MaXoE > GAMES > Dossiers > Xbox One > Games With Gold de Juillet 2019 : Castlevania SOTN, Big Crown – Showdown, Inside,…
Xbox One / Xbox360 / /
Games With Gold de Juillet 2019 : Castlevania SOTN, Big Crown – Showdown, Inside,…
Deux pépites !

Liste communiquée très en retard, par rapport à ce que l’on était habitué jusqu’à présent, on connaît enfin les titres Games With Gold de ce mois de juillet 2019, avec deux petites pépites à (re)découvrir absolument ! On vous laisse le soin découvrir la nouvelle fournée par vous-même !


Big Crown – Showdown (Xbox One)


♦ Développeur/Éditeur : Hyper Luminal Games / Sold Old Sales & Marketing ♦ Genre : Party-Games
♦ Sortie : 14/12/2018 ♦ Joueurs : 1 à 4 ♦ Disponibilité : 16 Juillet au 15 Août


Un vilain sorcier a dérobé la couronne du roi. Quatre chevaliers se sont lancés à sa poursuite, mais ils ont été emprisonnés dans une arène par ce même méchant. Pour récupérer la couronne, ils doivent survivre aux divers pièges implantés.

Mon avis sur le titre

Big Crown – Showdown utilise un concept relativement connu mais qui plait toujours : un Party-Games pour des soirées endiablées entre ami(e)s. La petite originalité, la caméra s’oriente et se déplace tout le temps toute seule pour tenter de perturber les joueur(euse)s durant les épreuves. Ce que l’on peut lui reprocher ? Disons son contenu qui est assez limité.

Castlevania – Symphony of the Night (SOTN) (Xbox 360)


♦ Développeur/Editeur : Digital Eclipse / Konami ♦ Genre : Action, Aventure, Metroidvania
♦ Sortie : 21/03/2007 ♦ Joueur : 1 ♦ Disponibilité : 1er au 15 Juillet


Richter Belmont et le comte Dracula s’affrontent dans la bâtisse du château démonique de Castlevania, et après un âpre combat, le comte est enfin vaincu. Plusieurs années passent, et Alucard, fils du comte et d’une humaine, cherche à repousser sa véritable nature, pour cela, il se renferme dans un cercueil. Mais 50 ans après la bataille, le château Castlevania refait surface, bien trop tôt par rapport à l’accoutumée. Alucard n’a d’autre choix que de sortir de son cercueil afin de se rendre dans le château, et mettre un terme à ce qui se trame.

Mon avis sur le titre

Il a failli être le coup de cœur du mois, Castlevania – Symphony of the Night est l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur titre de la série Castlevania. Après plusieurs années aux commandes de Richter Belmont et de son fouet légendaire, on y incarne Alucard, habile à l’épée mais qui a toutes les caractéristiques du vampire. Cela a le mérite de faire évoluer le gameplay de bien des manières, que ce soit l’évolution du château libre, les techniques supplémentaires à acquérir (double saut, transformations,…), ou encore une multitude de salles secrètes à trouver. D’ailleurs, le soft fut l’un des premiers à proposer un double monde pour une durée de vie intéressante pour le genre. Pour finir intégralement le titre, il est nécessaire d’avoir 200,6 %, avec le château inversé inclus. Ce jeu est vraiment un must à essayer absolument. Pas grand-chose à lui reprocher, si ce n’est une certaine facilité durant quelques moments. À noter que cette version Xbox 360 dispose d’un affichage haute définition.

Bienvenue chez les Robinsons (Xbox 360)


♦ Développeur/Éditeur : Avalanche Software / Disney ♦ Genre : Action, Aventure
♦ Sortie : 30/12/2009 ♦ Joueur : 1 ♦ Disponibilité : 16 au 31 Juillet


Wilbur Robinson n’en fait qu’à sa tête et utilise sans cesse la machine à voyager dans le temps de son père, ceci afin de collectionner des photos de personnages célèbres. Mais un jour de retour chez lui, il oublie de fermer la porte du garage, là où est stockée cette merveilleuse machine. Rapidement, elle disparaît, volée par un homme mystérieux. Wilbur va tout faire pour l’arrêter et reprendre la machine.

Mon avis sur le titre 

Adaptation du film d’animation Bienvenue Chez Les Robinson, le soft sait se montrer divertissant, mais souffre de plusieurs lacunes, notamment celle d’être parfois trop compliqué pour le public visé principalement : les plus jeunes joueurs.

Coup de coeur de Juillet


♦ Développeur/Éditeur : Playdead ♦ Genre : Plate-Forme, Réflexion
♦ Sortie : 29/06/2016 ♦ Joueur : 1 ♦ Test : A lire ici ♦ Disponibilité : 1er au 31 Juillet


Inside (Xbox One)

On contrôle un petit garçon, se trouvant la nuit en pleine forêt. En avançant, celui-ci se fait discret pour ne pas être vu. C’est à ce moment-là que l’on se pose des questions. Que fait ce garçon dans la forêt en pleine nuit ? Pourquoi ne veut-il pas être vu ? Ce sont les mêmes questions que l’on pouvait se poser en jouant à Limbo […] Comme pour Limbo, l’histoire d’Inside n’est pas narrée.

Ma critique sur le titre

À l’heure où certains studios n’hésitent pas à faire de la surcommunication, on comprend pourquoi Playdead a été très discret sur leur titre. Ils ont préféré garder la partie de la découverte, et que dire, c’est tout bonnement réussi. Inside est une expérience à découvrir par soi-même et l’interprétation sera différente en fonction de la personne qui y joue. J’ai essayé avec ce test de vous faire passer mon coup de cœur pour Inside, en n’en dévoilant que le strict minimum. Et c’est dans cette optique qu’il vous faut découvrir le jeu. Le conseil que je donne, c’est d’y jouer, mais sans avoir regardé de vidéo auparavant, ni d’essayer d’en savoir plus, sinon le plaisir de la découverte sera fortement gâché. Inside m’a fait vivre quelques heures inoubliables ! Certes, trop court, en espérant que Playdead mettra moins de 6 ans pour nous offrir un nouveau chef-d’œuvre. Lire la suite ici.


Présentation des titres en vidéo 


LexiquePour bénéficier des jeux Games With Gold, il faut un abonnement Xbox Live Gold, trois offres sont disponibles :
♦ 1 mois : 6,99€ / 3 mois : 19,99€ / 12 mois : 59,99€ ♦ Les jeux Xbox One sont jouables tant que l’abonnement Xbox Live Gold reste actif.
♦ Les jeux Xbox 360 sont jouables même si l’abonnement Xbox Live Gold expire.
♦ Les jeux Xbox 360 sont directement téléchargeables sur Xbox One depuis fin Mars 2016.
♦ Les jeux Xbox Originals sont également concernés par l’offre depuis Décembre 2018, plus d’informations à venir ultérieurement.