MaXoE > GAMES > Dossiers > Mobiles > MaXoE Festival 2022 : La Sélection Jeux Vidéo Catégories Aventure-Action …

MaXoE Festival 2022 : La Sélection Jeux Vidéo Catégories Aventure-Action & RPG/Action-RPG

Et voici la Sélection jeux-vidéo pour le MaXoE Festival dans les catégories : Aventure/Action & RPG/Action-RPG. Alors c’est forcément subjectif, forcément on est passé à côté de certains titres mais c’est le résultat du travail de l’équipe, en espérant que ça vous plaise ! 

Bon, la difficulté c’est aussi de mettre les jeux dans des catégories. Nous avons essayé de créer des catégories correspondant à des thématiques communes. Nous vous donnons un aperçu de notre conclusion pour chacun des jeux et vous pouvez cliquer sur leur titre pour accéder à notre test complet.

 

Aventure-Action

Lost in Random : « Avec Lost in Random, Zoink! nous propose un voyage dans un univers prenant, dont l’ambiance sombre à la Tim Burton apporte un certain cachet. Si tout n’est pas parfait, à l’image de quelques petits soucis de finitions, et d’autres points plus ou moins pénalisants selon son appréciation, le périple de Paire et Décisse en vaut largement la peine, d’autant que le mélange entre le récit, et les combats stratégiques mêlant dés, deck building et hasard sont vraiment excellents. Une belle surprise en somme ! »

Chernobylite : « Ce jeu est une belle petite découverte. Il change complètement de ce qu’on trouve comme jeux actuellement. L’histoire est bien écrite et le jeu apporte quelques éléments innovants. Il a un petit côté rétro sur lequel j’ai beaucoup accroché ! »

Psychonauts 2 : « Avec Psychonauts 2, Tim Schafer et Double Fine Productions signent le retour très convaincant de Raz et ses acolytes Psychonauts. Ce deuxième épisode se permet de nous captiver par sa narration riche, prenante mais aussi par ses excellentes idées, son régal d’inventivité, son renouvellement constant et son humour qui fait mouche. Oui, il y a bien de légers petits détails qui peuvent faire râler comme l’absence d’une version française doublée, un manque de challenge ou des imprécisions mais ce n’est rien à côté de la découverte des niveaux du jeu (psychés) aux identités visuelles fortes, ingénieuses, avec un Level Design de très bon goût. D’ailleurs, ce dernier est tellement bien amené qu’il apporte un rythme soutenu et constant dans le gameplay et les pouvoirs psychiques. En somme, Psychonauts 2 pourrait facilement être au pied du sapin de cette fin d’année. »

Kena – Bridge of Spirits : « Vous l’avez sans doute constaté à la lecture de notre test, Kena – Bridge of Spirits est un véritable grand et gros coup de cœur. Pour son premier jeu, Ember Lab a vu les choses en grand, et on ne peut que les en remercier. Bon, oui c’est vrai, le soft ne révolutionne pas le genre Action, Aventure mais il fait très bien ce qu’il entreprend : des combats pêchus et dynamiques, une exploration variée et récompensée, des thèmes forts, un visuel magnifique, le tout dans une ambiance magistrale. Un must ! » 

Horizon Forbidden West : « Alors oui, en cinq ans « d’attente », l’effet de magie, dû à une nouvelle licence, s’est un peu amoindri pour celles et ceux ayant déjà parcouru la première aventure avec Aloy. Mais il ne faut pas s’y tromper, ce deuxième volet surpasse son prédécesseur en proposant un univers riche et captivant, des mécaniques étoffées avec en plus de l’inédit, un contenu très conséquent et une ambiance d’une beauté sans pareil. Avec Forbidden West, Guerrila Games signe là une franchise dont il sera très difficile de passer à côté. On ne peut que vous le conseiller ! »

Les Gardiens de la Galaxie : un titre d’action-aventure classique mais très plaisant. Bientôt un test dans nos colonnes. 

Lost Judgment : voici le deuxième opus de la série. Le gameplay s’affine un peu plus. Bientôt un test dans nos colonnes

 

RPG/Action-RPG

 

Biomutant : « Oui, Biomutant possède quelques défauts, on peut lui reprocher un certain manque de mises en scène, un fort potentiel n’exploitant pas ses mécaniques à fond ou encore une certaine répétitivité héritée de certains travers des Open-Worlds, mais il réussit quelque chose que certains softs n’arrivent pas à faire : c’est l’envie d’y retourner. Pourquoi ? Simplement parce que l’on a envie de parcourir ce monde où la nature a repris ses droits afin d’y découvrir son généreux contenu, exploiter ses spécificités mécaniques, sans oublier son humour et son Lore intéressant. En conclusion, malgré ses lacunes, on ne peut que le conseiller aux amateur(trice)s averti(e)s et avisé(e)s. » 

NEO – The World Ends With You : « Si comme chaque production et suite très attendue, des craintes pouvaient se faire sentir comme le non-respect du jeu initial ou un changement drastique ne prenant pas la bonne direction. On peut vous rassurer tout de suite, NEO – The World Ends With You n’est absolument pas une déception bien au contraire, ce retour à Shibuya était délicieux. Il faut dire que la recette initiée par le premier opus est toujours aussi accrocheuse et s’étoffe même un peu plus qu’auparavant. Sans rien spoiler, cette suite se dote d’une aventure très prenante avec son lot de révélations, rebondissements, belles surprises et de nombreux clins d’œil. À posséder dans sa ludothèque. »

Monster Hunter Stories 2 – Wings of Ruin : « Si certain(e)s râleront peut-être sur la longueur de plusieurs affrontements et sur les soucis techniques en mode docké – moins perceptibles en nomade -, on peut dire que ce second volet de la branche Stories possède beaucoup d’atouts : un contenu généreux, une histoire agréable, un visuel très coloré, des Monsties, et des combats toujours aussi bien ficelés et plus poussés que MHS1. Wings of Ruin est donc une aventure encore plus complète et agréable à parcourir en faisant mieux que son prédécesseur, et les amateur(trice)s apprécieront ! »

Tales of Arise : « Après le très bon Berseria, ou encore le retour de l’excellent Vesperia, Tales of Arise signe le temps du renouveau et du changement, ou du moins, le soft exploite une formule efficace, en y apportant de nouvelles touches fun et dynamiques. Le soft, réalisé par Tri-Crescendo et Bandai Namco, est extrêmement plaisant à parcourir grâce à de multiples choses : son histoire est passionnante, ses personnages développés comme il faut, son OST magistral, son rendu visuel peinture/manga (Atmospheric Shader) apporte un sacré cachet, ses combats sont aussi intenses, spectaculaires et vraiment fun, sans reparler de ses systèmes d’améliorations/acquisitions de Titres, entre autres. En conclusion, Tales of Arise est tout simplement un excellent coup de cœur, il mérite toute votre attention, et comme pour nous, il figurera sûrement dans le top des RPGs. »

Triangle Strategy : « Dernier TRPG en date signé Square Enix et Artdink, Triangle Strategy réussit à nous immerger dans son univers riche, mais aussi nous captiver avec son récit mature au cœur de nombreuses machinations, drames et enjeux politiques. Grâce à la Balance des Convictions et les choix cornéliens à réaliser au cours des parties, les embranchements et la rejouabilité nous poussent à découvrir toutes les facettes de l’intrigue. Une intrigue par ailleurs parsemée de combats aux mécaniques stratégiques vraiment bien pensées. Dommage cependant qu’elles ne soient pas plus nombreuses dans l’axe principal, car l’aspect contemplatif au ratio 60/40 en faveur de l’histoire risque, à tort, de faire décrocher ou de ne pas attirer les fans du genre, y compris les novices, en manque d’action pure. »

Eiyuden Chronicle – Rising : « On a hâte, oui on a hâte de découvrir Eiyuden Chronicle – Hundred Heroes, car Rising a réussi à poser de bonnes bases pour son univers, mais aussi concernant sa partie gameplay, certes, classique, mais accessible à la fois. Ludique, tout en s’étoffant au fil du temps par l’ajout de mécaniques du genre (amélioration/construction), et devenant plus riche durant les combats, il ne laissera personne de côté aussi bien les novices que les vétérans du genre. Si le schéma un brin répétitif risque de lasser certaines personnes, il serait vraiment dommage de passer à côté de cette nouvelle licence des créateurs de Suikoden, d’autant qu’il est suffisamment dense pour un prologue. »

Elden Ring : un titre qui a remporté un succès incroyable, exigeant et accessible à la fois, sûrement le bon équilibre dans le genre !


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...