MaXoE > GAMES > Tests > PC > Call Of Duty Black Ops Cold War : un solo détonnant, un multi en retrait

Call Of Duty Black Ops Cold War : un solo détonnant, un multi en retrait

NOTE DE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Oui vous n'y échappez pas, le dernier Call Of Duty est dans la sélection du MaXoE Festival. Oui tous les ans c'est la même chose, on se dit que la série a du mal à se renouveler. C'est vrai, mais comme vous allez le voir, cet opus est, une fois de plus, solide pour tous les fans de FPS. C'est comme ça ! On revient donc sur cet opus avant que le suivant ne sorte, histoire de voir si vous devez investir dans le jeu !

Commençons par le solo. Nous voilà plongés en pleine guerre froide. Les années 80 sont délicieusement décrites dans le jeu, je me croirais dans un bon vieux film d’action à la sauce Stallone. On y trouve tous les ingrédients idoines : des ex-soldats reconvertis en agents secrets, des complots mondiaux avec des vrais méchants, des retournements de situation, … Ainsi, voici une équipe de la CIA qui cherche à empêcher un terroriste nommé Perseus de faire exploser des bombes H disséminées un peu partout dans le monde. On retrouve alors le savoir-faire des Call Of Duty : les missions sont palpitantes, bien foutues comme toujours avec ce qu’il faut de spectaculaire et de situations originales. 

Au rayon des nouveautés, on peut citer les dialogues à choix. Bon calmez-vous, il n’y a pas vraiment d’impact sur les événements mais cela renforce l’immersion. Autre chose : au début du jeu, on nous propose de construire notre personnage avec une caractéristique qui change un peu vos attributs. Ce n’est pas un RPG mais c’est sympa. Il y a aussi ce hub des missions qui vous propose de choisir votre épreuve suivante. Il y a des passages obligés mais vous pouvez choisir votre chemin pour aller au bout du jeu. On nous propose aussi un système de preuves qui nous oblige a réfléchir un peu. Même si ce ne sont pas forcément des énigmes de malade, c’est plutôt sympa. 

Comme je le disais, la campagne est vraiment réussie, on appréhende chaque mission avec un plaisir rare et il y a des moments vraiment délicieux. Je pense ainsi à cette mission dans la peau d’un espion du KGB. Cette phase d’infiltration donne une bouffée d’air frais et procure une bonne dose de stress. En bref, une campagne parfaite surtout qu’elle n’est pas exempte de rebondissements savoureux.

 

Vous reprendrez bien un peu de zombies ? 

Elle est loin l’époque où le mode zombie était un mode unique de défense de territoire. Ici on nous propose pléthore de modes. Le mode Contagion vous propose de parcourir une région pour atteindre un objectif avec ce qu’il faut de zombies sur le chemin. Marrant et stressant quand il s’agit de défendre une zone contre des hordes bien pénibles. Firebase Z vous propose le mode zombies un peu à l’ancienne avec des objectifs intermédiaires qui rendent le jeu vraiment intéressant. Bon je vais pas tout vous détailler mais il y a un paquet de modes : Die Maschine, Dead Ops Arcade, Carnage, Carnage Collateral, Carnage Endiguement, … J’ai eu une petite préférence pour Dead Ops Arcade. Dans ce mode, on vous propose des affrontements totalement bourrins pour une chasse au score à 4 en coopération. Vos armes ne sont pas à recharger, vous avez des munitions illimitées et pas mal de power-up délirants. C’est un véritable shoot’em up au final. D’ailleurs on nous propose de le vivre en FPS ou en vue du dessus avec un contrôle en Twin Sticks. Vraiment marrant. 

Un multi classique

Comme d’habitude, on est plutôt sur du match à petite échelle, on est très loin d’un Battlefield, même si certains modes permettent des affrontements jusqu’à 40 joueurs mais la patte Call Of Duty, c’est bien ces cartes de taille réduite pour des affrontements nerveux. Commençons par La Ligue. C’est un mode classé qui vous permet de rencontrer des adversaires de votre niveau sur des  parties tirées au hasard. J’aime bien cela, c’est équilibré et on peut varier les plaisirs. Dans les autres modes, on retrouve le savoir-faire de Call Of Duty : Match à Mort par Equipes, Domination, Elimination Confirmée, Point stratégique. Et il y en a bien d’autres, Mêlée Générale, Caméléon, Cailloux et Bâtons, Escorte de VIP, … Comme d’habitude ils proposent des hubs d’entrée permettant d’enchainer les parties sur différents modes ou de se concentrer sur une carte particulière par exemple. Oui le savoir-faire est bien là avec des cartes variées et bien pensées et les différents modes sont efficaces à défaut d’être originaux. 

Côté gameplay, il y a un petit recul avec cet opus. En effet, le style est un peu rigide, en manque de souplesse sur la maniabilité. Il est impossible de se pencher par exemple. On est ainsi sur de l’arcade prononcée. Certes le jeu n’a jamais été un jeu de simulation mais là on en oublie tout détail qui pourrait sembler réaliste. 

Côté graphismes, ici sur PS5, c’est plutôt joli mais ce n’est encore pas next-gen. On reconnaît le moteur façon Call Of Duty,  c’est beau mais cela manque un peu de finition pour vraiment impressionner la rétine, surtout pour un jeu PS5. Cela dit, cela reste fluide en toutes circonstances. Côté son, c’est bien foutu, notamment au niveau des doublages en français très réussis. 

Testé sur PS5

NOTE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

C'est du costaud mais du costaud assez classique. La campagne nous montre le pire de la guerre froide et on adore ça, c'est rythmé et fun. Le multi propose toujours autant de contenu mais le gameplay est un peu plus arcade, c'est bien dommage. Les mises à jour de saison sont nombreuses ce qui accroche les joueurs à la manette. En bref, on se laisse encore piéger, on joue, encore et toujours, à Call Of Duty.
ON A AIMÉ !
- Un solo enthousiasmant
- Pléthore de modes Zombies
- Pléthore de modes multi
- Des mises à jour régulières pour du contenu
ON A MOINS AIMÉ...
- Le multi a un peu régressé dans son gameplay
- Cela reste du Call Of Duty, donc peu de surprises
Call Of Duty Black Ops Cold War : un solo détonnant, un multi en retrait
Call Of Duty Black Ops Cold War
Editeur : Activision
Développeur : Treyarch, Raven Software
Genre : FPS
Support(s) : PC, PS4, PS5, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1-40
Sortie France : 13/11/2020

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...