MaXoE > GAMES > Tests > 3DS > Heroes of Ruin, la castagne linéaire
3DS
Heroes of Ruin, la castagne linéaire

Appréciation de MaXoE
5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Square Enix présente Heroes of Ruin sur Nintendo 3DS, un jeu mêlant jeu de rôle et d'aventure (un hack'n slash pour les intimes) dans un monde résolument héroic fantasy.

Les Seigneurs de Ruin, des êtres fantastiques et légendaires, ont instauré la paix sur le monde de Veil.
Une paix fragile qui se trouve aujourd’hui sérieusement mise à mal par la malédiction qui frappe l’un de ces seigneurs. Le sphinx Ataraxis, chef de la cité de Nexus, est atteint d’un étrange mal ressemblant à un profond sommeil. Nombreux sont les braves qui se sont attelés à la lourde tâche de le réveiller, mais personne n’a jamais réussi jusqu’à présent.
Quatre valeureux mercenaires ont entendu l’appel de détresse de Nexus et sont bien décidés à endiguer la malédiction.

 

 
C’est là que vous intervenez !

Vous allez pouvoir incarner l’un de ces quatre héros :
– le Rugisseur, un lion équipé d’une épée façon pelle à tarte, trois fois plus grande que lui
– l’Alchitecte est une sorcière qui emploie la magie (seule fille du groupe !!! Je hurle à l’infamie !)
– le Pistolero est un as de la gâchette et des explosifs
– le Sauvage (normalement le nom à lui seul doit vous donner un petit indice !) est une grosse brute épaisse qui claque le beignet de tout ce qui bouge

Seul ou à quatre (en ligne ou en local), c’est parti pour une enfilade de niveaux !

 

 
Tu avances, tu tapes, tu avances, tu tapes

Mêlant jeu de rôle et d’aventure, Heroes of Ruin vous propose de créer votre propre histoire, découpée sur le modèle d’une pièce de théâtre : un prologue et cinq actes.
Vous traverserez différentes zones (Bas-Fonds, Forêt ancestrale, Les domaines de glaces, etc…) qui comportent chacun différents sous niveaux appelés donjons.
Votre point de chute sera toujours la cité de Nexus, dans laquelle vous pourrez récupérer quêtes annexes ou principales et assister à des cinématiques quand vous reviendrez victorieux d’une zone.
Le jeu est assez linéaire et répétitif. Vous découvrez une nouvelle zone, vous entrez dans le donjon, vous tapez tout ce qui bouge, vous vainquez le boss final, vous sortez du donjon, vous validez votre quête principale. Et ainsi de suite. Vos neurones ne vont pas vraiment être monopolisés.

A chaque gain de niveau, quel que soit le personnage que vous aurez choisi, vous aurez trois points à répartir dans les stats puissance, vitalité et esprit et un point dans l’une des compétences de votre arbre de talents.
Vous possédez trois catégories par classe. Par exemple, pour le Rugisseur, vous aurez un arbre de talent Croisé, un Guerrier et un Gardien. Comme dans beaucoup de jeux, faites attention au moment de l’attribution de ces points, car une fois fait vous ne pourrez plus revenir en arrière.
Chaque talent possède 4 niveaux. Le 1er est le point d’activation de la compétence, les 3 suivants sont ses évolutions.

B sera votre attaque de base par défaut. Les 3 autres boutons pourront être affectés à l’exécution de compétences de votre arbre de talent. Vous ne pourrez donc en choisir que 3 pour vos combats. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez changer votre combinaison quand bon vous semble.
Niveau gameplay la prise en main est assez facile. Vous ne devriez pas avoir de mal à maîtriser la bête.
On regrette cependant que les potions de soin et d’énergie soient affectées à la croix directionnelle. En plein combat, quand les attaques des ennemis nécessitent que vous ne restiez pas immobiles, il devient compliqué d’attaquer, de bouger et de se soigner en même temps. C’est tu bouges ou tu te soignes, pas les deux ! Bon n’exagérons rien non plus, il est possible de passer du pad à la croix assez rapidement, mais une autre affectation de bouton aurait peut être été plus judicieuse… pour le confort du jeu simplement.

 

 
Taper certes, mais dans un décor soigné s’il vous plaît

S’il y a bien une chose qu’il faut accorder à ce jeu, ce sont ses graphismes. La 3D a été vraiment très bien exploitée. La complexité graphique et les nombreuses perspectives des donjons, sont une vraie réussite. Il fait bon taper du démon ou du requin sur patte dans un décor aussi soigné.
Une mention spéciale aux Domaines de glace qui possèdent des textures et des couleurs absolument superbes.
C’est pour cette raison que l’on regrette vraiment que les concepteurs n’aient pas un peu plus planché sur la différence d’identité graphique des donjons. La zone est belle, l’ensemble est cohérent et l’ambiance est là, mais vous ne verrez pour ainsi dire que peu de différence entre les donjons d’une même zone, tant ils se ressemblent tous.

 

On veut du challenge !

Le scénario est sympathique mais sans plus, avec autant de concepts intéressants que vus et revus. La 1ère zone, les Bas-Fonds, est sans intérêt. Prenez là comme une prise en main du jeu et rien d’autre.
Sans vous dévoiler des aspects qu’il est bien plus intéressant de découvrir dans le jeu, celui-ci démarre vraiment au milieu de la seconde zone : la Forêt ancestrale. C’est la que les phases intéressantes du scénario commencent à se décanter et que le jeu d’action (comprendre : taperrr) devient plus sympa.
Le plus grand regret de ce jeu sera vraiment le manque de challenge. Vous n’aurez aucune peine à vaincre vos ennemis et ne serez jamais en manque de potions tant il y en a à profusion tout autour de vous.

Site internet dédié

Testé sur Nintendo 3DS

Appréciation de MaXoE
5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Heroes of Ruin se classe dans la catégorie des "sympas mais sans plus". Si vous avez besoin d'un scénario torturé et de vous creuser les méninges dans un jeu, allez voir ailleurs. Mais si vous vous plaisez à enchaîner les monstres dans des décors soignés, alors n'hésitez pas, vous passerez de bons moments avec ce jeu.
ON A AIMÉ !
- De superbes graphismes
- Une 3D parfaitement exploitée
- Une belle bande son
- La customisation des différentes armes et armures
ON A MOINS AIMÉ...
- Un jeu trop linéaire (tu avances, tu tapes)
- Pas assez de challenge
- Un scénario sympa mais pas transcendant
Heros of Ruin
Editeur : Square Enix
Développeur : n-Space Inc
Genre : Jeu de rôle / aventure
Support(s) : 3DS
Nombre de Joueur(s) : 1-4
Sortie France : 15/06/2012
Informations complémentaires / A noter : 49.99 €