Ken Follett – écrivain gallois spécialisé dans les romans historiques et d’espionnages – publiait en 1989 Les Piliers de la Terre, un roman fleuve sur l’Angleterre du XIIe siècle et qui relate l’histoire de la construction d’une cathédrale, celle du prieuré de Kingsbridge, le tout sur fond de guerre civile entre deux prétendants à la couronne. En 2007 paraît Un Monde sans Fin qui fait suite aux événement des Piliers de la Terre, deux ... En savoir plus !
MaXoE > ZOOM > News > Société > Enterre-moi, mon amour : l’histoire poignante d’une migrante syrienne sur mobiles
Mobiles / Société /
Enterre-moi, mon amour : l’histoire poignante d’une migrante syrienne sur mobiles

Les développeurs indépendants français The Pixel Hunt et Figs ainsi que l’éditeur Playdius ont annoncé, en coproduction avec ARTE, l’arrivée de leur nouveau projet Enterre-moi, mon amour, une fiction interactive par messages texte, pour le 26 octobre prochain sur iOS et Android.

Inspiré de faits réels et abordant des thèmes comme l’amour, l’espoir et l’exil, Enterre-moi, mon amour est une fiction interactive qui fait référence à une phrase d’adieu syrienne signifiant “Prend soin de toi et ne t’avise surtout pas de mourir avant moi”. Les joueurs découvriront le périple de Nour, une migrante syrienne en route vers l’Europe, à travers les yeux de Majd, son mari resté au pays. Grâce à leurs smartphones, l’unique moyen de communication du couple, les joueurs pourront prendre des nouvelles de Nour par messages texte, tenter de l’aider à surmonter les périls rencontrés en chemin et ainsi découvrir l’une des multiples fins du jeu. Enterre-moi, mon amour est conçu pour être joué en temps réel : selon sa situation, Nour sera parfois dans l’impossibilité de répondre immédiatement, les joueurs devront alors attendre qu’elle soit à nouveau disponible. Un mode rapide permettant aux joueurs de progresser dans l’histoire sans interruption est également disponible.

Florent Maurin, ancien journaliste et fondateur de The Pixel Hunt, a déjà créé plusieurs jeux d’aventure facilement accessibles basés sur des événement réels tels que ReConstruire Haïti et Sauvons le Louvre. L’histoire captivante de Dana S., une jeune femme syrienne qui a fuit son pays et qui vit désormais en Allemagne, fut l’une des inspirations du studio. Dana a d’ailleurs travaillé en tant que consultante éditoriale sur Enterre-moi, mon amour.

Enterre-moi, mon amour est inspiré de situations réelles vécues par des réfugiés tels que Dana, mais les personnages de Nour et Majd sont fictionnels,” commente Florent Maurin. “Notre but avec ce projet est de retranscrire de la manière la plus réaliste possible une expérience vécue par de nombreux réfugiés. Que ressent-on quand on se lance dans un long périple dans l’espoir d’avoir une vie meilleure, avec un smartphone comme unique moyen de contacter ses proches ? Nous souhaitons inviter les joueurs à réfléchir à cette question.

Enterre-moi, mon amour, ou Bury me, my love dans sa version anglaise, sera proposé en tant que titre premium sur l’App Store et Google Play le 26 octobre prochain.