MaXoE > GAMES > Tests > PS4 > Retour sur inFamous First Light : pour prolonger gentiment le plaisir

Retour sur inFamous First Light : pour prolonger gentiment le plaisir
Incarnez Fetch !

NOTE DE MaXoE
6
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Nous revenons ici sur un jeu sorti en 2014. C'est une extension standalone d'inFamous Second Son. Pas besoin donc du jeu original pour jouer même si le plaisir est plus grand si l'on connaît déjà un peu la licence. Alors, est-ce que le jeu vaut le coup ?
inFamousFirstLight-haut2

 

infamous-first-light-jaqFetch est un peu paumée. Elle bourlingue avec son frangin, petits trafics sans méchanceté ici et là, juste la volonté de s’en sortir. Et puis, les voilà pris la main dans le sac. La belle ne peut plus alors cacher sa vraie nature, c’est une porteuse, une mutante qui domine totalement la lumière : vitesse de déplacement inouïe, projectiles meurtriers et autres joyeusetés du même type. Alors qu’elle essaie de fuir la police, son frère est kidnappé. Commence alors un odieux chantage …

 

Un gameplay connu 

On retrouve les bases d’inFamous Second Son. De l’action pure et dure dans un monde ouvert. Vous parcourez la ville et vous accomplissez un certain nombre de missions. Certaines vous demandent de tagger des murs, de participer à des courses contre la montre ou de sauver des citoyens pour les plus mineures. Les autres, celles de la trame principale vous demandent d’attaquer les forces du DUP (l’agence gouvernementale de surveillance des mutants) ou encore de libérer des otages bien surveillés par exemple. 

Notre Press Start :

Le tout se fait en vue à la 3ème personne et le gameplay est celui d’un jeu de shoot : on canarde l’ennemi qui ne nous loupe pas non plus. Attention, il ne s’agit pas d’un gameplay TPS classique, il n’y a pas de planque, pas de couverture possible. C’est presque un shoot’em up, mais à pieds ! Fetch a un bel arsenal sur elle : jets de lumière de base mais aussi combat au corps à corps. Il y a aussi un pouvoir spécial à déclencher quand la jauge idoine est remplie. Celui-ci est particulièrement dévastateur et il nous rappelle qu’inFamous a toujours misé sur l’impression de pouvoir, encore présente ici. 

infamous-first-light-3

On peut noter la disparition de la notion de Karma, propre à la licence. Pour les néophytes, c’était le fait d’orienter son personnage plutôt vers le mal ou le bien. Il faut dire que le scénario impose l’orientation de Fetch. 

Comme toujours on retrouve les améliorations du personnage histoire de booster un peu vos capacités. Vous l’avez compris, on est vraiment en terrain conquis. 

infamous-first-light-1

 

Et quelques petites choses nouvelles

Il y a tout d’abord quelques petits nouveaux pouvoirs comme celui de pouvoir retourner les tourelles contre les ennemis. Les accélérateurs sont les bienvenus aussi, parfaits pour donner le vertige lors des déplacements. Très jouissif de parcourir ainsi la belle Seattle. 

Parlons aussi des arènes. Oui le titre propose des arènes où il faudra affronter un certain nombre de  vagues de bots. Plutôt sympa, vous allez pouvoir faire la chasse au score d’autant plus que celui-ci sera partagé sur le net. On regrette par contre de ne pas avoir profité de l’occasion pour mettre un peu de multi dans le soft. 

Une vidéo de gameplay maison : 

Quand vous terminez le jeu (comptez environ 4 heures en ligne droite), vous débloquez les pouvoirs déchainés. En gros Fetch est sous le coup de la colère, du coup elle décuple ses possibilités. Vous pouvez alors finir les missions annexes en villes mais aussi vous jeter sur les arènes. Le plaisir est encore plus fort. 

A l’heure du bilan, on peut dire que le titre est sympathique en tous points. Les graphismes sont réussis et la fluidité est au rendez-vous. L’ambiance sonore est fignolée aussi, rien à redire. Bon, c’est un peu court (même pour 20 euros) mais cela se parcourt avec le sourire aux lèvres. Non le principal reproche qu’on peut faire au jeu, c’est l’absence de réelle nouveauté, de rupture avec le grand frère. Mais finalement tous ceux qui ont aimé ce gameplay ne vont pas s’en plaindre. 

infamous-first-light-2
NOTE MaXoE
6
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

C'est plaisant. On aime parcourir à nouveau les rues de Seattle mais c'est surtout Fetch qui fait l'intérêt du jeu. Elle a du caractère, elle a de la consistance, on regrette même qu'elle n'ait pas été l'héroïne d'inFamous Second Son. Cela dit, on est en terrain connu, sans grande originalité sur les missions. Heureusement, les combats sont toujours aussi nerveux et jouissifs et le système d'arènes permet de prolonger le plaisir. A déguster comme un en-cas sans prétention.
ON A AIMÉ !
- Les pouvoirs de Fetch sont fun
- Fetch est attachante
- Les combats sont toujours plaisants
- De l'action de l'action de l'action
- 20 euros
ON A MOINS AIMÉ...
- Un peu court tout de même
- Manque un peu de variété sur les missions
- Durée de vie entre 4 et 6h
inFamous First Light
Editeur : Sony
Développeur : Sucker Punch
Genre : Action
Support(s) : PS4
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 26/08/2014

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...