Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Presse / Magazines > Presse en Vrac : Historia Numéro Spécial – Sparte contre Athènes / Athènes contre Sparte
Histoire / Presse / Magazines / /
Presse en Vrac : Historia Numéro Spécial – Sparte contre Athènes / Athènes contre Sparte
La guerre du Péloponnèse (431 - 404 av. J.-C.)

Parfois alliées. Souvent rivales. Athènes et Sparte – sans doute les deux cités-Etats les plus célèbres de la Grèce Antique – se sont affrontées autant qu’elles se sont entraidées. De ces guerres fratricides, celle du Péloponnèse est sans doute la plus significative de leur histoire commune. Pour marquer la sortie du nouvel opus d’Assassin’s Creed, la revue Historia se met à nouveau aux couleurs de la licence (pour la cinquième fois !) en proposant un numéro spécial consacré à ces deux grandes cités. Alors, qui de Sparte ou d’Athènes aura votre préférence ?

5

 

La Grèce Antique. La période est vaste, et c’est un euphémisme. Il fallait donc faire des choix sur les époques et les thématiques à aborder. En cela, les créateurs d’Assassin’s Creed Odyssey ont sans doute inspiré l’angle d’attaque choisi par la revue puisqu’elle se concentre sur la guerre du Péloponnèse, période abordée par le nouveau jeu.

Dans le nouvel opus de la licence, le joueur incarne un mercenaire descendant du célèbre roi de Sparte, Léonidas. Un mercenaire qui a le choix entre offrir son épée soit à Athènes et la Ligue de Délos, soit à Sparte et la Ligue du Péloponnèse. Ce numéro spécial de la revue Historia reprend la même logique et joue sur l’opposition des deux cités-Etats. Côté pile, Sparte l’invincible. Et côté face, Athènes la superbe.

Avant d’entrer dans le cœur de son sujet, ce numéro spécial débute – de façon très pédagogique – en proposant quelques repères à son lecteur. Lexique des termes de l’époque, chronologie des grands événements ayant lié les deux cités-Etats, ou encore cartes de la péninsule bordant la mer Égée : côté pile (ou Sparte), celle de la Ligue du Péloponnèse ; côté face (ou Athènes), celle de la Ligue de Délos. A partir de là, le lecteur est libre de commencer par la cité de son choix, pour cela il lui suffit de prendre la revue dans un sens ou dans un autre.

Côté Sparte, on en apprend tout d’abord sur la topographie de la cité avec ses murailles, ses monuments ou encore les différentes bourgades formant l’ensemble de la cité-Etat. Viennent ensuite des articles traitant de la structure politique de la ville (une oligarchie), de la façon dont sont formés les futurs hoplites spartiates ou encore relatant la célèbre bataille des Thermopyles (qui a déjà été évoquée dans le cadre de ce Focus). Ça et là, on assiste également à de petites digressions revenant brièvement sur les mythes d’Héraclès, de Persée ou encore d’Œdipe.

Afin de faire le lien entre les deux cités-Etats, la revue comprend en son centre deux articles communs à Sparte et Athènes : l’un sur la guerre du Péloponnèse et l’autre sur l’Oracle de Delphes, dont la voix (comme la voie) était suivie par toutes les cités grecques.

Côté Athènes, même combat. D’abord une présentation de la structure topographique de la ville, avant d’en aborder la structure politique : la célèbre démocratie athénienne. Y sont également évoquées de grandes figures de la cité, telles que Périclès, Cléon ou encore Alcibiade. Sans oublier les intellectuels : l’historien Hérodote, le philosophe Socrate et le maître de la comédie Aristophane. Après un passage obligé parmi les dieux (notamment Athéna, en toute logique) et les héros (Achille, Thésée, etc), un dernier article s’intéresse à la force armée d’Athènes, et notamment à sa célèbre flotte qui a offert quelques cuisantes défaites à l’Empire perse.

Enfin, que serait un numéro spécial d’Historia consacré à Assassin’s Creed sans la traditionnelle interview de l’un des créateurs du jeu ? Cette année, c’est Jonathan Dumont – directeur créatif d’Assassin’s Creed Odyssey – qui se prête à l’exercice. Et comme d’habitude, on constate que l’équipe a procédé à un immense travail de documentation. Et c’est bien là tout l’intérêt de la licence : faire du ludique avec la grande Histoire.

Historia Numéro Spécial – Sparte contre Athènes / Athènes contre Sparte. La guerre du Péloponnèse (431 – 404 av. J.-C.)Sophia Publications. Novembre-Décembre 2018 n°44. 108 pages. 6,50 €.