MaXoE > ZOOM > Dossiers > Sports > NFL on MaXoE : Week’s Recap 05

NFL on MaXoE : Week’s Recap 05

NOTE DE MaXoE
5 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Bonjour à tous et bienvenue dans le Week’s Recap Numéro 5. Comme nous vous le disions la semaine dernière, la pré-saison s’est enfin terminée et les rédacteurs et autres journalistes arrêtent enfin de raconter les « cancans » de la NFL. C’est pourquoi même depuis le Week’s Recap de la semaine dernière, il est difficile de trouver des news réellement intéressantes. Nous ne voulons pas non plus commencer à rentrer dans des news détaillées, nous aurons tout le temps pour expliciter des news compliquées pendant le courant de la saison régulière. Cependant, bien que les news intéressantes ne soient pas au rendez-vous, NFL.com développe de son côté des concepts intéressants, comme vous le comprendrez en lisant ce dossier.
Nous continuerons ensuite avec les résumés et classements des matchs pour le début de cette saison régulière, nous essayerons d’ailleurs d’ajouter un classement imagé pendant le courant de la saison régulière, le concept est encore en cours de réflexion, nous vous ferons savoir quand l’idée sera mise en place.
Nous finirons alors avec la présentation d’une équipe de la NFL, et cette semaine sera mise en avant une équipe très connue qui a été la neuvième franchise de l’AFL pour ceux qui ont suivit nos recap depuis le début. Elle a aussi eu son moment cinématographique avec le fameux Jim Carrey ; tiens, je me demande s’il y en a qui ne voient toujours pas de quelle équipe il s’agit.

News en vrac…

Même si les journalistes ne parlent pas trop du mental des équipes et laissent aussi la première semaine de la saison régulière avant de commencer à dire quoi que ce soit sur les roster titulaires, il reste tout de même intéressant de voir les nouveaux concepts mis en place par NFL.com pour rendre attractive cette saison 2009-2010.
Un concept a retenu tout particulièrement notre attention et pour cause, c’est qu’il est directement lié à notre rendez-vous NFL. Ce nouveau « rendez-vous » mis en place sur NFL.com s’appelle « The Weak Ahead » et il ne fait ni plus ni moins (comme le dit son nom), que présenter tous les matchs de la semaine à venir.
Ce dossier complet fait pour chaque semaine de la saison régulière, est alimenté en informations visuelles via des highlights, des interviews ou encore des enquêtes, mais il dispose aussi d’un avis personnel du très connu Jason La Canfora, l’un des journalistes sportifs les plus connu dans le monde NFL. Ce n’est évidemment pas tout puisque des statistiques sont aussi mises à notre disposition avec le nombre de matchs gagnés et perdus entre les deux équipes qui s’affronteront chaque semaine, et ce sur les 10 ou 15 dernières années suivant certains cas.Mais ce n’est pas tout puisqu’il va jusqu’à fournir une colonne « le saviez-vous ? » comme on peut souvent le trouver sur de nombreux sites dédiés à Big N dans le monde du jeu vidéo par exemple ; cependant à la grande différence, ce concept est unique pour chaque match, donc il y a vraiment de quoi s’occuper.
Ce n’est pas grand chose, mais c’est tout de même une très bonne idée qui pourrait se voir implémentée à notre rendez-vous si les news restent aussi peu abondantes. Peut-être que vous aussi, fans français, vous aurez droit à votre information dans une partie « Semaine à venir » dans les prochains Week’s Recap, alors continuez à nous suivre !

Évidemment, dans les dernière news, on ne peut tout de même pas s’empêcher de parler de Jason La Canfora. Dernièrement, nous avions parlé de Roethlisberger, il s’agit d’un joueur très apprécié par le journaliste en question. À tel point, qu’en fait il lui a récemment dédié un article imposant sur NFL.com (c’était la même semaine où nous en avions parlé, c’est-à-dire pendant le Week’s Recap 03). Voilà qu’entre deux et trois semaines après, en allant collecter des informations pour la semaine à venir, j’ai croisé le regard d’une vidéo pas trop étonnante où La Canfora est allé à la rencontre de Roetlisberger après le match des Steelers contre les Titans (le joueur ne devait pas être titulaire pour ce match). Nous vous laissons apprécier cette vidéo comme il se doit. Pour visionner, c’est par ici.

Résumés et classements semaine 5

Titans (10) vs Steelers (13)(Highlight résumé et commentaires)

Premier match de la saison régulière, qui commence entre les gagnants du Superbowl de l’année dernière et l’équipe du Hall Of Fame Week. Les Steelers gagnent le « Coin Toss » et démarrent donc l’offensive. Les Steelers ne garderont pas la balle plus de deux minutes et terminent leur action sur un punt de 54 yards. Ce sont maintenant les Titans qui se retrouvent en attaque et à leur tour, ils échoueront eux aussi au bout de deux minutes. Le match stagne un peu pour les deux équipes, elles n’arrivent pas à construire et les deux lignes défensives se donnent un maximum pour bloquer leur avancée respective. À neuf minutes de la fin du premier quart, on verra B. Roethlisberger (dont nous parlions en news) se faire « salement » sacker par J. Jones des Titans (Highlight sack Roethlisberger). À cinq minutes de la fin, Roethlisberger se fait de nouveau sacker, mais cette fois-ci par T Brown, le numéro 97 (Highlight sack). La fin du premier quart se termine sur deux magnifiques interceptions pour les Steelers et pour les Titans, voici les deux highlights correspondants (Highlight interception Steelers / Highlight interception Titans).

Le second quart peut enfin commencer et les Steelers semblaient bien décidés à faire mordre la poussière au QB des Titans pour les avoir fait souffrir au premier quart. En position shotgun à 13 minutes de la fin du second quart, K. Collins se fait sacker par J. Farrior (Highlight sack). Pittsburgh reprend alors la possession de la balle à 13 minutes de la fin du quart et n’arriveront pas à concrétiser jusqu’à la 7ème minute. Les Titans prennent à leur tour l’attaque et rien n’est concrétisé. Il faudra attendre les deux dernières minutes pour voir Pittsburgh marquer un touchdown avec son extra point sur une passe (Highlight touchdown). La minute restante est toute aussi définitive pour les Titans qui marqueront eux aussi un touchdown à la suite de celui des Steelers (Highlight touchdown).

Le troisième quart est assez plat et rien ne se produit, pas mal de fautes ou d’erreurs offensives, mais rien de réellement concret. Aucun point n’est marqué par une des deux équipes et le quatrième quart peut enfin devenir celui qui décidera du match.
Dès le début du dernier quart, les Titans sont en attaque et arrivent à marquer un field foal de 45 yards (Highlight field goal). Pittsburgh pousse aussi de son côté pour faire valoir sa notoriété de l’année dernière et concrétise un field goal à trois minutes de la fin (Highlight field goal), le score est alors de 10 à 10.

Finalement la prolongation fera son apparition et cela sera le moment où les Steelers signeront la fin de ce match à la 5ème minute sur un field goal de 33 yards (Highlight field goal).
On observera une bonne défense des Steelers sur ce match (Highlight Défense 1 / Highlight défense 2), avec un bon travail défensif côté Titans mais qui n’a pas su faire la différence (Highlight défense 1 / Highlight défense 2). Voici aussi un résumé du match un peu plus axé sur « l’action » (Highlight match).

Jaguars (12) vs Colts (14)(Highlight résumé et commentaires)

Un bon début de match des deux équipes qui arrivent à ne concéder aucun point, mais qui par la même occasion cherchent des solutions en attaque (Highlight Défense Jaguars 1 / Highlight défense Jaguars 2 / Highlight défense Colts 1 / Highlight défense Colts 2). Le second quart marquera la première différence avec un touchdown pour Indianapolis et seulement deux field goals pour Jacksonville (Highlight Manning / Highlight Gerrard). Le match se termine sur un second quart peu glorieux pour les Jaguars qui perdent 14 à 6. Le dernier quart reproduit le second quart en décalé avec uniquement deux field goals. Les Jaguars s’inclinent pour leur premier match de la saison régulière sur le score de 12 à 14 (Highlight match).

D’après NFL.com le match était fini quand les Colts ont tenu les Jaguars sur le fourth down et les ont amenés sur l’overtime. Les statistiques clés sont démontrées : les Jaguars n’ont complété que deux passes pour 15 yards environ et finissent sur une stat de 3,9 yards de moyenne sur 28 jeux en passes (Highlight Scoreboard).

Dolphins (07) vs Falcons (19)(Highlight résumé)

Pour le premier match de la saison régulière, on s’attendait à mieux venant des Dolphins. Avec une pré-saison parfaite et une tête de classement qui laissait tout espérer pour la saison régulière actuelle, on ne pensait pas qu’ils rateraient leur numéro (Highlight défense Dolphins 1 / Highlight défense Dolphins 2)
Pourtant, c’est une affaire qui profite aux Falcons, puisque dès le second quart Atlanta prend de l’avance en inscrivant dix points au compteur et réitère le processus dans le troisième quart en marquant six points supplémentaires (Highlight défense Falcons 1 / Highlight défense Falcons 2). Sur le dernier quart, les Dolphins finiront par se réveiller d’un trop long sommeil en marquant un touchdown « sauveur » d’une correction trop excessive (Highlight Williams).

Avec une note moyenne de 46%, les Dolphins ont marqué une profonde déception envers leurs supporters. Pourtant les Dolphins avaient toutes leurs chances lorsqu’on sait que le kicker des Falcons, Jason Elam a raté un total de trois kicks sur l’ensemble du match (Highlight Pennington / Highlight NFL Gameday).

Eagles (38) vs Panthers (10)(Highlight résumé)

Les Eagles ont tapés fort, après une pré-saison un peu ratée avec des rookies qui ont encore beaucoup de chemin à faire, c’était au tour des titulaires de faire leur entrée. Philadelphie a un roster avec un tronc principal assez dur et qui marche très bien et ça sera les Panthers qui en souffriront le plus (Highlight McNabb / Highlight défense 1 Phi / Highlight défense 2 Phi / Highlight McNabb 2). Dès la fin du second quart, le match était fixé avec un total de 31 à 10 pour les Eagles (Highlight défense 1 Panthers / Highlight défense 2 Panthers). Complètement désemparés et bien inférieurs autant techniquement que physiquement, les Panthers ne marqueront pas un seul point dans la seconde mi-temps. Une défaite lourde de conséquences mais qui fera très certainement ouvrir les yeux aux Panthers pour leurs futurs matchs. Finalement, rien n’est décidé et ce n’est que le premier match, nous ne sommes plus en pré-saison et tout a pris énormément d’importance dans le championnat car les moindres erreurs peuvent se payer très cher mais les Panthers arriveront à relever la tête, très certainement.

La joie des Eagles se fait sentir dans le rating du match avec une note de 58%. NFL.com ne s’y trompe pas non plus, les rédacteurs le disent clairement : « Le match était déjà terminé quand les Eagles ont commencé à mené 31 à 10. » (Highlight NFL Gameday).

Jets (24) vs Texans (07)(Highlight résumé)

Après leur dernier match contre les Giants, les Jets ont remis sur la pelouse les titulaires et alors la sensation était bien différente, c’est sûr (Highlight Keller / Highlight Sanchez / Highlight Jones). Le match commence doucement dans le premier quart avec un field goal inscrit côté Jets, mais alors les Texans réalisent qu’ils n’arrivent pas à concrétiser et cela pour le plus grand bonheur de la défense et de l’attaque des Jets. Le second quart et le troisième quart comptabiliseront un touchdown chacun pour les Jets ; le score est alors de 17 à 0 à la fin du troisième quart (Highlight Cotchery). Le quatrième quart sera le sauvetage in extrémis de l’honneur des Texans (cela se fait beaucoup en NFL), avec un touchdown, vite fait rééquilibré avec un touchdown côté Jets aussi (Highlight défense Texans 1 / Highlight défense Jets 1).

Les fans ne s’y trompent pas eux non plus, avec une note de 60%, tout New-York devait bouillir, même les fans invétérés des Giants. Les stats établient par NFL.com sont claires, les Jets avaient évalué le match et ont gagné le match en ‘rushs’ grâce à Ryan qui comptabilisera un total de 190 yards en une soirée. Il est important de savoir qu’en comptabilisant le nombre de yards de tous les coureurs des Texans pendant ce match, on arrive à un total de 183 yards parcourus, c’est-à-dire que Rex Ryan a couru plus que toute l’équipe des Texans au même poste que lui… C’est hallucinant ! (Highlight Scoreboard / Highlight NFL Gameday).

Lions (27) vs Saints (45)(Highlight résumé)

Quand nous vous disions que la saison régulière est d’un tout autre niveau, il est clair qu’on ne se trompait pas, il suffit de regarder les scores pour se dire simplement : « Ouaw, elle doit arracher cette équipe ! » ou « elle doit être très nulle celle-là ! ». Clairement, les Lions ne sont pas réputés pour avoir un roster digne d’un Superbowl en saison régulière, et les Saints n’ont jamais eu cette réelle habitude non plus, au vu des problèmes qu’ils ont rencontrés avec leur franchise et leur difficulté à trouver un lieu d’entrainement (Highlight Bell Saints / Highlight Evans Saints / Highlight Brees Saints).

Le match commence difficilement dès le départ pour les Lions avec un score de 14 à 3 à la fin du premier quart. Cependant à ce niveau rien n’était perdu et Détroit a continué à pousser ; les efforts portent leurs fruits puisqu’ils inscriront un touchdown avec son extra point, cependant les Saints feront le même coup de spectacle avec 14 points de plus (Highlight défense Lions 1 / Highlight défense Lions 2 / Highlight défense Saints). On arrive alors à un total de 28 à 10, Détroit ne perd pas espoir et inscrit 17 points dans le troisième quart, rapidement suivit par les Saints avec dix points dans le même quart. La Nouvelle Orléans signera l’arrêt de ce match dans le dernier quart avec un dernier touchdown, histoire d’enfoncer le clou pour un score final de 45 à 27 (Highlight Hanson Lions / Highlight Stafford / Highligh NFL Gameday).

Broncos (12) vs Bengals (07)(Highlight résumé)

Ennuyeux à mourir ou complètement fou, il est difficile de vraiment savoir ce qu’a été ce match. Le score est plutôt serré et les deux équipes qui jouent ont un roster qui est loin d’être reconnu comme le meilleur, cependant les fans ont noté ce match 67%. Un des visiteurs disait la semaine dernière que les Bengals avaient bien joué pour leur dernier match de pré-saison et c’est vrai que les rookies ont réalisé une bonne performance. Dans ce même commentaire ressortait l’ironie envers cette équipe qui fait partie des moins bonnes du championnat. Evidemment, le résultat de cette semaine est peu surprenant (Highlight Stokley Broncos / Highlight Orton Broncos / Highlight Benson Bengals / Highlight Benson Bengals).

Cincinnati ne s’en sort pas et ne concrétise rien pendant les trois premiers quarts, si ce n’est de cumuler les fautes et les erreurs. La défense tient fébrilement sans faire des interventions qui pourraient changer le match. Finalement à la fin du troisième quart, les Denver Broncos comptabilisent 6 points. Le dernier quart est le moment où il faut puiser dans les réserves côté Bengals et ils arriveront alors à arracher un touchdown avec son extra point pour sept points. Finalement les Bengals ne laissent pas la chance leur échapper, mais ne la saisissent pas suffisamment bien et permettent aux Broncos d’inscrire six points supplémentaires pour être certains d’une victoire (Highlight Broncos défense 1 / Highlight Broncos défense 2 / Highlight Bengals défense 1 / Highlight Bengals défense 2).

N’oublions pas le NFL GameDay qui explique relativement bien les raisons pour lesquelles ce match est si bien passé côté supporters (Highlight NFL Gameday).

Vikings (34) vs Browns (20)(Highlight résumé)

L’équipe de Favre est l’une des favorites de cette année malgré les résultats assez mitigés que le roster de la pré-saison a donné (3 victoires et 2 défaites) (Highlight Paterson Vikings / Highlight Favre / Highlight Longwell Vikings). Quant aux Browns, leur pré-saison a été un semi-échec avec une position peu favorable de 17ème à la fin de la quatrième semaine (2 défaites et 2 victoires) (Highlight Royal Browns / HighlightQuinn Browns). La note de 58% sur ce match est assez justifiée avec des Browns résistants et combatifs mais aussi un score relativement élevé d’un côté comme de l’autre. Le score de 34 à 20 ne laisse pas indifférent et montre de possibles lacunes dans les deux camps côté défense. On pourrait émettre la même hypothèse concernant le match des Bengals. C’est déjà bien plus qu’une simple hypothèse, mais pour être un peu plus concret c’est un défaut parmi beaucoup d’autres.

Le match commence donc simplement sur un score de 13 à 10 pour les Browns à la fin du second quart. Cleveland tient alors le match dans ses mains, il lui fallait conserver son avance et continuer à pousser. Les Vikings bien décidés à montrer l’efficacité de leur nouveau roster avec comme QB titulaire Favre, enflamment le compteur dans le troisième et quatrième quart avec un total de 24 points en 30 minutes de jeu. Les Browns ne marqueront qu’un touchdown dans le dernier quart mais cela ne fera pas grande différence. La seconde mi-temps, beaucoup plus soutenue au niveau du jeu côté Vikings, a mis les Browns dans les « pâquerettes ». Une façon de parler qui est ma foi bien représentative du jeu des Browns, qui avaient tout pour concrétiser (Highlight Vikings défense 1 / Highlight Vikings défense 2 / Highlight Browns défense 1 / Highlight Browns défense 2).

Bien entendu voici le NFL GameDay qui correspond ; à noter que chaque semaine dans la saison régulière semble disposer d’une vidéo de ce type, donc nous tâcherons de vous mettre un lien de manière à vous faire partager un maximum chaque aspect du match (Highlight NFL Gameday / Highlight NFL Scoreboard).

Chiefs (24) vs Ravens (38)(Highlight résumé)

Kansas City n’a jamais été une équipe de haute voltige et la pré-saison a posé quelques difficultés aux Chiefs qui ont terminé 30èmes lors de la semaine quatre (Highlight Ryan Chiefs / Highlight Croyle Chiefs / Highlight Succop Chiefs). Aucun match gagné mais aussi aucun réel titulaire n’a fait son apparition pendant cette période. On pouvait cependant s’attendre à ce que les Ravens écrasent littéralement les Chiefs comme cela a été le cas pour les Jets contre les Texans ou encore les Eagles contre les Panthers. Effectivement, les Ravens ont terminé premiers de cette pré-saison et semblent être très en forme pour cette saison régulière, il ne reste plus qu’à savoir si tout continuera sur cette ligne de victoire ou si les Ravens vont finir par piquer du nez dans les semaines à venir (Highlight Flacco Ravens / Highlight McGahee / Highlight Rice Ravens).

Le match commence relativement bien pour Baltimore puisqu’à la fin du second quart, le score se creuse déjà légèrement avec un total de 10 à 0 pour les Ravens. Le second quart amorçe le retour des Chiefs avec un touchdown et son extra point marqué ; cependant, le quart décisif sera le dernier où les Chiefs inscriront un total de 10 points et les Ravens un total de 21 points. Finalement, les Chiefs se sont montrés assez faibles en défense (tout à fait en accord avec leur pré-saison) et s’inclinent sur le score de 38 à 24 (Highlight Ravens défense 1 / Highlight Ravens défense 2 / Highlight Chiefs défense 1 / Highlight Chiefs défense 2).

Finalement voici les deux highlights qui peuvent assez bien résumer ce match : (Highlight NFL Gameday / Highlight NFL Scoreboard).

Cowboys (34) vs Buccaneers (21)(Highlight résumé)

Alors que Tempa Bay avait su nous surprendre lors de sa pré-saison grâce à du jeu beaucoup plus volontaire que les saisons précédentes, les résultats de pré-saison sont aussi représentatifs du niveau des Buccaneers, mais le plus important est aussi de voir du bon jeu peu importe le résultat du moment que l’équipe met tout en œuvre pour réussir. Il était possible que Tempa Bay réussisse un bon coup avec le roster des titulaires pour la saison régulière (Highlight Leftwich Bucs / Highlight Winslow Bucs / Highlight Ward Bucs). Finalement, Dallas en a décidé autrement et pourtant, en s’appuyant encore une fois sur les résultats de la pré-saison, les Cowboys étaient avantagés donc il n’y a aucune réelle surprise à ce résultat. Malgré tout, les Buccaneers ont fait un très bon match et ont essayé de donner le meilleur d’eux-mêmes (Highlight Crayton Cowboys / Highlight Romo Cowboys / Highlight Williams Cowboys).

Le match commence en douceur et ce sera Dallas qui ouvrira le score au premier quart avec un total de six points inscrits. Les Bucs ne se découragent pas et leur défense montre qu’elle peut contenir des attaques pour éviter un touchdown, c’est alors que le second quart montre une égalité physique et technique avec sept points inscrits de chaque côté (Highlight Bucs défense 1). Finalement le troisième quart agrandira la différence de points entre Tempa Bay et Dallas avec sept points inscrits en plus pour les Cowboys. Le dernier quart est le signe que les Bucs n’ont jamais arrêté de se battre pendant ce match et d’ailleurs ils arrivent à inscrire 14 points. Il en sera de même pour les Cowboys qui inscrivent eux aussi 14 points dans ce dernier quart. Finalement, le premier match entre les Cowboys et les Bucs se termine sur le score de 34 à 21 pour cette première semaine de la saison régulière (Highlight Cowboys défense 1 / Highlight Cowboys défense 2).

Le match se termine sur une note de 63% par les fans NFL et tout est dit. Un beau match des Cowboys mais aussi un excellent match côté Buccaneers qui ont montré une très bonne combativité (Highlight NFL Gameday).

Redskins (17) vs Giants (23)(Highlight résumé)

Alors que les Giants ont complètement raté leur pré-saison et n’ont pas du tout joué le jeu pendant les quatre premières semaines, tout pouvait se jouer pour les Redskins (Highlight Campbell Redskins / Highlight cooley Redskins / Highlight Suisham Redskins). Les Giants, bien décidés à faire oublier leur défaite de la dernière semaine contre les Jets (de la même ville), sont prêts à rappeler qu’ils n’ont pas gagné le Superbowl d’il y a deux ans contre les Patriots par hasard (Highlight Tynes Giants / Highlight Boss Giants / Highlight Smith Giants / Highlight Manning Giants).

Un match qui lui aussi commence en douceur avec une défense qui arrive à composer côté Redskins, puisque les Giants n’arriveront à inscrire qu’un seul field goal pendant tout le premier quart. Concernant les Redskins en attaque, cela se complique puisque les Giants défendent très bien et arrivent à se servir des erreurs de leur adversaire. Finalement, le second quart creusera un peu la différence avec un total de 17 à 7. Le troisième quart est la reprise de confiance de Washington, puisqu’ils arriveront à inscrire un field goal à leur tour, de façon à combler le retard du premier quart. Finalement, le dernier quart était le joker des Redskins, la seule carte de 15 minutes qui pouvait leur permettre de combler le retard pris dans le second quart (Highlight Redskins défense 1 / Highlight Redskins défense 2). Une carte mal jouée avec uniquement un touchdown inscrit pour sept points et un retour de « carte » de six points pour les Giants qui enfonceront le clou un peu plus profond cette fois.

Le match se termine donc sur un goût amer pour les Redskins qui auraient pu réaliser un bon coup, cependant le score final ne ment pas, les Giants ont été supérieurs ; tout se termine sur un 23 à 17 pour les Giants (Highlight Giants défense 1 / Highlight Giants défense 2 / Highlight Giants défense 3).

Encore un petit tour d’horizon sur les highlights dénichés sur NFL.com avec le grand show à l’américaine : (Highlight NFL Gameday).

49ers (20) vs Cardinals (16)(Highlight résumé)

Après la pré-saison horrible des Cardinals qui ont terminé derniers au classement général, nous pensions que les gagnants du Superbowl de l’année dernière referaient surface pendant cette première semaine de la saison régulière et pourtant (Highlight Fitzgerald Card / Highlight Warner Cads / Highlight Rackers Cards)… Les 49ers ont fait une très bonne pré-saison et ont souvent été critiqués pour leur roster trop bancale et leur jeu trop médiocre, tout comme les Bengals et les Bucs. Cependant, nous vous parlions des 49ers pendant la pré-saison, comme quoi ils semblaient motivés et remarquablement prêts pour la saison régulière. Aujourd’hui, les 49ers de San Francisco peuvent crier haut et fort : « On a gagné ! » (Highlight Gore 49ers / Highlight Bruce 49ers / Highlight Hill 49ers).

San Francisco commence l’inscription de points dès le premier quart avec une différence de six points à la fin du premier quart. La supériorité est conservée pour les 49ers au second quart avec un score total de 13 à 6, le match est alors entre leur main jusqu’à ce stade. Le troisième quart se complique, puisque les Cardinals sont tout de même bien décidés à ne pas se laisser faire et ils arriveront à revenir à égalité à la fin du troisième quart. Le dernier quart est le tout pour le tout côté 49ers, il ne faut pas perdre ce match, doivent-il se dire, pas après tous les efforts fournis pour en arriver là (Highlight 49ers défense 1 / Highlight 49ers défense 2 / Highlight 49ers défense 3 / Highlight 49ers défense 4). Finalement, un touchdown sera inscrit avec son extra point côté 49ers, alors qu’en poussant du plus qu’ils peuvent, les Cardinals n’arriveront pas concrètement à construire et devront se contenter d’un field goal qui leur fera perdre ce match. San Francisco peut faire la fête, les champions de l’année dernière ont été vaincus à la régulière sur le score de 20 à 16 (Highlight Cards défense 1 / Highlight Cards défense 2).

Une note honorable de 63% pour ce match, une fois encore les fans ne se trompent pas et ont réellement appréciés la victoire des 49ers de San Francisco. Comme un de ses supporters dit en commentaire : « Je n’arrive pas à y croire, l’équipe arrive vraiment à faire vibrer le stade cette année ! » (Highlight NFL Gameday / Highlight des highlights).

Rams (00) vs Seahawks (28)(Highlight résumé)

Il semblerait que cela soit le résultat le plus honteux de cette première semaine de pré-saison. Nous parlions des Texans qui ont tout de même réussi à sauver leur honneur dans le dernier quart, mais pour les Rams c’est une grosse mascarade (Highlight Jackson Rams / Highlight Robinson Rams / Highlight Bulger Rams). Tous les supporters sont un peu désemparés sur NFL.com et font vraiment la grimace. Les Seahawks ont joué un bon coup et ont maîtrisé leur match, voilà de bons points pour un très bon classement dès la première semaine. (Highlight Carlson Seahawks / Highlight Jones Seahawks / Highlight Carlson 2).

Résumer ce match ne sera pas très long au vu du peu de combativité et des erreurs grossières commises par les Rams (Highlight Rams défense 1 / Highlight Rams défense 2 / Highlight Rams défense 3). Seattle a jaugé son adversaire dans le premier quart et se met à l’attaque dans le second quart en commençant le festival. Entre le second et le troisième quart, les Seahawks ont inscrit leurs 28 points, pas un de plus, pas un de moins, avec 14 points pour chaque quart. Pour faire un peu d’humour on pourrait dire que les boucs se sont pris des attaques de faucons. Pour la semaine prochaine, il faudra éviter de manger la pelouse, ce que beaucoup de joueurs de St. Louis ont fait sur le terrain (Highlight Seahawks défense 1 / Highlight Seahawks défense 2 / Highlight Seahawks défense 3).

Alors qu’on a une moyenne de 60% environ pour tous les matchs de cette semaine jusque là, ce match a été noté 52% par les fans NFL, une prestation des Rams à revoir, c’était un grand n’importe quoi (Highlight NFL Gameday).

Bears (15) vs Packers (21)(Highlight résumé)

Voilà deux très bonnes équipes en tête d’affiche pour ce match. Le Lambeau Field était peuplé d’hommes en vert et bleu, deux grosses masses séparées pour un Breaveheart qui ne donnera qu’un seul vainqueur (Highlight Rodgers Packers / Highlight Jennings Packers / Highlight Jennings 2 / Highlight Grant Packers).

La pré-saison plaçait les Packers en favoris pour ce match, c’est peu surprenant puisque si nous regardons attentivement le classement de pré-saison, les deux équipes ont gagné trois de leurs matchs sur un total de quatre. Leur position n’est pas si éloignée non plus, avec la sixième place pour les Packers et la septième place pour les Bears. Un match tendu et très chaud mais aussi un lieu de rencontre où toute une équipe ne peut pas se permettre de perdre, c’est la magie du Lambeau Field (Highlight Gould Bears / Highlight Hester Bears).

Le premier quart reste relativement platonique avec aucune réussite autant côté offensif que défensif pour les deux équipes. Finalement le second quart marque un fait « honteux » sans l’être réellement pour les Packers qui encaissent un safety de deux points. Comme vengeance, les Packers inscriront un total de 10 points dans ce quart, de quoi creuser un petit écart (Highlight Bears défense 1 / Highlight Bears défense 2). Le troisième quart annonce le retour de Chicago avec la récupération des dix points pris par les Packers. Dans ce même quart, les Packers n’arriveront pas à construire comme si quelque chose les bloquait. Finalement, après une lutte acharnée dans le quatrième et dernier quart, les Packers s’imposent avec 11 points supplémentaires marqués pour seulement trois de plus côté Bears (Highlight Packers défense 1 / Highlight Packers défense 2 / Highlight Packers défense 3).
Les verts s’imposent donc sur le score de 21 à 15 pour leur premier match de la saison régulière, les habitants de Green Bay ont du faire la fête…

Une petite note de 65% pour ce match, les fans de la NFL sont encore une fois unanimes. Les journalistes sont aussi sur cette même longueur d’onde, que peut-on demander de plus (Highlight NFL Gameday).

Bills (24) vs Patriots (25)(Highlight résumé)

La saison régulière commence, il est alors désormais inutile de s’en cacher, mon équipe préférée est les Patriots (Highlight Brady Pats / Highlight Welker Pats / Highlight Moss Pats). Il ne faut pas y aller par quatre chemins en regardant les résultats, les Patriots semblent avoir perdu un ou deux niveaux en seulement deux années et cela c’est clairement fait sentir le soir du 14 septembre avec le match contre les Bills. Je ne dénigre évidemment pas l’équipe des Bills qui est une équipe de fin de milieu de tableau, mais pour les Patriots qui ont fait une saison régulière sans perdre un match il y a un an de ça, cette victoire aurait du être totalement différente (Highlight Brady Pats ‘long’). Par la même occasion, les Bills ne se retrouveront pas trop bas dans le classement et les Patriots ne se retrouveront pas trop haut… De quoi faire maintenir mon stress encore une bonne semaine.

Le match part fort côté Buffalo, il n’y a pas une seconde à perdre, et les Bills prennent donc la tête du match avec le score de 7 à 0 à la fin du premier quart. Le second quart marque un léger retour des Patriots qui inscrivent dix points, cependant les Bills, bien décidés à conserver leur avance, réussissent à inscrire un touchdown supplémentaire dans ce second quart. Ceci nous amène à un score de 14 à 10 pour les Bills à la mi-temps.
Une seconde partie de match qui donne une avance confortable aux Bills avec un field goal supplémentaire marqué dans le troisième quart. Le dernier quart, souvent décisif comme nous avons pu le remarquer cette semaine, le sera une fois de plus pour les Patriots qui inscrivent un total de 15 points à 7 dans le dernier quart. Malgré les efforts des Bills et leur supériorité sur l’ensemble du match, ce sera les Patriots qui gagneront 25 à 24 (Highlight NFL Gameday)

Pour je ne sais quelle raison, le site NFL.com n’a publié aucun highlight concernant les phases de jeu des Bills, ceci n’est pas une décision de ma part, je tenais à le préciser.

Chargers (24) vs Raiders (20)(Highlight résumé)

Nous arrivons donc à notre dernier match de la semaine et je vous avoue que cette semaine n’a pas été facile pour tenir les délais avec 80% des matchs se déroulant deux jours avant la publication de ce dossier.
Quoi qu’il en soit, le résultat de ce match est encore bien représentatif du classement de pré-saison. Oakland commence malgré tout à marquer et prend la tête du match à la fin du premier quart avec le score de 7 à 0. Le second quart ne donnera l’avantage à aucune des deux équipes puisque les Chargers inscrivent un total de 10 points et les Raiders égalisent en inscrivant un field goal supplémentaire (Highlight Rivers Chargers). La période de doute des deux équipes commence et c’est alors que le troisième quart illustre parfaitement cette partie du match avec aucun point inscrit d’un côté comme de l’autre. Les deux équipes refusent de reculer jusqu’au dernier quart, où les Chargers feront la différence de quatre points en inscrivant 14 points à 10 (Highlight NFL Gameday).

Une fois encore, il n’y a que très peu de highlights, c’est à croire que ces deux derniers matchs ont été plus ou moins « dénigrés ». Quoi qu’il en soit, nous ferons en sorte que les quatres équipes concernées aient plus de highlights la semaine prochaine. Si NFL.com ne se ratrappe pas, alors ce sera nous qui le ferons. À noter que pour ce dernier match de la semaine, les fans NFL l’ont noté 75%, c’est jusqu’à présent, la plus grosse note de l’année.

Laissons donc place à notre classement et calendrier récapitulatif de la semaine. Le classement général reprend à zéro pour la saison régulière, donc pas de quoi s’affoler pour ceux qui n’étaient pas au courant.

Il était une fois…

Aucune équipe de football américain professionnelle dans l’histoire n’a avancé aussi rapidement, les Miami Dolphins ont réussi quelque chose d’exceptionnel uniquement en six ans (de 1966 à 1972). En 1966, ils démarrent leur vie de footballers professionnels dans l’AFL.
En 1972, les Miami Dolphins gagnent la division AFC Est et le championnat AFC. S’ensuit alors la victoire contre les Redskins 14 à 7 au Superbowl VII et complètent le record incroyable de 17-0-0. Les Dolphins, qui ont été fondés par Joseph Robbie, ont eu un magnifique premier match dans l’AFL avec le running back Joa Auer qui a fait un retour de 95 yards contre les Raiders après le kick off.

Le premier coach des Dolphins fut George Wilson. Il a fini sa carrière sur la quatrième année en AFL en 1969 avec le record de 15-39-2. Pendant cette période, se sont raliés des joueurs incroyables comme le QB Bob Griese en 1967, le running back Larry Csonka en 1968 et Guard Larry Little en 1969. La transition qui a fait passer les Dolphins de perdants à gagnants s’est faite en une année ; en 1970, quand le nouveau coach Don Shula dirige les Dolphins aux playoffs AFC. Les Dolphins gagnent alors trois titres AFC de 1971 à 1973 et gagnent le Superbowl VII et VIII.

Depuis l’union AFL-NFL, les Dolphins n’ont plus rien gagné, ils ont perdu leur niveau hors du commun mais aussi toutes leurs stars. Cependant, Shula surpassera en 1993 George Halas avec un record de 324 victoires en tant que coach et devient le meilleur coach de tous les temps.
Depuis 1970, les Dolphins ont gagné 11 Championnats AFC Est et quatre titres AFC. Les deux derniers sont venus en 1982 et 1984. Dans la saison de 1984, le QB Dan Marino a envoyé un total de 48 passes pour touchdown (un record encore d’actualité).

Le premier endroit où les Dolphins se sont entrainés fut le Orange Bowl à Miami. Les supporters étaient excellents. En 1973, les Dolphins ont établit le record NFL avec 74,961 tickets vendus pour la saison. Un nouveau stade sera inauguré en 1987, pouvant contenir 73 000 places assises. Deux années plus tard, le stade a servit pour le Superbowl XXIII et a aussi accueillit l’édition de 1994 et 2006.

Concluons… Bilan… Changements

Pour cette première semaine de la saison régulière, l’information était abondante et surtout importante, donc nous nous devions d’être au rendez-vous. C’est ce que nous avons fait, nous avons essayé d’être plus précis dans les limites du possible et nous avons même à plusieurs reprises mis en parallèle les semaines de pré-saison. Tout était excellent, autant l’action sur le terrain avec les joueurs, que les coups de nerfs que peuvent avoir les remplaçants et les coachs sur le bord de la pelouse. C’était tout simplement de grands moments de bonheur.

Clairement, comme le porte le nom de cette partie, on parle de changements. Si vous nous suivez depuis le milieu de l’été où nous avons annoncé l’arrivée de ce rendez-vous, vous devez savoir que nous parlions de ne « noyer personne ». Je pense qu’au fur et à mesure des semaines, nous avons perdu ce but et clairement, l’information a été de plus en plus abondante et les dossiers de nos Week’s Recap de plus en plus longs par la même occasion. Nous voulions simplement frapper fort et vous fournir un maximum de divertissement, autant textuel que visuel ou/et audiovisuel. Le problème est que nous en sommes arrivé à un point où il y a trop d’information et que trop peu de nos visiteurs lisent le contenu dans son intégralité (on le voit ne serait-ce que dans les commentaires avec très peu de réactions précises sur ce qui a été écrit). Du coup, mettre autant d’idées et de choses à lire ne rend pas forcément le lecteur plus heureux et surtout, cela ne l’incite pas à venir s’exprimer d’avantage. Cette semaine, nous avons aussi atteint un « pic » par rapport à la qualité, à la quantité ainsi qu’au temps avant la publication. Ce qui veut dire que cette semaine est le maximum réalisable.

La solution est donc la suivante : les rendez-vous ne seront certainement plus aussi longs, nous reprendrons dès la semaine prochaine les bases de notre rendez-vous et nous essayerons de fournir une information beaucoup plus aérée. Le premier match de chaque semaine sera toujours aussi détaillé mais les autres seront beaucoup plus épurés et nous fournirons plus rapidement l’information audiovisuelle car c’est elle qui vous attire principalement. Le rendez-vous pourra parfois être tout aussi long, comme il l’a été jusqu’à maintenant, mais il sera globalement plus court pour la grande majorité des semaines qui sont à venir. Nous prenons simplement une autre direction, car nous voulons faire réagir les gens et non pas les ennuyer ; nous voulons aussi que ce rendez-vous puisse continuer toute l’année et pour ce faire, il ne faut pas que toutes les semaines soient comme celle-ci.

Je remercie donc tous les visiteurs qui nous lisent ainsi que ceux qui commentent. C’est aussi grâce à vos commentaires que le rendez-vous peut se recadrer et prendre cette direction, si toutefois vous n’êtes pas d’accord (ou encore mieux, si vous l’êtes) venez donc nous tenir au courant.


Initialement publié le 16 Septembre 2009

NOTE MaXoE
5 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Une excellente semaine, avec de l'action, du contact et surtout des résultats ou des retournements imprévus. Une excellente semaine qui annonce quelque chose de fort pour les semaines à suivre.
ON A AIMÉ !
- Titulaires
- Score incroyables
- Combativité
- Retournements de situations
ON A MOINS AIMÉ...
- ...
NFL on MaXoE : Week's Recap 05
Support(s) : Sports

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...