MaXoE > GAMES > Tests > 3DS > The Legend of Zelda Ocarina of Time 3D : le jeu culte en poche !

The Legend of Zelda Ocarina of Time 3D : le jeu culte en poche !

NOTE DE MaXoE
9 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Test du remake du cultissime "The Legend of Zelda Ocarina of Time" sur Nintendo 3DS.

Considéré à juste titre comme étant l’un des meilleurs jeux d’action/RPG du siècle dernier (comme le temps passe vite !) The Legend of Zelda Ocarine of Time (« OOT« ) fait un retour fracassant sur Nintendo 3DS (« 3DS« ). Pas peu fier de son statut de jeu culte, OOT est présenté comme l’un des jeux phare post lancement de la 3DS. Il est bien triste que la notoriété d’une nouvelle console commence à se bâtir sur un jeu sorti il y a plus de 10 ans mais le joueur passionné concèdera aisément qu’il avait toujours rêvé de pouvoir jouer à OOT n’importe où… Inconcevable à l’époque, c’est aujourd’hui chose faite ! Si la question ne se pose pas pour le profane, le joueur averti envisagera la chose différemment : ce remake vaut-il la peine de passer à nouveau à la caisse, et ce au prix fort ? Pour mémoire, sorti initialement sur Nintendo 64, le jeu avait également été offert à deux reprises sur Nintendo GameCube : tout d’abord dans la version collector de The Legend of Zelda Wind Waker, puis dans le cadre d’une compilation 100% Zelda « offerte » aux plus chanceux (dépensiers ?) du Club Nintendo (France). 

 

Un remake 1.5

The Legend of Zelda Ocarina of Time 3DS (« OOT 3D« ) marque avant tout le retour de OOT dans une version techniquement retouchée mais identique, sur le fond comme sur la forme, à l’original. Il incombe donc toujours au jeune de Link de sauver la princesse Zelda et le Royaume d’Hyrule des mains du terrible et mystérieux Ganondorf. 

La série Zelda est construite autour d’une mécanique de jeu simple mais efficace, à savoir une alternance entre des phases de combats et de réflexion. On trouve ainsi dans OOT 3D des donjons à l’architecture toujours aussi surprenante et bien pensée. Même en 2011, peu nombreux sont les jeux qui peuvent se vanter d’avoir une construction aussi efficace. Darksiders avait tenté plus récemment, non sans rencontrer un certain succès, de s’inspirer de telles énigmes. 

OOT 3D c’est aussi un rythme sans faille, avec des quêtes et une intrigue qui s’enchaînent parfaitement, garantissant ainsi un véritable plaisir de jeu du début à la fin. Ce portrait rapide, enfin, ne serait pas complet sans évoquer l’incroyable travail fourni en terme d’univers et d’immersion. Chaque lieu, chaque personnage du jeu a quelque chose d’unique, de particulier et de profondément attachant. Progresser, se promener dans un tel environnement est donc un véritable plaisir et le joueur passionné n’hésitera pas longtemps avant de partir visiter les moindres recoins du jeu et venir à terme des différentes quêtes secondaires. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’on allait retrouver tous ces personnages au charisme certain dans l’excellentissime The Legend of Zelda Majora’s Mask

Pour terminer, la bande originale de OOT, profondément kitchissime, clotûre ce bal de louanges avec brio. Jamais vous n’oublierez la mélodie de la forêt ou bien celle de la famille royale… 

 

Une « superior version »

OOT 3D est tout simplement la plus belle version sortie à ce jour de OOT.

« Superior version » d’abord parce que le jeu a subi un petit lifting réussi. Adieu le brouillard, certains lieux ont été enrichis (l’intérieur des magasins notamment), les personnages sont plus détaillés et certaines animations ont été améliorées. En revanche, comme l’illustre la capture d’écran ci-dessus, aucune amélioration du côté de certaines textures, dont celles du sol, qui piquent légèrement les yeux. Dommage que Nintendo (Grezzo) n’ait pas été plus ambitieux en tirant pleinement partie de la puissance de la 3DS. Il s’agit néanmoins là de la plus belle version du jeu et c’est un ravissement que de le (re)découvrir sous un nouveau jour.

Sans être indispensable, la 3D apporte un peu plus de profondeur visuelle au jeu, ce qui n’est pas désagréable du tout. Cependant, et comme toujours, il faudra choisir entre la 3D et le gyroscope. Le gyroscope est probablement l’un des ajouts majeurs de cette version. Plus besoin du stick pour viser, le simple déplacement de votre console suffira à orienter vos tirs ou votre vue subjective. Quoi de plus plaisant que de se percher en haut d’une falaise pour regarder le soleil se coucher tout en suivant doucement son mouvement simplement en inclinant la console ? C’est un mouvement naturel tout à fait apprécié qui permet plus de réactivité et, pour les plus agiles, une meilleure précision. 

Autre nouveauté, et pas des moindres, la version Master Quest a été intégrée à OOT 3D. Il s’agit ni plus ni moins de la meilleure version du jeu, à savoir que la difficulté des énigmes a été revue à la hausse. C’est « LA » version pour tous ceux qui auraient déjà terminé la version originale. Petit détail amusant, la Master Quest est le « miroir » de OOT (comme l’illustre l’image ci-dessus), tout y est donc inversé. Cependant, petit/gros bémol, il vous faudra d’abord terminer le jeu normal pour débloquer cette version Master Quest. Voilà qui rebutera ceux qui avaient déjà terminé le jeu à plusieurs reprises sur GameCube et Nintendo 64.

Un « Boss mode » a par ailleurs été ajouté, ce dernier vous permettant de combattre à nouveau les boss emblématiques du jeu. Rien de bien extraordinaire, mais les amateurs apprécieront.

Par ailleurs, un système d’aide vidéo a été implanté dans le jeu. Décrié par certains, il fera le bonheur des plus jeunes. Même si son utilisation ne reste qu’exceptionnelle, on ne peut que regretter cette tendance croissante à la simplification à laquelle les plus jeunes auront du mal à résister. Il vous est en effet possible de rentrer dans l’une des pierres Sheikahs disséminées dans le monde, laquelle vous donnera accès à tout un tas de vidéos « tutoriels » d’aide.

Enfin, l’interface de jeu a été revue pour tirer partie du second écran de la 3DS. Cela permet d’accéder à son inventaire, de consulter la carte, etc… avec plus de simplicité. Rien de bien révolutionnaire mais cette petite amélioration de la prise en main est appréciée. 

 

Un jeu qui n’a pas perdu de sa superbe

Après toutes ces années The Legend of Zelda Ocarina of Time nous revient dans toute sa splendeur et n’a absolument rien perdu de sa grandeur. Il reste une référence intouchable du genre qui n’a absolument pas à rougir face aux nouveautés de ces dernières années. Nintendo (Grezzo) signe là un très bon remake même si l’on peut regretter qu’aucune quête/lieu n’ait été ajouté. Après tout, peut-être ne valait-il pas mieux courir un tel risque susceptible de dénaturer la beauté parfaite de OOT.

Si vous n’avez jamais goûté aux plaisirs de OOT, la question ne se pose pas, il vous faut absolument rattraper votre retard en vous procurant cette version qui vous garantira de nombreuses heures de bonheur. Au-delà de la simple quête principale, vous prendrez assurément un plaisir fou à explorer les moindres recoins de ce monde fascinant, le tout bercé par une bande-son envoûtante.

Pour les autres, la question se pose à juste titre. Soyons clairs : OOT 3D n’apporte pas grand chose à l’original. Tout dépendra donc de chacun. Cependant, si vous n’aviez pas déjà eu l’occasion de jouer à la Master Quest, alors ce seul argument devrait suffir à vous convaincre.

OOT 3D ayant rencontré un franc succès, Nintendo envisagerait désormais de sortir sa suite, l’excellentissime  The Legend of Zelda Majora’s Mask.

Quoi qu’il en soit, pari réussi pour OOT 3D qui marque là un retour sans faute du jeu culte de la Nintendo 64 !

NOTE MaXoE
9 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Le remake presque parfait d'un jeu culte à mettre entre toutes les mains !
ON A AIMÉ !
- Toujours aussi excellent (parfait ?)
- OOT dans la poche
- La mise à jour technique
- Le jeux plus fluide
- Le gyroscope
- La Master Quest...
ON A MOINS AIMÉ...
... Mais seulement débloquable une fois le jeu terminé
- Un remake
- La 3D qui n'apporte pas grand chose
Zelda Ocarina of Time
Editeur : Nintendo
Développeur : Grezzo
Genre : Action / RPG
Support(s) : 3DS
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 17/06/2011

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...