Si officiellement le Salon de l’E3 2018 commence le 12 juin, les premières conférences débutent ce soir avec celle d’Electronic Arts. En effet, dans une heure, à 20:00 heure de France, débutera EA Play qui devrait apporter son lot de nouveautés sur les jeux EA. Vous pourrez lire notre dossier sur cette conférence et sur les autres conférences à venir (voir notre dossier pour toutes les dates et heure), ainsi que des news détaillées sur chacune des annonces qui ... En savoir plus !
La 5ème édition du MaXoE Festival a duré 10 jours et elle s’est achevée hier soir à minuit. Chaque jour nous vous avons proposé des news, dossiers, interviews mais aussi des concours et la possibilité de voter pour les Sélections BD & Comics, Jeux Vidéo, Musique, Films et Séries TV dans le cadre du Grand Prix des Lecteurs 2018 dont la liste des gagnants a été publiée ici. Un véritable événement sur MaXoE pour lequel l’ensemble de la Rédaction ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PS4 > Retour sur Gran Turismo Sport : il se bonifie avec le temps
PS4
Retour sur Gran Turismo Sport : il se bonifie avec le temps
Vroum

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Nous revenons sur Gran Turismo Sport qui est sorti en octobre de l'année dernière. Un peu bousculé sur son contenu à l'époque, il se pourrait qu'il ait réussi à se rattraper avec un paquet de mises à jour. Voici notre verdict.

Gran Turismo est un jeu de course automobile qui penche plutôt du côté simulation. Fan d’arcade, passez votre chemin. Alors oui il n’est pas aussi compliqué que les ténors du genre mais son créneau, c’est l’amour du sport automobile. On y trouve pléthore de véhicules et de circuits, toujours très bien modélisés. 

Commençons par présenter les modes solos. Cela a un peu fâché les fans au début du fait de l’absence de vraie campagne, avec progression et tout et tout. Mais heureusement fin décembre ce mode est enfin apparu. Mais parlons déjà des autres manières de jouer en solitaire. On retrouve l’école de conduite. On vous apprend à maîtriser votre bolide, entre freinage, courbes et autres joyeusetés du même type. N’hésitez pas à passer par cette case, elle offre des voitures ! Il y a aussi les missions qui vous proposent des figures imposées comme remonter le classement dans une course ou renverser un certain nombre de cônes. Bon ok, cette dernière n’est pas une épreuve franchement motivante. 

Dans Expérience de Circuit, vous devez parcourir des portions des différents circuits et ceci le plus vite possible bien sûr. C’est une sorte d’apprentissage progressif des circuits et c’est plutôt bien foutu pour ceux qui veulent progresser. 

Et donc revenons sur Gt League, qui est le fameux mode que tout le monde attendait. Enfin on nous livre des épreuves progressives dans différentes catégories de véhicules, de circuits, de conditions, de difficulté, … Bref, tout ce qu’il faut pour passer du temps au volant. 

Et justement le plaisir est-il là ? Oui dans tous ces modes, on retrouve le pilotage à la Gran Turismo. Un peu plus accessible peut-être mais comme d’habitude vous pourrez choisir entre aides à la conduite et  pilotage brut de décoffrage. Avec les aides, c’est effectivement plus facile mais on n’est tout de même pas face à un jeu arcade, les véhicules ont un comportement bien calibré. A vous de bien gérer votre freinage et vos courbes. Si vous désactivez les aides, là c’est plus compliqué évidemment mais plus jouissif aussi. Dans tous les cas, le plaisir est bel et bien là. Au début, avec les voitures moins véloces, c’est pas toujours très motivant mais dès qu’on tape dans le registre des vraies voitures de courses, on prend un pied pas possible. Alors oui vous allez recommencer les courses pour réussir mais justement, c’est là qu’on prend tout le plaisir du soft, à soigner chaque courbe, à anticiper chaque freinage, le tout avec une très jolie impression de vitesse. Ce plaisir est intact et même renouvelé en ligne …

En ligne

Depuis le début, Sony a insisté sur l’aspect communautaire de cet opus. Dirigeons-nous donc vers le online. Bon, auparavant il faut visionner deux vidéos sur le fair-play. Pas mal ça quand on voit le nombre de bourrins qui sévissent en ligne. Mais parlons un peu des modes. Il y a des courses quotidiennes et des championnats. Vos courses seront jugées selon deux critères : votre performance et votre fair-play. A vous donc de participer à des courses simples (mais avec qualifs) ou à des championnats qui sont de plus longue haleine. On retrouve ici l’esprit actuel des compétitions en ligne, il y a un calendrier, les championnats sont organisés en saison, bref, l’éditeur fait vivre le jeu. Et là encore, il y a la tension des courses, la recherche du chrono, le plaisir de la compétition. Et puis Sony propose des événements propres à animer la communauté. 

Voitures et circuits

Abordons la question cruciale des voitures maintenant. Vous pouvez retrouver la liste ici. Vous verrez qu’il y en a pour tous les goûts et toutes les catégories. Oui mais les plus alertes d’entre vous constateront aussi qu’il manque un paquet de bagnoles. Environ 200 à ce jour et plus de 1000 dans GT6. Ah oui quand même. Cela dit, depuis sa sortie, les ajouts gratuits de véhicules se font régulièrement. Bonne nouvelle ça. On sent tout de même un virage (elle était facile celle-là) car l’idée, c’est d’avoir des modèles spécifiques à la PS4, plus de modèles récupérés des anciennes versions. C’est très réussi, notamment concernant leur comportement. Nous on a beaucoup aimé les modèles concepts Vision Gran Turismo. 

Côté circuit, la liste s’est aussi un peu agrandie depuis la sortie du titre. On nous propose 18 circuits avec 54 tracés au total. Pas mal. Comme toujours sur Gran Turismo, on est plus souvent sur des pistes de courses que sur des routes de campagne mais encore une fois l’important, c’est le plaisir du pilotage. 

Parlons maintenant des à-côtés. L’emballage. Ce jeu a la classe, indéniablement. L’habillage, l’esprit, tout est là pour rendre hommage au sport automobile. Et là on parle autant des menus que des informations  visibles à l’écran pendant les courses. Dans le marché en ligne, par constructeur, on peut vous proposer des vidéos historiques tout à fait intéressantes. On sent que les développeurs sont des passionnés des courses automobiles et pas seulement de celles qui se sont déroulées dans les cinq dernières années. Toujours dans la même veine, vous pourrez customiser vos véhicules comme bon vous semble, avec le très bon éditeur de livrée. Autre preuve d’amour, le RFP. Ils ont introduit une jauge de fair-play comme nous l’avions dit plus haut. Celle-ci influera sur le matchmaking. Donc plus vous êtes clean, plus vous serez avec des joueurs clean. Il y a aussi le mode voyage vous permet de positionner des bagnoles sur des paysages du monde entier pour faire une magnifique photo. Rigolo ! Enfin, le mode VR permet d’admirer les voitures de plus près mais aussi de faire une course arcade contre l’IA. Sympa mais un peu light. 

Vos exploits se concrétisent en argent, pour acheter de nouvelles bagnoles, mais aussi en miles (liés à la distance parcourue) qui permettent d’acheter aussi des voitures mais également de l’équipement, et des points d’XP. Les niveaux atteints débloquent pas mal de choses aussi. 

Graphiquement c’est assez beau. Enfin, cela dépend des pistes car certains bâtiments manquent un peu de précision sur leurs textures. Mais bon, les caisses sont belles et c’est bien le principal. Côté son, les moteurs sont un plaisir pour les oreilles. Les musiques m’indiffèrent un peu, je préfère piloter au rythme des pistons. 

Alors oui il a quelques défauts ce soft. En dehors d’un contenu un peu trop famélique encore, on peut pester un peu contre l’IA qui manque d’audace en course. On aurait aimé un comportement un peu plus agressif. Il y a aussi les dégâts, ils sont toujours trop peu apparents, c’est dommage. 

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

C'est comme le bon vin ! Le titre réussit à se bonifier en vieillissant. L'arrivée du mode campagne et les nombreux ajouts de voitures et de circuits n'y sont pas pour rien. Et puis on retrouve l'esprit Gran Turismo, c'est classe, c'est l'amour du sport automobile, c'est le plaisir de la vitesse. Vous pouvez l'acheter, il est mûr.
ON A AIMÉ !
- Les courses en ligne
- L'esprit Gran Turismo
- Beaucoup d'heures de jeu
- C'est beau
- Les mises à jour fréquentes
ON A MOINS AIMÉ...
- Encore un peu faible en contenu
- L'IA trop timorée
- Le contenu VR trop léger
Retour sur Gran Turismo Sport : il se bonifie avec le temps
Gran Turismo Sport
Editeur : Sony
Développeur : Polyphony Digital
Genre : Course
Support(s) : PS4
Nombre de Joueur(s) : 1-2 en local, 1-24 en ligne
Sortie France : 18/10/2017