Ken Follett – écrivain gallois spécialisé dans les romans historiques et d’espionnages – publiait en 1989 Les Piliers de la Terre, un roman fleuve sur l’Angleterre du XIIe siècle et qui relate l’histoire de la construction d’une cathédrale, celle du prieuré de Kingsbridge, le tout sur fond de guerre civile entre deux prétendants à la couronne. En 2007 paraît Un Monde sans Fin qui fait suite aux événement des Piliers de la Terre, deux ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Dossiers > PS4 > L’instant Star Wars : la preview de Battlefront 2
PS4 /
L’instant Star Wars : la preview de Battlefront 2
Le renouveau ?

La bêta de Battlefront 2 s’est offerte à nous depuis le 6 octobre à 10h. L’occasion de jeter un oeil à ce nouvel opus. Attention vous avez jusqu’au 9 octobre à 18h pour en profiter. 

Nous l’attendions avec impatience, voici donc Battlefront 2. Nous on aime beaucoup le 1. Certes il n’est pas sans défauts mais son univers et ses nombreux modes nous ont offert beaucoup de très belles heures de jeu. Vous pouvez retrouver le test du jeu et de ses nombreux DLC ici.

 

Les modes et l’arrivée des classes

Le mode arcade nous rappelle les missions solo du premier opus. On peut jouer seul justement ou à deux en coop pour des missions particulières comme abattre un certain nombre d’ennemis en un temps limité. Dans cette version bêta, on a eu accès uniquement à Battle Scenarios. Qui vous propose de revivre des instants à différentes ères de la saga. Deux scènes nous sont offertes ici, difficile donc de se faire un avis mais pour tout vous dire, cela ne nous a pas spécialement impressionnés. 

Avec ce premier passage, on note obligatoirement l’arrivée des classes qui ressemblent à celles de Battlefield 1. On a donc Assault, pour un soldat polyvalent et mobile, Heavy, pour les adeptes de grosses armes pour le support, Officer, pour un personnage apte à donner des ordres et à installer des équipements de combat et Specialist, qui lui se concentrera sur l’infiltration et le snip.  Sympa pour adapter sa stratégie à chaque réapparition surtout sur des affrontements scénarisés. Là DICE répond aux critiques formulées à l’encontre du premier opus, critiques qui reprochaient au soft un certain manque de stratégie.

On retrouve aussi la notion d’escouade (par 4) que nous n’avions pas dans le premier épisode. Il s’agit de rester près de vos camarades pour gagner plus de points. C’est un peu différent de ce que l’on connaît dans Battlefield 1 car la composition change à chaque mort. Il ne s’agit donc pas de quelque chose de pérenne. On retrouve aussi la faculté de courir et de se jeter rapidement en glissant au sol et de faire des roulades. C’est bien, cela cela apporte une jolie mobilité. 

Mais parlons un peu du multi. Dans ce qui est disponible, commençons par Galactic Assault, qui propose des parties pouvant se pratiquer jusqu’à 40 joueurs. On a pu se battre sur Naboo dans un mode de jeu faisant penser à L’Attaque des Marcheurs de Battlefront 1. On doit protéger, ou attaquer, une barge qui avance dans la ville tout en défendant, ou en attaquant, d’autres points annexes. Sympa, ce mode propose plusieurs étapes assez rythmées. La carte est très grande, comme d’habitude.

Passons à Starfighter Assault. Nous avons des phases d’attaque et de défense de différents points stratégiques dans l’espace. On retrouve avec plaisir les sensations de vitesse. Ces dogfights sont savoureux. Nous n’avons eu accès qu’à un seul mode, on attend avec impatience des scénarios qui permettent d’enchaîner phases dans l’espace et au sol comme dans le premier opus. Nous on aimait ça.

Enfin le dernier mode s’appelle Strike. Là, il s’agit d’affrontements à plus petite échelle. Dans celui que nous avons essayé, nous étions sur la planète de Mazz et nous devions soit défendre, soit dérober, un artefact. Celui-ci est transportable car il faut l’emmener vers un point d’extraction, ou empêcher cela bien sûr. Pas mal aussi cette carte avec tout ce qu’il faut de passages cachés. 

Dans les modes bloqués, il y a aussi Heroes Vs Villains, histoire d’incarner les vedettes des films. Ce mode était déjà présent sur Battlefront 1. Les reproches d’équilibrage formulés à l’encontre du premier opus étaient liés à ces héros. On espère que DICE saura en tenir compte. Et puis il y a Blast qui semble être un simple combat à mort. 

Regardez notre vidéo maison : 

 

Et puis …

Graphiquement, c’est plutôt bien. Les environnements sont animés et le rendu est très soigné. On peut en dire autant de l’animation des personnages d’ailleurs.

On ne va pas tout vous dévoiler mais on retrouve les cartes des étoiles et, cette fois, elles peuvent être assignées à certains personnages pour améliorer leurs compétences. Ces cartes se gagnent grâce à des coffres que l’on vous donne en fonction de vos talents mais aussi contre de l’argent réel, bonjour les micro-transactions !

On regrette tout de même que l’on ait pas le choix de l’endroit de la réapparition comme dans Battlefield, c’est pourtant super en termes de stratégie. 

Premier contact sympa. Les affrontements sont bien fichus mais on voudrait en savoir plus sur tous les modes de jeux qui seront disponibles. Et puis on attend évidemment beaucoup de la campagne. Nous restons donc prudents mais enthousiastes ne serait-ce que par l’arrivée des classes, outil indispensable de nos jours ! Vivement le mois de novembre.

Testé sur PS4