipement. Au premier plan se trouvent évidemment les armes : de dix types différents, elles se manient toutes d’une manière spécifique, que ce soit des mortiers portables ou des doubles lames, et apportent à chaque fois un gameplay différent. Aucun point d’expérience dans ce jeu : on change d’armes et d’armures à volonté pour s’adapter à sa proie ou à son environnement. Si vous allez chasser un dinosaure à la caparace épaisse dans le désert, vous avez tout intérêt à prendre une arme contondante, une armure qui améliore votre agilité et des boissons fraiches pour supporter la chaleur ! Sans oublier que vous pouvez enchasser des bijoux dans vos armes pour leur donner de nouvelles capacités… Le jeu va donc révéler sa vertigineuse richesse, au fur et à mesure, progressivement.

Par ailleurs, si vous chargez sans réfléchir, ce sera le game over (à noter qu’il n’en existe pas dans ce jeu, la prime de quête diminue). Il faut observer sa proie, son comportement (dans un temps limité), pour trouver la faille exploitable… Sachant que chaque animal a une pattern qui lui est proche, chacun exigera une approche spécifique.

Tout le plaisir du jeu est là : la préparation. Car l’objectif est simple : remplir ensuite les quêtes de la guilde des chasseurs. Et là, ce n’est plus du tout la même chose. Car les cibles que vous traquerez ici seront très différentes (il ne faudra d’ailleurs pas toujours les tuer) : ici vous aurez du mâle alpha, du dinosaure géant, de la bestiole membrée au lingot!

monster-hunter-3-ultimate-wii-u-screenshot-10

Et si les premières pourront être réussies en solo, bientôt le matériel supplémentaire fourni temporairement par la guilde ne suffira plus, et il deviendra rapidement nécessaire, pour les cibles les plus vicieuses, de trouver de l’aide en multijoueur. On peut commencer par deux félyns qui accompagneront notre héros, mais ensuite il faudra du vrai joueur, et à cet égard la WiiU fait merveille : jeu en ligne stable, salons clairs et accessibles, on ne peine jamais à trouver des partenaires, et communiquer par le clavier virtuel ou le chat vocal est une partie de plaisir. On peut aussi jouer en local avec des possesseurs du jeu sur la 3DS, ce qui est un plus appréciable. A noter au passage que les possesseurs du jeu sur 3DS peuvent transférer leur sauvegarde sur WiiU et vice-versa, détail vraiment appréciable.

A noter, évidemment, que le niveau des monstres sera adapté au nombre de votre groupe, sinon les choses seraient un peu trop simples.

En termes de gameplay, le gamepad fait totalement merveille : on peut configurer l’affichage à son goût, comme les fenêtres que l’on veut y voir, la taille qu’elles feront, c’est véritablement un outil qui apporte une plus-value indiscutable au jeu, à se demander comment on pourra jouer sans désormais. La Wii U s’affiche comme une machine taillée pour le RPG, et on peut et doit espérer qu’il y en aura bientôt d’autres.

Enfin, en termes de technique, en revanche, le jeu fait un peu peine à voir. Les décors ne sont pas désagréables, mais ils ont un peu pauvres, et certains sont carrément ratés. Les textures HD de cette nouvelle version ne sont pas brillantes non plus.

En revanche, l’animation des bêtes est très réussie, très « réaliste », et l’ambiance sonore est assez réussie quoi qu’un peu chiche.

monster_hunter_3_ultimate-1-1-btqw6ahyoj

 

Testé sur une version Wii U

NOTE MaXoE
8Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Avant d'envisager d'acheter ce jeu, il faut vraiment se poser la question : est-il fait pour moi ? Êtes-vous prêt à passer des heures à collecter des matières premières pour fabriquer ou acheter ce dont vous avez besoin ? Êtes-vous prêt à traquer une proie, à l'observer ? Supporterez-vous un farming intempestif pour mettre au point votre stratégie ? Si tel est le cas, se procurer Monster Hunter Tri Ultimate est une obligation : interminable, d'une richesse abyssale, il vous offrira des moments épiques en solo, mais deviendra carrément dantesque en multi, car quand vous aurez mis à terre une bête particulièrement retorse, parfois sans même la tuer, vous en concevrez une forme de fierté tout à fait légitime, parce que pour une fois, on peut vraiment dire que la pêche est un sport !
ON A AIMÉ !
- Richissime
- Le jeu en multi, exaltant
- L'ambiance sonore
- Le GamePad, qui s'impose immédiatement
ON A MOINS AIMÉ...
- Assez pauvre graphiquement
- Tout le monde n'adhérera pas au concept
Monster Hunter 3 Ultimate
Editeur : Capcom
Développeur : Capcom
Genre : Action
Support(s) : 3DS, Wii U
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 22/03/2013
Informations complémentaires / A noter : PEGI 18

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...