MaXoE Festival 2019MaXoE Festival 2019 MaXoE Festival 2019
MaXoE > GAMES > Tests > 3DS > Mario & Luigi – Voyage au centre de Bowser + L’épopée de Bowser Jr : L’un des meilleurs épisode…
3DS
Mario & Luigi – Voyage au centre de Bowser + L’épopée de Bowser Jr : L’un des meilleurs épisode…
... de la série Mario & Luigi RPG de retour !

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Un peu plus de 9 ans après sa parution initiale sur Nintendo DS, le troisième épisode de la série Mario & Luigi "RPG" revient sur le devant de la scène grâce à la 3DS. Cette version de Mario & Luigi - Voyage au centre de Bowser ne débarque pas seule mais se dote de quelques ajustements en plus de nous faire découvrir L'épopée de Bowser Jr. Le retour du soft sera-t-il aussi bon que celui de Mario & Luigi Superstar Saga + Les Sbires de Bowser ?

Composé de 5 softs actuellement, toute la série Mario & Luigi « RPG » est désormais trouvable sur Nintendo 3DS – Mario & Luigi Superstar Saga + Les Sbires de Bowser, Mario & Luigi – Dream Team Bros, Mario & Luigi – Paper Jam et Mario & Luigi – Voyage au centre de Bowser + L’épopée de Bowser Jr – à l’exception curieuse du second épisode, alias Mario & Luigi – Partners in Time, une future annonce est donc ainsi tout à fait envisageable. Directement après Superstar Saga (le 1er soft), c’est donc au tour de Voyage au centre de Bowser (le troisième épisode) d’être accueilli sur la dernière portable de Nintendo.

Une histoire à se rouler par terre

En s’intéressant plus particulièrement à l’histoire du soft, certains pourraient penser que la Princesse Peach s’est encore fait kidnapper pour la énième fois depuis des années, et bien… pas exactement. Ce qui occupe nos héros en ce moment, c’est une période de crise avec une maladie qui se répand de plus en plus dans le Royaume Champignon : la rouliboulite. Cette maladie affecte particulièrement les Toads chez notre chère Princesse, et les Goombas du côté de Bowser.

Son effet ? Décupler le poids de son hôte au point d’en faire une énorme masse roulante qui peut tout détruire sur son passage, et ce sans pouvoir s’arrêter. Une situation absurde et drôle qui n’a pas changé et dont on ne lasse pas. D’ailleurs les rebondissements, l’humour qui parsème le soft de bout en bout et les situations cocasses se multiplient pour notre plus grand plaisir.

Pendant une réunion entre la Princesse et ses conseillers, Bowser fait irruption et se fait aussitôt évincer. Mais le méchant iconique de la série n’en a pas fini avec eux et revient une seconde fois dans le château de Peach. Et cette fois il aspire et avale littéralement tout. Chaque être vivant se retrouve ainsi miniaturisé dans le corps de Bowser. Tout cela à cause de l’injection d’un champignon vendu par on ne sait pas quel gredin. Enfin si, Gracowitz ! Eh oui, il est de retour et son plan pour s’emparer du château de Bowser est déjà en exécution.

Un gameplay mélange des genres et enrichit par Bowser 

Ce scénario prenant joue ainsi sur deux tableaux, avec d’un côté Bowser qui rebrousse chemin pour retourner à son château, et de l’autre Mario et Luigi partant à la recherche de la Princesse. Deux histoires liées par une même intrigue et qui met largement en avant Bowser dans cet épisode puisque le roi des méchants est également jouable !

Pour son gameplay, cet épisode garde les grands points forts des autres volets de la série, la structure générale est ainsi toujours un mélange subtil et savoureux entre des combats au tour par tour réactifs, de l’exploration, des mini-jeux, des phases de plate-forme et des éléments RPG. Sans oublier que ce soft particulier a été enrichi par l’ajout d’un gameplay lié à Bowser.

Dans cet épisode, l’exploration se fait en deux étapes. En progressant avec notre duo et leurs actions respectives comme le retour du marteau ou de la vrille, il est possible d’accéder à des plates-formes éloignées, des leviers/interrupteurs, de récupérer des coffres et d’affronter des monstres présents sur le terrain.

De plus, pour plus d’efficacité, les deux frères peuvent sauter en même temps via une touche spécifique. Le terrain, toujours découpé en zones distinctes, est cette fois centré sur le corps de Bowser. Vous rêviez de visiter le système respiratoire du roi des méchants ou son système digestif ? Eh bien c’est fait ! Evidemment, ce ne sera pas le seul terrain propice à l’exploration, mais on n’en dira pas plus pour les nouveaux(elles). Sachez néanmoins que les actions du duo ont des répercussions directes sur Bowser, comme le fait par exemple de lui donner un petit coup de pouce afin de déplacer un rocher.

Pour nous captiver et varier les situations un peu plus, Bowser lui-même est jouable. A l’instar des deux frangins, lui aussi peut évoluer sur le terrain mais à l’extérieur cette fois. Dans un premier temps, il lui sera indispensable de cogner des poings ou brûler des arbres pour passer, mais après un certain temps des ressources cachées lui seront nécessaires, c’est-à-dire les coups de pouce de notre duo dont nous vous avons parlé tout à l’heure. Par ailleurs, « dans une totale ignorance », les actions de Bowser peuvent aussi aider notre duo ; pour n’en citer qu’une, boire permet au duo de nager pour atteindre des endroits autrement inatteignables.

Des combats toujours aussi fun et dynamiques

Passons maintenant rapidement sur la partie combat. Que ce soit pour Bowser ou notre duo, les affrontements s’effectuent au tour par tour. Lors de son tour, on peut choisir l’une des actions disponibles : attaquer en sautant ou avec un marteau, frapper des poings (pour Bowser) ou encore utiliser des attaques frères pour notre duo. Dans cette recette que l’on peut penser simplissime, le studio de développement a néanmoins gardé son côté fun et réactif.

Autrement dit, lors de son attaque ou d’une défense, si l’on appuie sur la touche associée avec le bon timing, il est possible d’augmenter les dégâts ou de se défendre, voire de contre-attaquer l’adversaire. On ne va pas trop en dévoiler car il y a également des éléments spécifiques liés aux trois protagonistes, et on préfère vous laisser la surprise de la découverte s’il s’agit de votre première fois sur le soft. Pour plus d’informations concernant les phases de terrain, les combats et les éléments RPG, n’hésitez pas à relire notre test de Mario & Luigi Superstar Saga + Les Sbires de Bowser, celui-ci étant complet et plus explicite, il vous fournira davantage d’informations si besoin.

L’épopée de Bowser Jr.

Comme lors de la sortie de la version 3DS de Superstar Saga, une nouvelle aventure inédite et scénarisée débarque dans Mario & Luigi – Voyage au centre de Bowser. Disponible immédiatement comparé au Sbires de Bowser, L’épopée de Bowser Jr. met en avant le fiston gâté de Bowser dans une aventure disposant d’autant d’humour que la partie principale.

Lorsque son père part sans invitation à la réunion portant sur la rouliboulite de la Princesse Peach, des vendeurs itinérants (trois) de la société VSB s’invitent au château de Bowser. Ces trois énergumènes présentent leur dernière invention, une sorte de complément alimentaire pouvant faire disparaître la rouliboulite.

Remarquant que le produit a fonctionné à merveille sur un Goomba mais que les vendeurs n’en possèdent plus, Bowser Jr. décide de tout plaquer et de partir à la recherche des ingrédients pour en fabriquer en masse. Et même étant accompagné des Terreurs de Bowser (les lieutenants de son père), le petit maître n’en fait qu’à sa tête, n’écoutant même pas les conseils de ses alliés.

Le gameplay de cette aventure est extrêmement similaire voire identique à celui des Sbires de Bowser. Si vous avez joué précédemment à ce dernier, vous devriez retrouver facilement vos marques. Dépourvu d’exploration libre, cette aventure parallèle est constituée de combats utilisant la stratégie et la tactique. Avant chaque combat, il faut sélectionner ses troupes, en sachant que chaque unité (à quelques exceptions près) a l’ascendant sur l’autre dans un système de pierre/feuille/ciseaux.

Pour éviter uniquement une partie contemplative, lors des affrontements, les ennemis arrivant par vagues il est possible dans certains cas que les unités enclenchent des attaques dites spéciales, où il faut appuyer en rythme sur la touche associée pour maximiser les dégâts. Sans compter que Bowser Jr. a très vite accès à des capacités utiles pour tenter de prendre l’avantage ou riposter à une attaque.

De même après chaque combat, les rangs grossissent et il faut choisir judicieusement ses unités en fonction des combats à venir, en sachant que certains placements peuvent engendrer des bonus. Ce mode reste donc tout aussi sympathique que les Sbires de Bowser. D’ailleurs pour plus de détails, nous vous invitons à vous rendre dans le paragraphe associé à notre test de Mario & Luigi Superstar Saga + Les Sbires de Bowser.

Remis au goût du jour et sublimé

Lors de sa sortie sur Nintendo DS (en 2009), le soft utilisait un rendu crayonné soigné et entièrement dessiné à la main. Pour ce remaster/remake, ce style graphique a été abandonné au profit d’un lifting plus moderne et actuel, mais surtout il est beaucoup plus proche des sorties récentes de la franchise Mario & Luigi « RPG ». On se retrouve donc, comme pour Mario & Luigi Superstar Saga + Les Sbires de Bowser avec un aspect graphique sublimé. Concernant la bande sonore, comme pour le précédent soft, les travaux de Yoko Shimomura ont été sublimés via un petit « lifting ».

Testé sur N2DSXL

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Encore un remaster/remake pourrait-on dire. Oui mais tout comme Mario & Luigi Superstar Saga + Les Sbires de Bowser, le soft a su garder les qualités indéniables de la série dite "RPG" comme des combats dynamiques et l'humour qui fonctionne toujours autant, et ce même dans la partie totalement inédite de l'Epopée de Bowser Jr. On se retrouve presque avec deux softs pour le même prix, d'un côté Bowser Jr. et de l'autre une aventure principale rafraîchissante et enrichit du gameplay de Bowser (certes le même qu'à l'époque, mais ça fonctionne toujours aussi bien). Néanmoins, on regrette juste que l'épopée du fiston soit finalement si proche des Sbires de Bowser sans nouveautés conséquentes.
ON A AIMÉ !
- Le mode inédit L'épopée de Bowser Jr...
- Une histoire prenante
- Des combats toujours aussi fun et dynamiques
- L'humour dans les deux aventures
- La refonte sonore et graphique
- La complémentarité du duo Mario & Luigi et de Bowser
- L'accessibilité des softs
ON A MOINS AIMÉ...
- ...mais finalement très similaire au Sbires de Bowser
Mario & Luigi – Voyage au centre de Bowser + L’épopée de Bowser Jr : L’un des meilleurs épisode…
Mario & Luigi - Voyage au centre de Bowser + L'épopée de Bowser Jr
Editeur : Nintendo
Développeur : AlphaDream
Genre : RPG
Support(s) : 3DS
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 25/01/2019