MaXoE > GAMES > Tests > PC > Uncharted – Legacy of Thieves Collection : Un retour sans détour
PC / PS5

Uncharted – Legacy of Thieves Collection : Un retour sans détour
pour les non connaisseur(euse)s de la série

NOTE DE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Sorti respectivement en 2016 et 2017, la suite des aventures de Nathan Drake ou Nate pour les intimes (Uncharted 4), et de Chloé Frazer (The Lost Legacy), l’ancienne antagoniste féminine apparue pour la première fois dans Uncharted 2, avait su marquer les esprits. Nous-mêmes à la rédaction de MaXoE en avions fait les louanges, les titres ayant même reçu une double nomination aux sélections du MaXoE Festival. Aujourd’hui, nous vous livrons nos impressions sur cette compilation Uncharted Legacy of Thieves, disponible dès ce vendredi sur PC et PS5.

Sans entrer dans les détails de leur très grande carrière, rappelons que le studio Naughty Dog a pratiquement quarante ans d’existence. Quarante ans d’expérience pour les membres de l’équipe, et quatre licences reconnues dans le monde du jeu vidéo : Jak & Daxter, paru initialement sur PS2 en 2001 avant la disponibilité de plusieurs suites et d’un spin-off orienté sur les jeux de course, les The Last of Us se déroulant dans un univers post-apocalyptique, les premiers Crash Bandicoot (qui ont changé de main depuis). Et bien entendu les softs Uncharted dont il est question aujourd’hui.

Rappelons au passage que les trois premiers volets d’Uncharted, disponibles sur Playstation 3, avaient fait le déplacement sur PS4 par le biais d’une collection Uncharted The Nathan Drake Collection agrémentée de quelques apports/retouches graphiques. Petite parenthèse, cette compilation est toujours jouable sur PS5 via la rétrocompatibilité, si jamais vous êtes passés à côté.

Cette version Legacy of Thieves reprenant les deux titres parus sur PS4, bénéficie eux aussi de plusieurs ajustements sur la dernière-née de Sony. Si vous êtes déjà en possession des titres et que vous souhaitez directement en savoir plus sur les apports de cette version PS5, vous pouvez passer au paragraphe suivant. En revanche, si vous ne connaissez pas encore les softs ou qu’un éventuel rappel vous semble nécessaire, n’hésitez pas à relire quelques extraits de nos deux tests ci-dessous.

– Informations Uncharted 4 (PS4) –

Nathan pilote un petit bateau, un hors-bord. A ses côtés, un homme que l’on ne connaît pas. Ce n’est pas Sully, non. D’autres bateaux percutent l’embarcation, c’est violent, très violent. Et puis vient le moment du gunfight, en vue à la troisième personne. Comme d’habitude. Les premières minutes sont assez impressionnantes et surtout elles nous mettent directement dans le bain. On passe ensuite à un flash-back. Vous êtes alors un enfant, toujours Nathan; qui cherche à faire le mur de l’orphelinat qui l’héberge.[…]Cette fois, Nathan est sur les traces d’Henri Avery, un pirate du XVIIème et l’inconnu du bateau est une personne très proche de lui.Vous l’avez donc compris, on se retrouve avec ce qui a fait la grandeur de la série. Vous allez alterner les phases. Du gunfight en vue à la troisième personne, des phases d’escalade incroyables et quelques moments d’improvisation. Tout cela c’est du déjà-vu mais on se laisse avoir, encore une fois. Ben oui, ils sont tellement bons dans la manière de conter l’histoire et de construire des personnages passionnants qu’on ne peut qu’adhérer au titre. Les gunfights sont aussi toujours intéressants, non pas sur leur principe mais par le level design impliqué. Les lieux sont savamment construits pour vous rendre la tâche difficile. Il est ainsi impossible de faire le campeur. Les ennemis vont vous contourner, inévitablement. Il faut donc être sans arrêt en mouvement ce qui rend ces combats palpitants.Parlons déjà du grappin. Celui-ci n’est pas une révolution en soi. On en a déjà vu dans tous les jeux mais son arrivée modifie carrément la manière de construire les niveaux et d’appréhender toutes les séquences du jeu. La verticalité est désormais de mise, ce qui ajoute encore de l’intérêt à l’ensemble. Simple, efficace et décisif. Il y a aussi désormais les glissades, choses que l’on connaît déjà avec Tomb Raider mais qui s’insèrent bien dans les phases de gameplay. Lire la suite du test.

– Informations Uncharted The Lost Legacy (PS4) –

Exit Nathan donc. On retrouve Chloé, en Inde, et elle a rendez-vous avec Nadine Ross. Elles souhaitent récupérer la défense perdue de Ganesh et pour cela elles vont devoir affronter le terrible Asav et son armée de mercenaires. Les premières minutes de jeu posent le décor : c’est absolument magnifique. Pas le temps de trop regarder en même temps, on se retrouve sur un toit avec Nadine Ross et voilà que les choses se corsent.On retrouve les ficelles habituelles du jeu. On explore pas mal, on grimpe beaucoup et on tire à tout va. Comment ça vous ne connaissez pas la licence ? Bon ok ok on vous explique. C’est un jeu en vue à la 3ème personne qui propose plusieurs formes de gameplay, la but étant surtout d’offrir de l’évasion au joueur. Parmi ces formes, il y a l’exploration et l’escalade. Vous parcourez de vastes zones et vous devrez grimper un peu partout. Rassurez-vous, vos personnages sont hyper doués dans le domaine, on peut même dire qu’ils ont des facultés un rien surhumaines. Il y a également des énigmes et quelques puzzles à reconstituer. Les temples et autres sanctuaires regorgent de mécanismes divers à aligner ou à reconstituer pour ouvrir les nombreuses portes qui mènent aux nombreux trésors. Lire la suite du test.

Quels sont les ajouts et changements de cette version PS5 ?

Tout d’abord, une mauvaise nouvelle pour les fans de multi : l’axe multijoueur présent sur les versions PS4 n’a tout simplement pas fait le déplacement.

Balayons également un autre point sensible comme Ghost of Tsushima ou encore Death Stranding, l’upgrade PS5 n’est pas fournie gratuitement. En effet, celle-ci est facturée dix euros si vous possédez déjà l’un ou l’autre des deux opus, soit l’équivalent du prix actuellement trouvable pour chacun des softs PS4 dans le commerce, mais évidemment sans les apports supplémentaires, ce qui fait un total de vingt euros, ou alors une cinquantaine d’euros si vous optez directement pour la mouture PS5 Legacy of Thieves Collection.

Ensuite, précisons que si vous êtes en possession des jeux originaux et que vous avez déjà parcouru l’aventure entièrement ou en partie, il est possible de transférer vos sauvegardes. À noter que la manipulation s’avère d’ailleurs aussi simple que pour Ghost of Tsushima Director’s Cut.

Passons directement au point qui nous intéresse le plus pour cette version : les modes graphiques. Tout d’abord, nous avons le mode Fidélité, c’est-à-dire da la « 4K » en 30FPS. Malheureusement dans ce mode, certains lieux et moments particuliers subissent des chutes de framerate. Le mode Performance +, lui, se traduit par un affichage en 1080p jouable en 120FPS, le matériel adéquat est donc nécessaire. Enfin le mode que vous allez certainement privilégier : le mode Performance « classique ». Autrement dit, il s’agit d’un mode en 60FPS, sans chutes de frame sur notre version, le tout en profitant d’un rendu en 1440p façon upscale 4K.

Outre quelques fonctionnalités DualSense apportant un plus, comme les sensations de tirs, les vibrations et autres résistances, les temps de chargements sont maintenant beaucoup plus courts. Pour vous donner un ordre d’idée, le menu principal apparaît sur PS4 en pratiquement quarante secondes, alors que seulement huit secondes sont nécessaires sur PS5.

Précisons enfin qu’en six ans le rendu graphique n’a plus cet effet « claque graphique » de l’époque. Si nous ne sommes donc pas en face d’une véritable refonte graphique, l’ensemble des paysages est toujours aussi beau, avec des effets de lumière bien travaillés et de superbes panoramas. Cette version PS5 a même été quelque peu embellie pour l’occasion avec des reflets sur les vitres ou encore des traits de visages plus fins par exemple.

Testé sur PS5

NOTE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Soyons clair, cette compilation s’adresse principalement à un public n’ayant pas eu l’occasion de mettre la main sur ces très bons opus que sont Uncharted 4 et Uncharted The Lost Legacy, ou n’ayant pas eu de PS4, ou simplement pour les aficionados voulant replonger dans cette saga. Sans révolutionner la mouture d’origine, déjà excellente, cette version PS5 apporte un confort certain : des temps de chargement beaucoup plus courts, trois modes graphiques dont un 60FPS qui ne bronche pas, des graphismes un poil embellis et des fonctionnalités DualSense. En bref, une acquisition qui s’avère indispensable pour les non connaisseur(euse)s de cette franchise marquante.
ON A AIMÉ !
- Deux belles aventures…
- … réunies en une seule collection
- Des panoramas superbes
- Trois modes graphiques
- L’axe narratif
- L’alternance des phases
ON A MOINS AIMÉ...
- Pas de contenu scénaristique inédit
- Absence du mode multi
- Quelques petits bugs d’origine encore présents
Uncharted – Legacy of Thieves Collection : Un retour sans détour
Uncharted - Legacy of Thieves Collection
Editeur : Sony
Développeur : Naughty Dog
Genre : Action, Aventure
Support(s) : PC, PS5
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 28/01/2022

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...