MaXoE > STYLE > Dossiers > Misc > Festival Yggdrasil Indoor 2019 à Lyon : Du steampunk et de la magie…
Curiosités / Misc / / /
Festival Yggdrasil Indoor 2019 à Lyon : Du steampunk et de la magie…
... Mais aussi des vikings et des chevaliers !

Le Festival Yggdrasil existe depuis plusieurs années, mais en extérieur au parc Chambovet. Pour la première fois, les organisateurs ont tenté le Indoor les 16 et 17 février 2019. Et pour aider au financement (parce qu’Eurexpo, c’est pas donné), ils ont lancé un crowfounding. Et ça a très bien fonctionné puisqu’ils ont dépassé les 100% de la somme demandée ! Restait à savoir ensuite si les visiteurs seraient au rendez-vous. Et il me semble bien que c’est le cas puisqu’il y a eu du monde et que le festival aura à nouveau lieu l’année prochaine en Indoor, en plus de celui au parc. Donc félicitations aux organisateurs !

En parlant d’eux, je les remercie d’ailleurs parce que je n’ai été reçue aussi bien qu’une seule fois. Rencontre personnalisée, boisson fumante offerte, café à volonté et surtout le temps qu’ils m’ont accordé alors qu’ils n’en disposaient pas de beaucoup. Mais je me suis vite éclipsée dès que leur attention a été prise par une urgence parce que je frétillais de commencer mon exploration…

King’s Cross

Et j’ai commencé par la rue des magiciens. Elle est principalement axée sur l’univers de Harry Potter. On y retrouvait des boutiques forcément, ainsi que des ateliers de potions ou de voyance (par Treylawney) et c’est là qu’on retrouvait aussi les stands des cosplayers dont celui de Syf Cosplay. Sans oublier deux modistes qui nous présentaient leurs oeuvres : Mü Atelier et Ladee Gram R. qui a d’ailleurs fait un très beau cosplay de sorcier. Simple mais efficace.

Nautilus pour le Steampunk

Et là, c’était le bonheur pour moi. Il y avait plein de boutiques mais si je ne me trompe pas, c’est là qu’il y avait le plus d’activités pour les enfants notamment. Parce que j’ai oublié de le préciser, mais vous pouviez obtenir une carte à l’accueil que vous deviez faire tamponner à ces ateliers à chaque achat pour obtenir des points d’expérience et monter de niveau. Le tout ayant pour objectif de gagner des goodies.

Il y avait bien sûr la présence de CLIVRA, l’association steampunk de la région. Un incontournable maintenant. Ils proposaient un duel à coup de gâteau trempé dans du thé, des essayages de costumes et bien d’autres choses. On y trouvait aussi des chasseurs de monstres, prêts à tout pour nous offrir leurs services en tant que clients ou victimes d’ailleurs, vu que pendant que l’un d’entre eux proposait de nous débarrasser de « gros nuisibles » du genre loup-garous et vampires, son acolyte à côté essayait de faire signer un contrat à un malheureux visiteur lui donnant droit de se faire chasser et de disposer ensuite de ses organes… On y trouvait aussi une machine à remonter le temps et des boutiques, encore des boutiques, partout ! Mais j’ai réussi à me limiter. Vous pouvez me féliciter, je n’ai que peu dépensé : des bonbons, un masque, de l’alcool… Je me suis limitée. Vraiment. C’est pour ça que je finis le mois avec des pattes…

Camelot et Sherwood

Je vais faire un seul paragraphe pour ces deux mondes. Mais ça ne veut pas dire qu’ils sont moins importants, bien au contraire ! Vous pouviez croiser ici des chamans, vikings ou simples paysans. Les artisans présents montraient leurs plus belles œuvres. J’ai notamment retenu Panda d’ébène qui ont d’ailleurs une boutique Etsy. Notez bien sur la photo le loup de The Witcher…

Il y avait aussi Angel Coeur de pierre dont j’ai beaucoup aimé les oeuvres. Avouez que c’est trop mignon, non ? Et il y avait aussi ceux chez qui j’ai acheté le masque d’Ours, Poledrey’s. Bon, j’avais des vues sur un autre masque, mais il était déjà réservé.

Il y avait aussi un stand qui vendait des boissons, Lance L’Eau qui proposait de l’hydromel, des bières, des vins parfumés… Et je vais présenter une dernière boutique qui fait un superbe travail de cuir notamment sur du matériel d’équitation, l’Atelier du Chagarou et sa boutique en ligne sur Etsy. Pour ce qui est de l’équipement d’équitation, ils font du sur mesure. Il m’a présenté quelques unes de ses œuvres et c’est vraiment du bon boulot.

Mais à côté de tout ça, il y avait de l’historique. Un fabriquant de flèches, des tenues médiévales superbes (mais je n’avais plus le budget, damned !) et de qualité. Et plein d’autres choses. On a vu des épices, un boulanger, de la torture, des techniques de constructions, des armes et armures… Trop de choses pour pouvoir les lister (en vrai, je ne me souviens plus de tout, ça faisait trop).

Mais je vais quand même vous présenter Montcornelles, un village reconstruit selon les méthodes utilisées en 1347. Et si vous voulez essayer une de ces techniques comme le métier de tailleur de pierre, sachez que vous le pouvez. C’est le but de ce village/reconstitution historique.

Et il y avait des artistes comme Obsidiurne qui nous présentait ses très belles oeuvres.

Mais en dehors de tous ces stands, toutes ces allées, il y avait une scène avec des numéros. Je n’ai assisté qu’à celui de Lloyd l’hypnotiseur et j’ai beaucoup aimé. C’est un beau cadeau à faire aux visiteurs de ce festival que de pouvoir assister à un numéro qu’on ne voit que payant en temps normal. Bien sûr, il y avait d’autres artistes mais malheureusement je ne les ai pas vus. Pourtant j’ai passé un après-midi complet à me balader, mais j’étais tellement prise dans tout le reste que j’ai zappé la scène. Il n’y a que quand j’ai eu besoin de m’assoir que j’ai remarqué cette scène…

Et en dehors de ça, plusieurs troupes de musiciens et danseurs ont parcouru les allées, au grand bonheur des visiteurs !

Des costumes, du combat, de tout !

Que ce soit pour les costumes ou les cosplays, il y avait de tout, aussi bien chez les professionnels qui avaient leur stand ou les visiteurs. Et la qualité était au rendez-vous. Certains étaient même venus avec des accessoires vivants : un serpent et deux chiens, des Irish Wolfhound… Je n’ai pas touché le serpent, par contre les chiens je ne me suis pas gênée !

Il y avait aussi de l’action : les Jedi ont combattu le côté obscur de la force, on a eu droit à des combats au fleuret avec même la possibilité d’essayer et bien sûr du combat médiéval. D’ailleurs les Bâtards d’Occitanie recrutent. Je ne les ai pas beaucoup intéressés avec ma béquille, mais l’amie qui m’accompagnait (et qui tenait ma béquille dès que je voulais faire une photo) a eu droit à un beau discours. Elle avait l’air bien convaincue d’ailleurs. A suivre peut-être ?

Et j’ai adoré le Troll Ball. Faites affronter deux équipes dont le but est d’apporter la tête de troll dans le camp adverse. Chacun des participants a des armes et parfois ils mettent des personnages armés qui servent d’obstacles au milieu. C’est ça le Troll Ball. Et c’était ouvert au public. J’ai trouvé ça génial !

Pour finir, Yggdrasil est devenu mon nouveau festival préféré. Je me suis bien amusée et c’est la première fois que je passe autant de temps dans un festival (et que je dépense autant aussi). Et j’ai beaucoup apprécié le fait que tous ceux qui avaient un stand étaient costumés. Bon, je n’ai toujours pas croisé de cosplay de The Witcher (même si Syf cosplay était là). Et je n’ai toujours pas trouvé de chapeau steampunk qui me plaise. Donc pas le choix, va falloir que je retourne à la prochaine édition. Et pour information, les prochaines dates sont le 28 et 29 Septembre 2019 au Parc Chambovet et les 22 et 23 Février 2020 pour la prochaine édition Indoor.

P.S : Si j’ai mis une photo de votre stand et que vous souhaitez que je cite le nom de votre boutique, n’hésitez pas à envoyer un message via notre formulaire sur cette page !