MaXoE Focus Game of Thrones
MaXoE > RAMA > Downloads > Télé / Séries > La série événement ‘Planète Hostile’ sur National Geographic le 28 avril 2019
Animaux / Télé / Séries
La série événement ‘Planète Hostile’ sur National Geographic le 28 avril 2019

National Geographic a annoncé il y a quelques jours la diffusion de sa nouvelle série documentaire événement « Planète Hostile » qui révèle les moyens vraiment extraordinaires qu’utilisent les animaux pour survivre dans un environnement de plus en plus hostile.

Cette série documentaire événement en six épisodes est présentée et racontée par Bear Grylls et sera diffusée en exclusivité le 28 avril à 20h40 sur National Geographic en France.

Planète Hostile braque les projecteurs sur les espèces animales les plus extraordinaires, quasi surnaturelles, qui se sont adaptées aux pires imprévus de l’évolution. La série explore les milieux naturels les plus extrêmes au monde qui servent de décor aux remarquables récits de survie du royaume animal, confronté à une planète en proie à des changements effrénés et incessants.

Planète Hostile incarne la future génération de documentaires animaliers. Chaque épisode livre un récit fascinant, puissant et furieusement d’actualité, mettant en lumière six biomes ainsi que les animaux qu’ils abritent. La série révèle les métamorphoses rapides de notre monde et les défis sans précédent que doivent affronter les animaux. Chaque épisode – intitulé respectivement Au cœur de la jungle, Les prairies, Les pôles, Les déserts, Sous l’océan, Sur les cimes – analyse les conditions extrêmes que bravent les espèces parmi les plus complexes, les plus combatives et les plus fascinantes de notre planète. Leur mission est simple : survivre face à une myriade d’obstacles incarnés par des conditions climatiques éprouvantes, une compétition accrue pour les ressources et un conflit permanent opposant prédateur et proie.

Planète Hostile est le fruit de 1 800 heures d’images saisies sur les 7 continents, de 82 tournages sur 1 300 jours et du travail de 245 personnes sur le terrain. Grâce à une technologie de pointe et à un accès exclusif à certaines des régions les plus reculées et les plus inhospitalières de notre Terre, Planète Hostile saisit des comportements inédits, présentés sous de nouvelles perspectives. Vous découvrirez ainsi la chute terrifiante d’un léopard des neiges et d’un bouquetin, la capture d’un caïman géant par un jaguar, le saut en parachute de bernaches nonnettes depuis des falaises et les premières images de la traque d’un bœuf musqué par un loup arctique.

« Planète Hostile est une odyssée cinématographique à travers six environnements extrêmes situés aux quatre coins du monde. L’évolution brutale de notre planète a pris de court la capacité des espèces à s’adapter à ces circonstances défavorables, les plaçant dans une situation de crise », explique Guillermo Navarro, producteur oscarisé de la série « Par ce récit cinématographique, nous témoignons de leur survie. »

« Si Planète Hostile semble dépeindre un autre monde, elle dresse en réalité un portrait viscéral de notre planète telle que vue à travers les yeux de ces animaux, distinguant cette série des autres contenus du même genre », affirme Tom Hugh-Jones. « Les spectateurs assistent ainsi aux échecs et aux victoires des plus grands survivalistes de notre planète. Nous les propulsons au cœur même de l’action et des différents milieux. »

Ajoutant une touche d’intensité, Bear Grylls, lui-même survivaliste reconnu, guide les spectateurs au fil de l’histoire et apparaît au début ainsi qu’à la fin de chaque épisode.

La série Planète Hostile est produite par Plimsoll Productions pour National Geographic. Grant Mansfield, Andrew Jackson, Martha Holmes, Bear Grylls, Delbert Shoopman et Tom Hugh-Jones, showrunner de la série, en sont les producteurs délégués chez Plimsoll Productions. Guillermo Navarro partage ce rôle à leurs côtés. Chez National Geographic, Kevin Tao Mohs occupe cette fonction. Geoff Daniels est le vice-président des contenus documentaires internationaux pour National Geographic Channels.


Source : Communiqué