MaXoE > GAMES > Tests > PS4 > The Last Of Us Part II : on a bien fait de l’attendre !

The Last Of Us Part II : on a bien fait de l’attendre !

NOTE DE MaXoE
10Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Le voilà enfin. Cela fait un moment que ce triple AAA nous fait de l'oeil. Alors autant on aime les jeux indés sur MaXoE, autant on ne boude pas notre plaisir sur les grosses productions. Surtout quand c'est Naughty Dog qui est aux manettes et qu'il s'agit d'une suite d'un titre qui nous a conquis. Mais ne crions pas victoire trop vite et jetons un oeil averti sur cet opus, à une semaine de sa sortie officielle.

Rappelons un peu le contexte de la licence : le monde est infecté. Une sorte de maladie transforme les gens en créatures folles et agressives. Rien de bien neuf me direz-vous, c’est bien vrai. C’est déjà ce que l’on pensait du premier opus mais cette apparente banalité cachait un jeu d’exception, comme vous pouvez le lire ici. Ce test paraît bien avant la sortie du jeu, je vais donc éviter de spolier qui que ce soit car le plaisir du jeu réside aussi dans sa découverte mais j’avertis simplement les lecteurs que je suis obligé de donner quelques détails, détails qui de toutes façons ont déjà été dévoilés par les équipes de Naughty Dog. 

Ainsi, concernant l’histoire, on retrouve Ellie et Joel plusieurs années après les événements du premier opus. Ils ont trouvé refuge au sein d’une communauté de survivants. En paix. Mais celle-ci ne dure pas, Ellie va devoir sortir de la communauté pour affronter le monde extérieur. Voilà, vous l’avez compris, cette fois on nous propose de l’incarner, elle qui va se retrouver entre deux nouvelles factions armées, les scars et le front de libération de Washington. 

 

Le gameplay dans la continuité

On ne change pas une équipe qui gagne. On retrouve la même recette que pour l’opus 1. Vous allez alterner des phases de pure exploration avec quelques petites énigmes et des séquences de TPS. Mais avant de détailler un peu plus les choses, regardez notre petite vidéo commentée (sans spoilers).

Le jeu reprend le gameplay du premier opus. Il y a ainsi une bonne partie d’exploration. On nous propose de nous balader de lieux en lieux et d’admirer ainsi les paysages. Et ils sont magnifiques. Le nouveau moteur de Naughty Dog est juste impressionnant. Les éclairages, les textures, les détails poussent la PS4 dans ses derniers retranchements. Vous allez souvent vous arrêter pour regarder autour de vous. Et, puisque on en est à parler des graphismes, vous pouvez aussi admirer les animations des personnages, c’est fluide, c’est naturel au possible. Les animations faciales ne sont pas en reste, le réalisme est au rendez-vous. 

Mais cette exploration ne sert pas qu’à se rincer l’oeil, non non. Car dans les lieux fermés, vous allez fouiller le moindre tiroir, le moindre recoin histoire de récolter tout ce qu’il faut pour votre survie. Il y a ainsi, comme dans le premier opus, des éléments de base (scotch, lames, …) qui permettent de fabriquer des trousses de soin, des cocktails Molotov, des pièges, …  Il y a aussi les gélules qui vous donnent accès à un arbre de compétences, permettant l’amélioration des capacités d’Ellie. Et puis il y a également les documents qui alimentent le contexte de l’histoire, ils sont pour beaucoup dans l’immersion proposée au joueur. Enfin, il y a les munitions qu’il va falloir économiser. Cette manière de tout fouiller nous plonge réellement dans une ambiance de survie. Ah j’oubliais un détail : certaines zones vous proposent de petits puzzles histoire de pimenter un peu votre progression. 

Evidemment les plus impatients d’entre nous voudront sûrement passer leur chemin et ne pas passer trop de temps à fouiller les environs. Pas de soucis, vous le pouvez mais les affrontements risquent d’être plus compliqués en l’absence d’une véritable réserve de munitions. 

Des combats tactiques

On retrouve donc aussi les combats en mode TPS. On a alors un système de planque et la possibilité de sortir de votre cachette pour ajuster l’ennemi. Côté arsenal, on n’est pas dans un Call Of Duty, c’est un peu la misère. Vous aurez un ou deux pistolets, un fusil simple ou un pompe, un arc et puis c’est à peu près tout. Heureusement vous aurez aussi les armes explosives dont je vous en ai parlé plus haut. L’arsenal est donc maigre et c’est cela aussi qui fait le goût de ce jeu car cela vous donne une impression de fragilité permanente. Et ceci d’autant plus que les zones d’affrontements sont plutôt ouvertes laissant toute la place aux contournements et vos ennemis ne s’en priveront pas. En parlant de ça, l’IA est plutôt correcte, les ennemis se planquent, bougent, essaient de vous surprendre. Je parle ici des ennemis humains, les infectés sont plus basiques mais leur nombre et leur vivacité en font des adversaires redoutables. N’oubliez pas d’utiliser votre vision radar qui se base sur les bruits que font vos ennemis et qui vous permet donc de les repérer même au travers des murs. 

Jouer bourrin est une assez mauvaise idée. Non l’idée, c’est l’infiltration. Passez derrière les ennemis et éliminez-les discrètement, ou mieux, trouvez une piste qui vous permette de carrément éviter tout contact avec vos adversaires. Dans ce jeu, il ne faut pas avoir honte d’éviter les affrontements. Au final, chacun jouera comme il le veut, c’est aussi une force du titre, cette capacité à nous laisser maître de notre aventure. Mais je dois avouer qu’il est toujours plaisant de nettoyer une zone car il faut d’abord analyser la situation, préparer sa stratégie et ensuite y aller tout doucement. Et même comme cela vous pourrez vous faire surprendre, ce qui donne du sel à l’ensemble. Ces stratégies doivent, bien sûr, dépendre du type d’adversaire mais dans tous les cas faites attention au bruit que vous faites. Petit nouveauté : les chiens. Ils vont pouvoir renifler votre piste et ainsi envoyer les troupes vers vous. Il n’est pas rare que vous soyez obligé de fuir pour vous faire oublier. Tout cela distille une tension jouissive. Ainsi le jeu n’est pas qu’une histoire d’aventure et d’exploration, non, c’est aussi un sacré TPS. 

Et puis l’histoire

Entre exploration et combats, il y a l’histoire. Elle est parfaite. Naughty Dog sait écrire une histoire, sait construire des personnages qui sont tout sauf manichéens. On ne peut rien vous dévoiler ici mais vous serez surpris par les ficelles du récit, petit à petit les flash-backs vont vous révéler de nouvelles choses. Les ennemis ont aussi une histoire et elle n’est pas moins intéressante. Et puis quelle bonne idée que ces nouvelles factions, dérangeantes à souhait. Justement elles soulèvent des thèmes très intéressants autour du fanatisme, de la lutte de pouvoir, du sacrifice, de la haine, …

Tout ce que je peux vous dire c’est qu’on a envie d’aller au bout du jeu pour voir le dénouement de tout cela. Non pas pour voir un twist quelconque, non pour aller au bout de la route, pour accompagner ces personnages. 

Je pourrais vous parler du jeu pendant des heures mais il ne faut pas lire ce test, il faut y jouer. Je peux tout de même vous dire qu’Ellie réagit parfaitement à vos sollicitations et que la gestion de votre inventaire a été simplifiée. Il y a aussi les doublages français qui m’ont conquis et le mode photo qui permet d’immortaliser certains moments. Vous pourrez vous exprimer aussi sous l’eau et sur l’eau. Vous ne vous ennuierez pas, car même les instants plus calmes vous réservent parfois, tout d’un coup, une surprise pleine d’action et de changement de gameplay. 

Certes le titre ne révolutionne rien par rapport au premier opus mais il fait tout tellement mieux.

NOTE MaXoE
10Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Pour tout vous dire, je partais tout de même avec un peu de méfiance. J'ai adoré le premier opus et j'ai craint que ce deuxième volet n'en soit qu'une prolongation. C'est un peu le cas mais quelle belle prolongation. La narration est sans failles, l'exploration est savoureuse et les combats sont haletants. Vous devez faire preuve de stratégie, d'instinct de survie. Et quelle ambiance mais quelle ambiance ! Ajoutez à cela des graphismes somptueux et vous aurez compris que c'est un hit incontournable. Alors oui, ceux qui ont joué au premier volet ne lui auraient peut-être pas mis la note de 10 mais il faut prendre le jeu avec un oeil neuf, il apporte du stress et de l'émotion construite sur des personnages très attachants.
ON A AIMÉ !
- Les graphismes époustouflants
- Le gameplay
- Les contrôles améliorés
- La narration, une fois de plus parfaite
- Les personnages très fouillés
ON A MOINS AIMÉ...
- rien, enfin, si, peut-être un manque de réelles nouveautés mais c'est tellement bien comme ça
The Last Of Us Part II : on a bien fait de l’attendre !
The Last Of Us Part II
Editeur : Sony
Développeur : Naughty Dog
Genre : TPS, aventure
Support(s) : PS4
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 19/06/2020

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...