MaXoE > GAMES > Tests > PS5 > Fallen Legion Rise to Glory & Revenants : La compilation ultime

Fallen Legion Rise to Glory & Revenants : La compilation ultime
Trois jeux !

NOTE DE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
En cette fin août 2022, la licence Fallen Legion revient sur les étals pour la première fois sur PS5 et Xbox (One, Series X|S). Plutôt qu’un nouvel épisode, nous avons affaire à une compilation ultime des trois premiers volets, à savoir Sins of an Empire, et Flammes of Rebellion sous l’appellation Rise to Glory et Revenants, profitant de quelques ajouts et ajustements New-Gen. C’est l’occasion de vous reparler, une nouvelle fois sur MaXoE, de cette belle saga stratégique.

2017 par deux fois, 2018 et 2021, voici les années de sorties respectives de Sins of an Empire, Flammes of Rebellion sur les machines Playstation, Rise to Glory sur Switch et PC (incluant les deux jeux précités), et Revenants, paru sur PS4, PC, et Nintendo Switch. Chaque épisode de la saga a été développé par l’équipe de YummyYummyTummy.

Si vous nous suivez régulièrement, vous connaissez la formule, si vous avez besoin de renseignements complémentaires, vous pouvez, comme à l’accoutumée, relire quelques extraits de nos publications ci-dessous ou l’intégralité de nos tests, ou alors vous rendre au prochain paragraphe dédié aux nouveautés/ajustements et à l’aspect technique de cette version Xbox Series X.

– Informations Fallen Legion Rise to Glory –

Un conflit politique avec deux visions différentes
Le scénario se déroule sur un conflit politique. A la suite de la mort de l’Empereur, c’est à sa fille Cecille de prendre le pouvoir, c’est-à-dire de devenir l’Impératrice et de « mater » les rébellions. Ça c’est ce que nous avions découvert dans le point de vue de Fallen Legion – Sins of an Empire. Mais cette fois, nous pouvons également découvrir le point de vue de Legatus Laendur (via Fallen Legion – Flames of Rebellion), le « désigné » traître. Lui, il est à l’opposé de Cecille[…]On garde les mêmes bases positives
Que cela soit pour l’un ou l’autre des personnages, le gameplay reste identique, et seul le point de vue et donc le déroulement diffère. On retrouve donc les mêmes environnements et les mêmes Exemplars (à l’exception de personnages secondaires) identiques entre les deux « héros ». C’est dommage, parce qu’il aurait été utile et judicieux que chacun des deux protagonistes possède des Exemplars (combattants) uniques et différents pour rehausser davantage l’intérêt. Cette version Switch dispose quand même de quelques ajouts de ce côté-là avec des Exemplars inédits, tout comme de nouveaux environnements ainsi que de nouveaux boss, ce qui permet quelques variations en combat.[…]Action-RPG Tactique et influence
Pour cela, on va constituer une équipe en sachant que la présence de Cecille est obligatoire. En revanche pour l’accompagner, on peut choisir trois Exemplars différents (matérialisation physique d’une arme dont l’enveloppe corporelle ressemble à un héros légendaire décédé, faisant donc part des Fallen Legion). Si au début, il n’y a qu’un tout petit nombre restreint d’Exemplars, le choix de ces combattants va s’agrandir en fonction de sa progression principale. On a par exemple accès à un Exemplar archer pour des combats à distance, un épéiste pour le corps-à-corps ou encore des magiciens. Mais chacun des Exemplars possède sa propre capacité spéciale.[…] Si vous êtes familiarisé avec Valkyrie Profile, vous allez trouver une certaine similitude dans les combats tactiques puisque chaque personnage de l’équipe est lié à une touche différente et correspondante du Pad. Triangle est réservé à Cecille, tandis que les Exemplars sont attribués à carré, croix et rond. Il y a plusieurs choses à prendre en compte qui peuvent sembler complexes dans un premier temps : concernant l’utilisation de Cecille, celle-ci dispose de sortilèges qui vont nous aider lors de ces combats, soin, sort offensif, et réanimation. Mais pour se servir de l’un des sortilèges en particulier, il faut attendre que celui-ci soit chargé (représenté par un clignotement du sort sur l’ATH en haut à gauche). Une fois chargé, on peut l’utiliser immédiatement mais on peut aussi le garder en réserve pour plus tard.[…]De leur côté, chaque Exemplar dispose de trois PA (point d’action représenté par un cercle segmenté en trois), qui se régénèrent au fur et à mesure du combat. On peut ainsi utiliser 1 PA de l’archer, et deux de l’épéiste, ou mixer une attaque de chaque Exemplars. Pourquoi ne pas attaquer simultanément avec tous les PA disponibles ? Parce que ce n’est tout bonnement pas possible à cause d’une jauge représentant des tours.[…]Entre chaque interlude de combat, des choix moraux influant sur l’histoire nous sont proposés. Il faut rapidement choisir les réponses (représentées par des cartes) en fonction de la situation de l’histoire (indiqué en bas de l’ATH). Mais les cartes représentant nos décisions nous opposent à certains choix très durs : On peut par exemple faire du chantage pour avoir un surplus de force pour le prochain combat, mais est-ce bien noble pour une nation de se comporter ainsi ? Ou alors on peut faire une bonne action et recevoir un malus en contrepartie. Chacune de ces actions influe de manière minime sur quelques scènes mais aussi sur le moral de l’armée de Cecille.[…] Lire l’intégralité du test.

– Informations Fallen Legion Revenants –

Renverser le tyran
L’aventure se déroule dans un monde entièrement recouvert de miasmes où des créatures et des humains ont muté en monstres face à la peste de la surface. Fort heureusement, il existe un endroit où les derniers survivants (des conseillers, un chancelier,…) peuvent vivre : la structure du château volant de Welkin. Cependant malgré les apparences, les humains vivants là-bas sont en quarantaine et y ont même été enfermés par le tyrannique Ivor. Dans ce château se trouve Lucien, un politicien charismatique lui aussi enfermé cherchant à renverser le tyran au pouvoir.[…]À part Lucien, il y a aussi Rowena, l’ancienne chancelière de Welkin ayant été exécutée pour sa trahison envers Ivor. Cette dernière étant revenue à la vie sous forme de revenante veut tout faire pour sauver son fils des griffes d’Ivor. Ce duo improbable s’associe pour parvenir à leurs fins et réalisera alors des choix qui auront de lourdes conséquences sur l’avenir.Une base tout à fait intéressante pour le pitch de cet univers sur le déclin. Cette fois on remarque que les choix que l’on prend au fil du jeu, que ce soit par les votes de Lucien au conseil sur le devenir de l’Humanité ou l’éclatement au grand jour de fraudes, influent vraiment sur l’histoire et sa suite. On dénombre pas mal de fins différentes et tout autant de rejouabilité pour peu que l’on accroche au soft et ses mécaniques répétitives à long terme, même si on peut parfois avoir une certaine confusion durant les phases de négociations politiques avec Lucien intervenant en plein combat. En effet, ces dernières possèdent un chronomètre avec un laps de temps très limité et sans explications. Du coup certaines actions incomplètes ou un surplus comme l’empoisonnement de plusieurs ressources (denrées alimentaires, etc…) peuvent se retourner contre nous par la suite.Le retour de combats stratégiques
Si l’on doit faire de Lucien le roi de la négociation pour avancer dans l’aventure, ce membre du Conseil est le seul que l’on incarne dans le château de Welkin même lors des interludes entre les batailles. Outre des discussions, décoctions à réaliser et les choix visant sur le futur en se faisant tel ou tel allié, les habitants de la bâtisse permettent l’accès à des systèmes d’amélioration pour les Exemplars.[…]Une fois les préparatifs terminés, il est temps de plonger à l’assaut de batailles tactiques dont est composé le titre. Encore une fois pour ce volet, les features à la Valkyrie Profile sont toujours présentes, autant dire que les amateur(trice)s de ce type d’affrontements apprécieront.[…] Pour faire simple, chaque endroit que l’on parcourt par le biais du scénario comporte une succession de combats en temps réel avant l’affrontement contre un boss. Comme à l’accoutumée, chaque personnage de l’équipe est lié à une touche différente et correspondant du Pad, tandis que Rowena, elle aussi reliée à une touche du Pad, peut se servir de sortilèges de manière limité pour soigner ses Exemplars ou se servir de sorts offensifs pour vaincre ses adversaires. Mais pour cela, Rowena a besoin de points (un ou plusieurs orbes magiques) liés à une jauge spécifique pour le faire, à savoir que plus on fait de dégâts, plus on a de points dans cette jauge.[…]De leur côté les Exemplars sont toujours régis par un cercle segmenté en trois parties, chaque action en consomme une avant un renouvellement automatique de recharge façon Cooldown. Ces derniers peuvent aussi « briser » une garde adverse avec un Deathblow lié à la jauge de Rowena et utilisant également un orbe magique.[…]Mais cela ne s’arrête pas là, cette fois ce système d’affrontement possède en plus une sorte de grille au sol définissant plusieurs subtilités supplémentaires. Par exemple selon la case sur laquelle on se déplace, on peut esquiver des frappes adverses, tandis que les mêmes attaques renvoyées suite à une garde parfaite font par exemple des dégâts à l’ennemi placé en première ligne plutôt qu’à celui derrière. En outre, il est possible de modifier la disposition de nos Exemplars sur une même case, permettant par exemple de mettre un costaud devant un Exemplar plus affaibli, tandis que les sorts de Rowena peuvent simplement être ajustés sur une ou plusieurs cases.[…] Un sort offensif peut faire reculer nos opposants vers un piège, ou au contraire les faire avancer. Des choses que peuvent également faire nos ennemis en empoisonnant notre équipe par exemple.[…] Lire l’intégralité du test.

Alors quid des nouveautés et ajustements ?

Vous l’aurez peut-être compris si vous avez lu les précédents paragraphes, il est toujours aussi plaisant de retourner dans l’univers de Fallen Legion pour tenter d’en prendre la couronne ou pour assouvir une vengeance. Si l’ensemble pourra être joué par tous, les non-bilingues ne pourront malheureusement pas profiter d’une traduction française, cette dernière n’étant, encore une fois, pas présente pour cette édition spéciale.

Par contre, les amoureux(euses) et/ou collectionneur(euse)s d’éditions physiques profiteront d’un très bel artbook, de deux disques de jeu sur Xbox One – Xbox Series X|S, ainsi que d’un code de téléchargement pour acquérir la bande-son. Cette dernière ne comprenant pas moins de 53 thèmes, 20 pour Rise to Glory, Revenants bénéficiant de 28 titres originaux, plus 5 inédits.

En ce qui concerne les nouveautés de gameplay, toujours aussi stratégique soit dit en passant, autrefois cantonné à Rise to Glory ou à Revenants, deux Exemplars (des manifestations « d’armes » douées de conscience) font leur « apparition ». Spécifiquement, ces deux guerriers ne sont pas véritablement nouveaux dans la licence, on s’explique. Winchester, déjà disponible dans Rise to Glory, apparaît désormais dans Revenants, tandis qu’Aleister (Revenants) s’incruste dans Rise to Glory, un échange de bon procédé d’autant que ces deux Exemplars sont bien utiles !

Pour les autres changements, ils interviennent directement sur Fallen Legion Revenants. Nommé Crimson Rose, cette « mise à jour » comprend plusieurs éléments comme des choix de difficultés supplémentaires, de nouveaux armements, des Deathblows en plus (un par Exemplar). On note aussi un nouveau système de fusion Archeus, ou encore des batailles plus rapides. Enfin, si les doublages en anglais étaient déjà d’un très bon cru, les puristes seront ravis de savoir que des voix japonaises ont été intégrées. Toute la compilation (les trois titres) profite donc pleinement du dual audio (anglais ou japonais).

Une plus-value visuelle

Terminons cette partie « changement » par la technique et l’axe graphique. Si l’on dispose désormais d’aides supplémentaires, on regrette que les quelques petits soucis d’inconfort de lisibilité lors de chevauchements d’Exemplars/ennemis, et des problèmes de finitions (valider la boîte de dialogues par deux fois) soient encore présents.

Par contre, au niveau graphique, on peut vous dire que sur Xbox Series X, on remarque instantanément une plus-value avec un grain de netteté/lissage supplémentaire et des couleurs un peu plus pétantes. En un mot, les visuels sont plus flatteurs qu’ils ne l’étaient déjà auparavant sur les autres supports. Précisons que sur cette version Xbox Series X nous n’avons constaté aucun ralentissement.

Testé sur Xbox Series X

NOTE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Malgré la présence de certaines lacunes encore présentes, les ajustements apportés, même si ils ne sont pas révolutionnaires, apportent un petit plus non négligeable à l’ensemble, toujours porté par une belle narration et un système de combat stratégique. Si vous êtes passé à côté, c’est donc le moment de vous rattraper, surtout que cette compilation Fallen Legion Rise to Glory & Revenants est disponible pour la toute première fois sur les consoles Xbox. Rappelons que la rétrocompatibilité aidant, les possesseur(euse)s d’une version PS4 pouvaient déjà s’y adonner sur PS5, sans ajustements New-Gen toutefois.
ON A AIMÉ !
- Les combats stratégiques
- Le système de gemmes
- Les Exemplars
- Un scénario aux multiples embranchements et fins
- Les choix plus profonds de Revenants
- Un style visuel sympathique
- Doublage anglais/japonais
ON A MOINS AIMÉ...
- La lisibité un peu moindre lorsque les combattants se « chevauchent »
- Quelques légers soucis de finition
- Ne pas connaître la langue de Shakespeare pourra être un frein pour certain(e)s
Fallen Legion Rise to Glory & Revenants : La compilation ultime
Fallen Legion Rise to Glory & Revenants
Editeur : NIS America
Développeur : YummyYummyTummy
Genre : Action-RPG « Tactique »
Support(s) : PS5, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 26/08/2022

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...