MaXoE > GAMES > Tests > PS4 > Retour sur Knack 2 : l’arcade sympa pour les plus jeunes
PS4
Retour sur Knack 2 : l’arcade sympa pour les plus jeunes
Et pour certains grands

Appréciation de MaXoE
7
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Knack est de retour. Le premier opus nous avait amusé sans vraiment nous transporter. Plutôt orienté vers un jeune public, le titre présentait des bases solides et un univers attachant. Le deuxième opus a débarqué en 2017. On a décidé de profiter de cette période un peu plus calme côté jeux vidéo pour revenir sur le soft en question.

Avant de démarrer, nous vous invitons à relire notre test du premier opus de Knack. Nous avions apprécié cette aventure qui n’était pas sans défauts mais qui avait le mérite de proposer un défouloir sympathique plutôt destiné à nos jolies petites têtes blondes. Voilà donc le deuxième épisode qui n’est pas exempt de nouveautés. 

Passons rapidement sur le scénario. Il faut dire que c’est un peu comme pour le premier opus : on a du mal à s’y intéresser vraiment. Sachez simplement qu’il s’agit ici d’un retour en arrière qui nous permet de voir comment les Gobelins ont pu utiliser les robots antiques 

Plus de coups, plus de joueurs

Mais finalement tout cela n’a que peu d’importance car c’est un jeu d’action/baston/plates-formes. Pour mémoire, vous contrôlez Knack qui est une sorte d’artefact vivant. Il est de petite taille au départ et il grossit au fur et à mesure de la découverte de reliques qui se mettent à graviter autour de lui et lui confèrent une force surhumaine. Vous vous baladez, donc, et vous détruisez des coffres et autres objets qui libèrent des reliques qui permettent de vous faire monter en puissance. Vous en aurez bien besoin pour affronter tout ce qui se dresse sur votre route. 

Là le soft offre son lot de nouveautés. Les coups ont vu leur nombre considérablement augmenter. Désormais tout y est : coups de pied, coups de poing, écrasement, attaque à distance … Et puis il y a le bouclier, nouveauté aussi. Vous pouvez déclencher une sorte de protection de reliques à activer au bon moment. Vous pouvez même utiliser des parties de votre corps comme boomerang. Sympa non ? Les ennemis ont gagné aussi en finesse et, de ce fait, les combats se révèlent vraiment plus intéressants. Ca c ‘est une vraie bonne nouvelle. 

Votre héros pourra changer de matière : glace, cristal ou métal. On connaît la recette, cela permet de varier les plaisirs en donnant des pouvoirs spécifiques à votre bestiole. On retrouve aussi les puzzles classiques vous obligeant à changer de forme pour déclencher ici ou là un interrupteur ou une plate-forme quelconque. Bon, il est vrai que ça ne va pas chercher très loin mais cela permet de rompre un peu le rythme du jeu qui a tendance a se focaliser sur les combats tout de même. 

Il y a aussi une composante exploration avec des coffres à trouver dans chaque niveau. Plus vous avancez plus vous récolterez des points permettant d’améliorer votre Knack. De nouvelles attaques sont ainsi à disposition dans un arbre de compétence plutôt bien foutu. Cela donne une petite dimension tactique à l’ensemble et on apprécie. 

 

A deux c’est mieux 

Le jeu propose un mode à deux en coop. Là l’intérêt est carrément renouvelé. Vote camarade de jeu dispose d’un Knack bleu et il est alors possible de construire des combos de combat à deux. Très très sympa ça. Les phases d’exploration sont moins évidentes à deux mais on se marre bien quand même. 

Le mode campagne, seul ou à deux, est complété par un mode contre la montre qui permet de relancer la machine au bout des 12 heures de jeu nécessaires à boucler l’aventure. Il faut dire que cette campagne pourra paraître facile à certains joueurs. 

Côté graphismes, on est dans le mignon. Mais même si on s’adresse à un public plus jeune, on peut faire cracher les tripes à la PS4, non ? Ce n’est pas laid mais les effets auraient pu être plus soignés. 

Appréciation de MaXoE
7
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Le titre a pris un peu de galon. Les quelques ajouts permettent d'améliorer l'aventure, notamment le mode coop. De ce fait, on prend un plaisir certain à parcourir les nombreux niveaux mais la répétitivité peut pointer le bout de son nez parfois. Cela dit, le public visé, les plus jeune, prendra son pied à n'en pas douter. En un mot comme en cent : cet épisode est meilleur que le précédent.
ON A AIMÉ !
- L'ambiance sympathique pour les plus jeunes
- Plus de mouvements possibles pour Knack
- Le jeu à deux
- Les combos possibles pendant les combats
- 40 euros
- mode contre la montre
ON A MOINS AIMÉ...
- Graphiquement mignon mais pas à la hauteur de la PS4
- Manque de véritable challenge pour les gamers
Retour sur Knack 2 : l’arcade sympa pour les plus jeunes
Knack 2
Editeur : Sony
Développeur : Japan Studio
Genre : Action
Support(s) : PS4
Nombre de Joueur(s) : 1-2
Sortie France : 05/09/2017