MaXoE > GAMES > Tests > PC > AO Tennis 2 : en progrès, indéniablement

AO Tennis 2 : en progrès, indéniablement

NOTE DE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Et voilà que nous revenons sur AO Tennis 2. Il faut dire que le jeu fait partie de la sélection jeux vidéo du festival MaXoE 2020. Cela tombe bien car nous vous proposons le Festival La Suite en ce moment. Il s'agit de revenir sur les sélectionnés de cette belle édition. Allez on empoigne la petite balle jaune.

 

Les modes proposés

Faisons le tour des modes : Il y a l’Australian Open. C’est la base du soft, évidemment. On nous propose les simples par genre, doubles aussi et doubles mixtes. Quand vous attaquez la compétition, vous arrivez directement en 1/8 de finale.

Il y a aussi, bien sûr, le mode Carrière. On vous propose, au départ, de déterminer tous les paramètres (devise, difficulté, nombre de jeux par set, …). Vous pouvez décider ensuite de jouer une star ou de créer un personnage. Ensuite, on suit le calendrier, il y a des événements prévus sur la semaine, à vous de voir ce que vous voulez faire. Pas mal ce mode, on vous fait visiter le monde entier. Il y a eu quelques changements depuis le premier opus. Ainsi, il y a la gestion de la fatigue liée aux déplacements, celle du caractère du personnage : fair-play ou mauvais joueur ? Bref, tout cela nous fait passer un véritable bon moment. 

Il y a également Compétitions qui permet de faire un tournoi à l’endroit que vous voulez. Dans Scénario, vous définissez tous les paramètres des matches. C’est parfois compliqué de trouver un joueur, mais assez fluide à part sur certaines parties où certains lags s’invitent à la danse. Enfin, il y a un mode qui va plaire aux plus minutieux d’entre nous. Il s’agit de l’Académie. Là vous pouvez créer intégralement des joueurs, des stades, des logos, des scénarios et les partager ou bénéficier de créations faites dans la communauté. Parlons, par exemple, de la création de complexe sportif. C’est vraiment bien fait, on peut créer plusieurs courts, placer de la végétation, changer les couleurs, mettre des éclairages. Bref, c’est vraiment fun. 

Il y une fonctionnalité intéressante, notamment pour les premiers tours des tournois : vous pouvez simuler le match, la console calcule donc le résultat en fonction des personnages en présence. Pas mal quand on est pressé de faire les derniers matchs d’une compétition.  

Les sensations, raquette en main

Parlons un peu des sensations. Le titre a des côtés arcade, comme la plupart des jeux de tennis, mais il n’est pas non plus au niveau de Virtua Tennis dans le genre. Ainsi cet aspect arcade se manifeste dans le niveau de difficulté le plus faible mais si vous grimpez un peu dans cette difficulté, le titre lorgne alors du côté de la simualtion. Ainsi, vous ne pourrez pas rattraper des balles impossibles, vous ne pourrez pas effectuer des mouvements contre-nature. C’est ce que j’ai apprécié dans le jeu. Si vous ne pensez pas à vous replacer au centre du terrain après chaque frappe vous pourrez vous trouver en retard sur pas mal de balles. Vous avez le choix dans les coups : slicé, lobé, lifté ou à plat. Et avec l’appui de la gâchette droite, vous pouvez insister sur l’effet. C’est pas mal foutu ça. Enfin pour gérer vos coups, une petite jauge est au-dessus du joueur donnant l’état de préparation de votre attaque et donc son timing. Plus vous jouerez, plus cela sera déterminant. Ainsi, le titre prolonge l’intérêt des joueurs avec cette possibilité permanente de progresser dans le jeu.  

Et puis …

Côté licences, c’est la misère. Certes on nous propose de faire le tour du monde des pays mais les licences officielles manquent à l’appel. Oui, on a du Nadal et du Monfils mais quid de Federer, de Djokovic ou Medvedev par exemple. Les Tournois officiels sont peau de chagrin aussi : nous avons l’Open d’Australie et Brisbane… C’est comme ça, tant pis. 

Graphiquement, la modélisation des visages est plutôt correcte, au moins on reconnaît les stars, et les stades sont très beaux. Le public est présent, c’est agréable surtout en ce moment. Bon ok, leurs animations sont un peu stéréotypées mais c’est suffisant pour mettre l’ambiance. 

Testé sur PS4

NOTE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Voilà donc un jeu de tennis qui comble un vide actuellement. En effet, ce créneau n'est plus tellement occupé alors qu'il fut un genre roi par le passé. AO Tennis 2 propose une expérience plutôt orientée simulation. Et il le fait plutôt bien. Reste à obtenir les licences qui finiront de convaincre les fans de tennis.
ON A AIMÉ !
- Tout est modifiable
- Un aspect simulation intéressant
- La possibilité de créer des stades et facilement en plus
- Le mode carrière
- Partager ses créations
ON A MOINS AIMÉ...
- Les licences trop faibles en nombre
- Une modélisation qui pourrait être améliorée
- Pas toujours du monde en ligne
AO Tennis 2 : en progrès, indéniablement
AO Tennis 2
Editeur : Big Ben
Développeur : Big Ant Studios
Genre : Tennis
Support(s) : PC, PS4, Switch, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1-2
Sortie France : 09/01/2020

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...