MaXoE > GAMES > Tests > PSP > Soul Calibur Broken Destiny : un très bon jeu de baston

Soul Calibur Broken Destiny : un très bon jeu de baston

NOTE DE MaXoE
4 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Taki, Mitsurugi et consort fêtent aujourd'hui leur retour sur consoles avec l'arrivée du premier épisode PSP de la série. Coup d'épée dans l'eau ou bonne surprise ?
Soul Calibur Broken Destiny : un très bon jeu de baston

Il y a un peu plus d’un an, après la sortie de Soul Calibur IV sur consoles de salon, le titre de combat de Namco Bandai, il était assez difficile d’imaginer que ce jeu en 3D serait porté sur une console portable. En effet, la série des Soul Calibur, qui met en scène les combats de guerriers dotés d’armes blanches en tous genres, a toujours affiché une grande qualité graphique. Remplir un UMD avec des personnages très détaillés, des effets de lumières et des décors somptueux ne semblait alors pas être une très bonne idée. Heureusement, Soul Calibur : Broken Destiny parvient à réaliser ce tour de force pour proposer un véritable épisode de la saga, exclusivement sur PSP.

Copie conforme ?

Soul Calibur : Broken Destiny est, à peu de choses près, une copie conforme de Soul Calibur IV. La quasi totalité des personnages, niveaux et modes de jeu présents dans la version sortie l’an dernier sont aujourd’hui portés dans cette version portable. Comme les autres titres de la série, Broken Destiny est un jeu de combat en 3D dans lequel le joueur devra faire preuve de maîtrise et de stratégie, pour prendre en compte plusieurs paramètres comme le timing, la distance et la position dans l’arène (pour ceux qui auraient oublié, les chutes sont ici fréquentes et surtout fatales).

Les différences les plus notables entre les deux versions se situent au niveau des graphismes, et au niveau du casting, qui voit disparaître Dark Vador et Yoda, les deux personnages de Star Wars disponibles respectivement sur les versions PS3 et XBox 360 (ou sur les deux consoles via un pack téléchargeable payant). Ces deux personnages, accompagnés de l’Apprenti, sont donc remplacés par Kratos, le héros de God of War, et par Dampierre, un gentilhomme assez grotesque, qui semblent mieux s’intégrer dans le jeu que les héros de Star Wars et leurs sabres lasers. A noter également, la disparition de pas mal de bonus déblocables (vidéos, artwork) au profit des nombreux items de customisation des personnages.

De la HD sur PSP ?

Les graphismes seront sûrement l’une des premières choses que les joueurs remarqueront en s’essayant à Broken Destiny. Même si le titre de Namco Bandai n’est pas aussi bluffant visuellement que ses prédécesseurs sur consoles de salon, il s’agit sans aucun doute d’un des jeux PSP les plus réussis en termes de graphismes. Qu’ils s’agissent des décors, des animations des personnages ou des effets de lumière, le résultat est assez époustouflant et tire vraiment parti des capacités de la portable de Sony. Avec quasiment aucun ralentissement, le titre montre tout le talent des développeurs avec le hardware de la PSP.

Broken Destiny propose plusieurs modes de jeu, Combat Rapide, Quêtes (un mode survie qui nécessite d’accumuler des points tout en restant en vie) et Le Défi, peut être le plus intéressant des trois. Suivant un scénario assez douteux qui n’a pas grand chose à voir avec l’univers de la série, le mode Défi propose au joueur une série de mini-challenges qui ont plus un rôle de tutorial qu’autre chose. La plupart du temps, il faudra encaisser une série de coups puis contrer de façon appropriée. Chaque défaite permet au joueur de bénéficier d’explications qui décrivant la marche à suivre pour sortir victorieux du challenge en question.

Même s’il s’agit d’un moyen assez intéressant d’apprendre les subtilités du jeu, ce mode s’avère assez vite répétitif, et les quelques costumes ou autre bonus déblocables ne permettent pas vraiment d’améliorer l’intérêt de ce mode de jeu. Heureusement, le gameplay de Broken Destiny, qui reprend trait pour trait celui de Soul Calibur IV reste une valeur sûre qui allie stratégie et variété. Il faudra d’ailleurs aux non-initiés un grand nombre d’heures de jeu avant de maîtriser parfaitement toutes les finesses des mécanismes de jeu.

C’est l’heure du duel

Conscients que le contenu en solo peut se révéler un peu limité, les développeurs ont souhaité inclure dans le package la possibilité de se lancer dans des duels avec un ami (en mode Ad Hoc). Même si cette option est intéressante, et que sa mise en place est plutôt réussie (pas de ralentissements notables lors de matchs avec un ami), il est tout de même dommage de ne pas voir de véritable mode en ligne qui aurait pu porter le titre de Namco Bandai vers de nouveaux horizons.

Au final, même si Soul Calibur : Broken Destiny n’est qu’une version portable de Soul Calibur IV (avec Kratos en guest star), le jeu est visuellement impressionnant et le casting de personnages toujours aussi intéressant. Le gameplay de la série est parfaitement retranscrit dans cette version portable qui devrait satisfaire tous les possesseurs de PSP. Même si ceux qui possèdent déjà Soul Calibur IV n’y verront pas un grand intérêt, force est de constater qu’il s’agit là d’un très bon jeu de baston sur console portable.


Initialement publié le 16.09.09

NOTE MaXoE
4 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Le défi était de taille et le résultat est très probant. Les possesseurs de PSP vont enfin pouvoir profiter pleinement de la série des Soul Calibur.
ON A AIMÉ !
- Le même gameplay que Soul Calibur IV
- Réalisation impressionnante
- Quelques nouveautés intéressantes
ON A MOINS AIMÉ...
- Contenu en solo un peu limité
Soul Calibur Broken Destiny
Editeur : Namco Bandai Games
Développeur : Namco Bandai Games
Genre : Combat
Support(s) : PSP
Nombre de Joueur(s) : 1 à 2 joueurs
Sortie France : 03/09/2009
Sortie USA : 01/09/2009
Sortie Japon : 27/08/2009

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...