MaXoE > GAMES > Tests > PS Vita > Everybody’s Golf 6 : de la compétition à gogo !

Everybody’s Golf 6 : de la compétition à gogo !

NOTE DE MaXoE
8 / 5Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Meilleure vente du line-up de départ de la Playstation Vita au Japon, Everybody's Golf 6 est arrivé à la rédaction pour un test en 18 trous !

unepost

Même si le genre reste encore relativement peu connu du grand public, la plus prestigieuse des séries de golf est de retour pour le lancement de la Playstation Vita ! Genre parfaitement adapté au jeu nomade, Everybody’s Golf 6 est-il plutôt condor ou double-bogey ? Réponse dans notre test ! 

Tous au practice !

Très accessible en apparence avec ses personnages niais et des graphismes enfantins, Everybody’s Golf 6 cache bien son jeu ! Sa difficulté a été renforcée depuis le dernier épisode sorti sur Playstation 3 ce qui vous garantira, à n’en pas douter, de nombreuses heures de jeu avant d’en arriver à bout et de pouvoir dire, en toute modestie, que vous êtes devenu un dieu du Golf. 

On retrouve dans cet épisode les principaux ingrédients qui en font le succès et donc les bases de son gameplay. Avant chaque compétition on sélectionnera un personnage, un type de club et enfin un type de balle, chaque type ayant ses propres caractéristiques. On commence bien sur avec un équipement de base et seulement deux personnages pour, au fur et à mesure des points gagnés, enfin pouvoir faire l’acquisition d’un équipement digne de ce nom dans un magasin très bien fournis. La fidélité est par ailleurs encouragée puisque l’utilisation régulière d’un même personnage permet de débloquer tout un tas de bonus comme un nombre supplémentaire de tirs puissants.

imagepost

 

Le joueur dispose de 5 types de prises en main différentes qui pourront, tout comme l’équipement, être débloquées au fur et à mesure de votre progression. Matérialisées sous la forme de jauge, il y’en a pour tout le monde. Tout est une question de timing, nous préférons ainsi par exemple la jauge « classique », laquelle divise l’action en trois temps : une première pression sur le bouton « x » amorce le relevé du club, lequel se matérialise techniquement par un petit curseur dans la jauge puis une seconde pression stoppera ce dernier, déterminant ainsi la puissance de votre tir. Pour terminer, cette avant-dernière pression enclenche une seconde petite jauge aux pieds de votre personnage, celle-ci représente la précision avec laquelle vous frapperez la balle. Assez technique sur le papier, cette prise en main est tout à fait accessible et n’est qu’une question de timing. Attention cependant à ne pas faire d’écarts, sans quoi on est immédiatement sanctionné par une trajectoire aussi aléatoire que fatale ! 

Everybody’s Golf 6 est un jeu bien subtil qui suppose de nombreuses heures d’entraînement. Une fois le timing des frappes maîtrisé, il faut se concentrer sur le principal. Un peu comme la conduite… une fois qu’on est à l’aise avec la voiture, encore faut il être à l’aise avec son environnement ! Plusieurs éléments entrent en ligne de compte. Tout d’abord le vent, lequel est matérialisé par une flèche et dont la puissance peut être évaluée au travers de brins d’herbes que notre personnage lâche… plutôt archaïque comme méthode mais qui a le mérite d’exister. Une fois la puissance du vent évaluée, il nous faut inspecter le terrain, son relief, ses pièges (point d’eau, bunker etc.) et enfin choisir un club adapté… tout un programme ! Et encore ce n’est pas tout, il est possible de donner de l’effet à la balle en influant sur le sens de fuite de celle-ci à l’impact ou de puiser dans votre stock de tirs puissants pour grapiller quelques mètres supplémentaires. Toutes ces options ne sont pas de trop et apportent une véritable subtilité au jeu. Après quelques atterrissages dans un bunker, vous comprendrez pourquoi !

Même si cela peut être frustrant par moments, cela faisait longtemps que nous n’avions pas mis la main sur un jeu avec une telle marge de progression. Quoi de plus satisfaisant lorsqu’à force d’entraînement on commence à enchaîner les birdies ? C’est une sensation qui a disparu dans de nombreux jeux où, parfois, la difficulté a été sacrifiée sur l’autel du fast-food grand public.

imagepost

 

La compétition bat son plein !

Everybody’s Golf 6 nous offre un contenu à la hauteur de nos attentes avec, pour commencer, un mode compétition en solo décomposé en plusieurs ligues elles mêmes divisées en différents parcours de 9 ou 18 trous. Pour chaque parcours gagné le joueur remporte une étoile. Une fois un nombre suffisant d’étoiles collectées se débloque une épreuve Versus, à savoir un parcours contre un seul adversaire, qui une fois remportée nous permet de passer à la ligue suivante.

Les parties se jouent, comme au golf, au nombre de balles que vous aurez utilisées. Moins vous aurez utilisé de balles plus vous serez sous le Par et mieux vous serez placé. Les règles sont différentes en Versus puisque chaque trou est comptabilisé comme une victoire, une défaite ou une égalité. Dans cette dernière épreuve, celui qui aura remporté le plus de trous, et donc accumulé le plus de points, remportera logiquement la compétition.

A chaque fin de parcours, tout comme en multijoueur, un tableau viendra résumer vos statistiques afin que vous soyez en mesure d’évaluer votre progression. Par ailleurs, vous gagnerez des niveaux, ce qui vous permettra notamment de participer à des compétitions en ligne réservées aux personnes de votre rang. Enfin, les points amassés vous permettront de faire vos emplettes en magasin, ce dernier étant bien fournie en personnages, matériel, accessoires et bonus en tous genres. Idéal pour s’améliorer et frimer en ligne.

imagepost

 

Il existe par ailleurs deux autres modes, à savoir le Stroke Play, lequel permet de jouer sur le parcours de notre choix et ainsi d’améliorer ses records et un mode Practice extrêmement bien conçu. Ce dernier permet en effet de configurer toutes les conditions météo et de difficulté d’un parcours mais aussi, et c’est important, de recommencer autant de fois que vous le souhaitez une même frappe. Vous pourrez ainsi vous mettre en situation et apprendre à maîtriser parfaitement vos différents clubs.

Pour terminer, l’un des atouts d’Everybody’s Golf 6 réside dans son mode multijoueur. Il vous est bien évidemment possible de jouer en Lan jusqu’à 8 contre vos amis. Mais c’est en ligne que le jeu prend toute son ampleur! Pour commencer, trois tournois sont organisés chaque jour : deux 9 trous et un 18 trous. Le nombre de participants est illimité mais vous ne pourrez participer qu’une seule fois à chaque tournoi… pas le droit à l’erreur donc ! A la fin de la journée un classement est établie, ce qui est une excellente chose pour encourager l’esprit de compétition et pousser les joueurs à s’améliorer sans cesse. Il y’a d’ailleurs un classement mondial regroupant les 100 meilleurs joueurs.

imagepost

 

En plus de ces compétitions journalières, les joueurs ont accès à un lobby matérialisé sous la forme d’un petit jardin enchanté. En plus de pouvoir discuter avec d’autres joueurs vous pourrez surtout prendre part à d’autres compétitions. Pour cela il vous suffira de choisir les compétitions auxquelles vous souhaiteriez participer et de vous y inscrire. Planifiées à des heures fixes, une petite cloche viendra vous rappeller le début d’un parcours. Certaines compétitions sont réservées à des joueurs de haut niveau ou prévoient des règles spécifiques. 30 joueurs peuvent participer à une même compétition, sachant qu’entre chaque parcours on retrouve un tableau avec le classement des joueurs et leur score au trou. Il est dommage qu’une fois un trou terminé on soit obligé de patienter quelques secondes dans le tableau de classement plutôt que de regarder les autres joueurs jouer via une caméra.

Enfin, il n’est pas encore possible de directement affronter vos amis, à savoir que ces derniers se  doivent pour cela de rejoindre la même partie que vous. Cependant un patch ultérieur viendra résoudre ce problème, ce qui vous permettra de directement créer des parties entre amis.

 imagepost

 

Ambiance sympathique

Les couleurs sont châtoyantes, les personnages naïfs et les décors plutôt mignons. Le résultat est convaincant et tout à fait plaisant sur le bel écran de la Vita. On reste cependant très loin d’un Wipeout 2048 avec des arbres, notamment, qui ne sont pas toujours très beaux et des animaux à la modélisation parfois douteuse.

La bande-son et les bruitages sont, quant à eux, tout à fait corrects et concourent de manière tout à fait discrète à l’ambiance zen et décontractée du titre. C’est une bonne chose, surtout quand on s’énerve après avoir raté un tir !

 

 En conclusion

Si vous aimez la compétition en ligne, le challenge et la chasse aux accessoires, Everybody’s Golf 6 est fait pour vous ! Complet, fun et technique, ce nouvel épisode à tout du grand jeu.

Si on veut chippoter, on pourra lui reprocher un petit manque de parcours et des graphismes un peu légers. Pour le reste c’est que du bon ! A réserver cependant à un public avertis, pas sur que votre fils de 10 ans se réjouirait face à la difficulté du titre !  

NOTE MaXoE
8 / 5Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Everybody's Golf 6 nous prouve une nouvelle fois qu'il est à la hauteur de sa réputation en nous revenant dans une mouture bien fournie nous offrant un véritable challenge et un plaisir sans cesse renouvelé via les compétitions en ligne. Un jeu à ne pas rater !
ON A AIMÉ !
- la marge de progression
- la compétition en ligne
- exigeant
- ambiance sympathique
ON A MOINS AIMÉ...
- on aurait aimé avoir plus de parcours
- graphismes moyens
- pas très accessible pour les plus jeunes
Everybody's Golf 6
Editeur : Sony Computer Entertainment Europe
Genre : Sport
Support(s) : PS Vita
Nombre de Joueur(s) : 1-8
Sortie France : 22/02/2012

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...