Focus Spécial Joker
MaXoE > GAMES > Tests > PS3 > Valkyria Chronicles, un titre indispensable sur PS3 !
PS3
Valkyria Chronicles, un titre indispensable sur PS3 !

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
SEGA propose aux possesseurs de Playstation3 une expérience unique et passionnante.
Valkyria Chronicles, un titre indispensable sur PS3 !

Valkyria Chronicles n’est peut-être pas un titre parfait, mais à défaut de perfection le jeu de stratégie de SEGA propose aux amateurs du genre une expérience parmi les plus complètes et les plus enrichissantes à ce jour. Combinant différents genres et éléments de gameplay dans un tout qui se révèle toujours très cohérent, Valkyria Chronicles plonge le joueur au coeur de la résistance de la Principauté neutre de Gallia qui se retrouve embarquée dans un conflit entre deux super-puissances qui s’affrontent pour la domination sur les ressources de Ragnite, un précieux minerai source d’énergie pour un grand nombre de technologies. Basé sur un scénario qui dépeint une version alternative de l’Europe des années 30, Valkyria Chronicles est un titre que les possesseurs de PS3 devraient accueillir à bras ouverts.

Pris entre deux feux

Le scénario de Valkyria Chronicles s’articule autour de Welkin Gunther, fils d’un héros de la première guerre d’Europe et intellectuel excentrique à ses heures perdues. Alors qu’il retourne dans sa ville natale de Bruhl, la vie de Welkin est bousculée par l’invasion de Gallia par les forces de l’Empire. La politique de recrutement de l’armée de Gallia oblige alors le jeune homme à s’enrôler dans la milice et à prendre le commandement de l’Escouade 7 en tant que Lieutenant. Avec sa soeur Isara en tant que pilote de char, et Alicia, une autre native de Bruhl, sous son commandement, l’Escouade 7 commence sa campagne pour repousser les assauts des forces de l’Empire sur Gallia.

Le premier élément caractéristique de Valkyria Chronicles réside dans son style graphique, à la fois original et d’une qualité artistique indéniable. Avec son un mélange de dessins d’animations et d’aquarelles, Valkyria Chronicles possède un charme certain qui plaira sans aucun doute aux nouveaux venus mais également aux vétérans des jeux vidéos, qui retrouveront là une véritable bouffée d’air dans un monde où règne la 3D. Même s’il ne s’agit pas ici de repousser les limites du système, les environnements et le design des personnages donnent réellement vie à une expérience unique et plongent efficacement le joueur dans l’univers de Gallia.

La structure de Valkyria Chronicles est elle aussi assez originale et se révèle plutôt efficace. L’ensemble du jeu est en effet contenu dans un livre d’Irene Koller intitulé « On the Gallian Front ». En d’autres termes, l’ensemble du scénario se base sur la narration d’évènements passés décrits dans le livre de Koller, ce qui fonctionne particulièrement bien de par plusieurs aspects. S’agissant d’un livre, le joueur comprend immédiatement que le jeu est bien plus qu’une succession de batailles, mais que le scénario y joue une place très importante. Il y a de très nombreuses scènes à regarder avec des dialogues entre personnages qui sont toujours d’une longueur très raisonnables et qui permettent d’éclairer de manière très intéressante le déroulement des évènements. Les drogués à l’adrénaline seront peut être déçus, mais tout ceux qui apprécient les véritables histoires, qui plus est racontées de manière très élégante, seront servis avec le titre de SEGA.

Le pouvoir des Valkyrur

L’accès aux différentes possibilités offertes par Valkyria Chronicles n’est pas seulement simple mais aussi assez fun et intéressant. Chaque chapitre de l’histoire est présenté comme un chapitre du livre, qui contient typiquement plusieurs cinématiques ainsi qu’une mission à compléter pour débloquer les scènes et le chapitre suivants. Le menu du livre permet également d’accéder à différentes bases d’informations sur les armes ou les personnages qui peuplent l’univers de Valkyria Chronicles. En l’absence de carte du monde, ces informations encyclopédiques font un travail merveilleux pour dépeindre la résistance de Gallia.

Le gameplay de Valkyria Chronicles est certainement l’élément le plus intéressant de l’ensemble. Comme mentionné précédemment, le système de combat combine des éléments de trois types de jeux (les RPGs, les jeux de stratégie, et les jeux de tir à la troisième personne) pour former quelque chose de vraiment original. Après la sélection de la mission et le briefing qui s’en suit, Welkin apprend quels sont les objectifs à atteindre (il s’agit souvent de capturer la base adverse), et doit ensuite choisir ses troupes et les placer sur le champ de bataille. Une fois cette préparation effectuée, il est temps de se lancer dans le coeur de la bataille.

Action et stratégie

Le champ de bataille est vu comme carte détaillée (toujours dans le même style graphique) qui permet de planifier les actions de ses différentes unités qui sont divisées en plusieurs catégories, à savoir, Scouts, Troopers, Lancers, Engineers et Snipers. Au début de la phase du joueur, celui-ci dispose d’un certain nombre de points de commandement qu’il faudra mettre à profit pour diriger les troupes sur le champ de bataille ou pour donner des ordres permettant d’augmenter les capacités des unités. Par exemple, pour utiliser un Scout afin de découvrir où se cachent les ennemis, il suffit de sélectionner l’unité en question, et la caméra zoome alors sur la carte, qui devient, un monde entièrement en 3D. Le joueur a alors un contrôle total sur l’unité qu’il commande directement dans une vue à la troisième personne.

Les mouvements de chaque unité sont régis par une barre de déplacement qui se vide au fur et à mesure que l’unité avance sur le champ de bataille. Une fois en place, le joueur peut alors appuyer sur R1 pour passer en mode visée et faire usage de ses armes pour éliminer les unités adverses. Mais il faut aussi faire attention car les ennemis peuvent faire feu dès qu’une unité se trouve dans leur champ de vision, même s’ils ne peuvent pas se déplacer pendant le tour du joueur. Il faudra donc user de stratégie pour éliminer le plus efficacement les ennemis, notamment à l’aide de tirs dans la tête.

L’Edelweiss

Les éléments de RPG se retrouvent dans le level-up des unités, qui s’effectue dans le camp d’entrainement accessible depuis le menu du livre. Le level-up passe par l’utilisation des points d’expériences gagnés sur le champ de bataille, qui vont permettre aux unités de gagner des aptitudes et des nouvelles habilités. Il est également possible d’utiliser l’argent gagné pour améliorer les armes, les uniformes ou le tank du commandant Welkin. Enfin, le quartier général permet également de recruter de nouvelles unités ou lire les nouvelles sur le journal qui suit la progression de l’armée Gallienne et plus particulièrement de l’Escouade 7. En somme, beaucoup de choses à faire.

Le jeu propose également de nombreux extras, qui viennent agrémenter le scénario principal, comme les Escarmouches, qui peuvent servir à accumuler un peu d’expérience et d’argent entre deux missions. Le jeu permet aussi de réduire les temps de chargement grâce à une installation sur le disque dur (qui prend une dizaines de minutes) ou de profiter des excellentes voix japonaises des personnages. Les seuls défauts du jeu se situent dans l’extrême difficulté des différentes missions, qui peuvent prendre plusieurs heures à compléter, avec parfois de nombreuses tentatives infructueuses. Cette difficulté risque peut être de décourager les habitués des RPGs, mais constitue l’un des éléments intéressants pour tous les fans de stratégie.

Au final, Valkyria Chronicles se révèle donc être un petit bijou. Le titre de SEGA marie de manière très habile différents genres dans une expérience riche et profonde qui se révèle très originale et vite prenante. Avec un scénario très bien construit, une durée de vie assez exceptionnelle du fait des nombreux extras, et une expérience qui représente un véritable challenge, Valkyria Chronicles possède de très nombreux arguments pour satisfaire tous les amateurs de stratégie. De plus, le style graphique particulièrement réussi du titre devrait attirer tous les fans d’univers graphiques particuliers. Un titre indispensable pour tous les possesseurs de PS3.


Initialement publié le 17.11.08

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Avec un concept original et une réalisation qui l'est tout autant, SEGA offre aux possesseurs de PS3 un véritable petit bijou. A dévorer sans scrupules !
ON A AIMÉ !
- Réalisation originale et charmante
- Scénario intéressant
- Durée de vie
- Mélange des genres très réussi
- Un véritable challenge...
ON A MOINS AIMÉ...
- ...parfois un peu trop difficile
Valkyria Chronicles
Editeur : Sega
Développeur : Sega
Genre : Action / Stratégie
Support(s) : PS3
Nombre de Joueur(s) : 1 joueur
Sortie France : 31/10/2008
Sortie USA : 11/11/2008
Sortie Japon : 24/04/2008