Focus Spécial Joker
MaXoE > ZOOM > News > Animaux > Le langage des pandas décodé
Animaux / Environnement / Sciences
Le langage des pandas décodé
Le dictionnaire Panda-Human

pandaSi vous avez l’occasion d’aller à Chengdu, vous pourrez y rencontrer le trésor de la Chine : les pandas.

Ces animaux, particulièrement difficiles à acclimater à la vie en captivité, sont l’objet de nombreuses recherches. Le but est de comprendre comment ils vivent, ce qu’ils aiment, ce qui les motive.

Justement, des chercheurs de Chengdu sont parvenus à décrypter treize vocalisations du panda, c’est-à-dire la signification de leurs grognements et cris. Les chercheurs ont enregistré les pandas durant leur vie de tous les jours.  Ils ont ensuite divisé le temps en fonction de leurs activités : se nourrir, se disputer, s’occuper des bébés, courtiser, etc…

Zhang Hemin, directeur du Centre de Recherche et de Conservation des Pandas Géants de Chengdu, a avoué que les premières données étaient déconcertantes. Une fois extraits, les sons émis par l’animal ressemblaient à tout sauf à des cris de panda. Les chercheurs se demandaient même s’ils étudiaient des pandas ou des oiseaux, voire même des chiens ou des chèvres.

Il ont pu par exemple démontrer que les mâles désireux d’attirer une femelle à eux font un « baa » proche du bêlement de la chèvre ; les femelles intéressées répondent en gazouillant. Pour montrer son mécontentement, un panda fera un « woo woo » proche de l’aboiement. Et un bébé criera à sa « dji dji ! » pour lui dire qu’il est affamé.

Tout un vocabulaire, que nous commençons tout juste à comprendre. A long terme, le but est d’utiliser ces informations pour mieux protéger les spécimens en danger dans la nature.

 

Source : Xinhua news agency, via BBC