MaXoE > GAMES > Tests > Wii > Kirby’s Adventure Wii : un jeu pour toute la famille

Kirby’s Adventure Wii : un jeu pour toute la famille

NOTE DE MaXoE
7 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Après un Kirby : Au fil de l'aventure sympathique mais beaucoup trop facile, Kirby's Adventure Wii saura t'il redresser la barre?

Qui ne s’est jamais amusé avec Kirby, ne serait ce que sur Game Boy ou dans un jeu de la série Super Smash Bros, à tout avaler sur son passage ou à voler comme un gros froussard? Kirby’s Adventure Wii marque le retour, très rapide, puisque le précédent opus était déjà sortie en 2011, de notre petite boule rose favorite  sur Wii. 

Une balade divertissante

Si Kirby ne bénéficie pas de la même renommée que Mario en matière de jeu de plates-formes, elle demeure une excellente série qui, bien que peu réputée pour sa difficulté, propose une alternative fort sympathique aux licences plus traditionnelles.

Alors que Wadle Dee, le roi Dadidou et Kirby s’amusent et que Meta Knight est tranquillement en train de lire, un objet volant non identifié s’approche dangeureusement du sol. A moitié disloqué, il a cependant réussi à atterrir sans trop d’encombres. Nos comparses décident alors de pénétrer dans le vaisseau pour venir au secours de son pilote, un sympathique extraterrestre presque aussi mignon que nos amis. Toujours prêt à aider son prochain, Kirby lui propose alors son aide et c’est ainsi que vous partez à la recherche des différentes « ailes » du vaisseau spatial.

On retrouve donc une approche traditionnelle du genre avec différents mondes divisés en 5 niveaux : 4 niveaux normaux et un cinquième niveau dans lequel Kirby affronte un boss final. Une fois le boss final vaincu, on débloque le prochain monde. 

Par ailleurs, à la manière de ce qui fait notamment dans Super Mario Land 3D ou New Super Mario Bros, il vous est possible de collecter un nombre définis de pièces mécaniques dans chaque niveau (l’équivalent des pièces dans Mario) afin de débloquer de nouveaux modes, des bonus etc. Ainsi, plutôt que de rusher les niveaux, vous pourrez être amené à prendre votre temps pour être sûr de ne rater aucune pièce mécanique. Sur ce point là la difficulté est extrêmement variable, certaines se trouvant littéralement sur votre chemin alors que d’autres sont difficilement accessibles parce que cachées ou faisant appel à vos méninges. Cela rajoute d’ailleurs du challenge puisque certaines pièces mécaniques sont cachées dans des niveaux spéciaux, atteignables pendant les niveaux (à la manière des niveaux spéciaux dans Rayman Origins) dans lesquels il vous faut arriver à la fin sans avoir été ensevelis sous une sorte de substance envahissant l’écran en scrolling horizontal ou vertical. Dans les faits, cela ressemble aux niveaux dans Mario dans lesquels l’écran « avance » ce qui vous oblige à être plus rapide pour ne pas sortir de l’écran et perdre une vie. A la fin des niveaux spéciaux vous trouverez un boss intermédiaire, gardien des pièces mécaniques, qu’il vous faudra vaincre pour remporter ces dernières et continuer normalement le niveau principal.

Dès qu’un nombre suffisant de pièces mécaniques sont collectées, vous aurez notamment accès à des modes challenge ou à des options telle que la salle des pouvoirs de transformation, laquelle, accessible via le vaisseau, vous permettra d’opter pour un pouvoir de transformation avant de vous lancer dans un niveau (ce qui facilite donc encore un peu plus la tâche). Ces modes, assez variés, ne sont en réalité que des mini-jeux auxquels vous pourrez jouer seul ou avec vos amis afin de vous amuser et de faire du scoring (avec du lancé de Shuriken à la wiimote par exemple). En nombre assez important, ils prolongent l’expérience de jeu de manière non négligeable.

Pour en revenir à l’aventure principale, on peut souligner la grande variété des transformations disponibles. Kirby, en avalant certains de ses ennemis ou bien directement le pouvoir, peut alors obtenir certaines caractéristiques et ainsi, plutôt que d’aspirer des objets pour les recracher, donner des coups d’épée, de fouet ou encore se transformer en tornade ou en véritable boule de feu. Certains pouvoirs font un peu doublon mais ils sont variés, très réussis, utiles et amusants. On notera d’ailleurs au passage tous les petits détails relatifs à l’animation de Kirby qui donnent une petite touche classe aux pouvoirs. Le gameplay assez basique du jeu est donc considérablement enrichi par ces pouvoirs, lesquels peuvent d’ailleurs se montrer utiles lorsqu’ils sont utilisés au bon endroit, pour débloquer certains passages secrets.

On peut à ce sujet souligner l’existence d’une nouveauté dans la série, à savoir l’existence de « super-pouvoirs », disponibles en avalant certains adversaires, lesquels permettent à Kirby de littéralement tout pulvériser sur son passage et par la même occasion d’ouvrir certains passages. A la différence des autres transformations, celles-ci sont limitées dans le temps et dans leur nombre d’utilisation, sans quoi il n’y aurait plus aucun challenge.

Enfin, de manière générale, les niveaux sont agréables avec des phases de plates-formes et d’action au travers de levels à l’architecture très classique mais amusante.

Pour en venir au challenge, il ne faut pas se leurrer, nous sommes bien face à un jeu estampillé Nintendo et surtout Kirby. Un joueur expérimenté ne devrait donc pas souvent mourir et au pire les vies à foison vous feront échapper au game-over. La principale difficulté que vous rencontrerez sera vraissemblablement liée à la collecte de toutes les pièces mécaniques. Kirby s’apparente donc à une longue balade de quinze heures, tout public, mais prenante et amusante. D’ailleurs il faut souligner la possibilité qu’il existe pour trois autres joueurs de vous rejoindre à tout moment en cours de partie : fous rires assurés !

Une technique basique mais efficace

Kirby se prend en main facilement et répond parfaitement au doigt et à l’oeil. A noter par ailleurs que le jeu se joue à la wiimote tenue en position horizontale à la manière d’une manette classique. Le gameplay est donc agréable et assez dynamique, même si on aurait préféré un Kirby un peu plus rapide.

Du côté des graphismes c’est propre mais rien de bien transcendant. On est loin de l’originalité affichée dans Kirby : Au fil de l’aventure. Le principal est cependant assuré avec des textures clean, un jeu fluide et des couleurs chatoyantes… sans compter les multiples petites animations de Kirby qui font toute la différence et rendent Kirby décidément trop mignon.

Enfin, la bande-son est sympathique et participe au plaisir de jeu.

En conclusion

Kirby est de retour dans un jeu agréable, au contenu varié, qui brille par le nombre de transformations possibles et par un mode quatre-joueurs idéal pour ceux qui souhaiteraient s’amuser en famille ou entre amis. Malheureusement, comme à son habitude, le jeu ne vous marquera pas par sa difficulté et s’adresse donc aussi à un public assez jeune. Cependant, si vous êtes amateur de plates-formes, le jeu vous tiendra en haleine et vous amusera un bon moment, et c’est bien cela l’essentiel ! Ce n’est pas tous les jours qu’on a de la plates-formes de qualité à se mettre sous la dent !

NOTE MaXoE
7 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Kirby est de retour dans un solide jeu de plates-formes au contenu varié qui, malgré un certain classicisme et un certain manque de difficulté, vous assurera de nombreuses heures d'amusement !
ON A AIMÉ !
- de nombreuses possibilités de transformation
- les niveaux spéciaux
- une assez grande variété de contenu
ON A MOINS AIMÉ...
- trop facile
Kirby's Adventure Wii
Editeur : Nintendo
Développeur : HAL Laboratory
Genre : Plates-formes/action
Support(s) : Wii
Nombre de Joueur(s) : 1-4
Sortie France : 25/11/2011

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...