La 6ème édition du MaXoE Festival s’est déroulée du 17 au 30 juin 2019 et cette année encore vous avez été très nombreux à suivre les événements que nous vous avions préparés pour ce rendez-vous annuel de l’aventure MaXoE, entièrement dédié à ceux qui nous lisent sur le site et nous suivent sur les réseaux sociaux. Retour sur les événements de cette édition ! Grand Prix des Lecteurs (GPL) Commençons par les votes pour les Sélections dans le cadre du ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PS4 > Samurai Warriors 4-II : le grand défouloir
PS4
Samurai Warriors 4-II : le grand défouloir
Seul contre tous !

Appréciation de MaXoE
7Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Connaissez-vous le Musou ? Non, ce n’est pas un nouveau virus équatorial particulièrement dangereux ! Ni même le petit cousin du dragon Mushu dans Mulan. Pas plus qu’une nouvelle variété de sushis à la mode… En fait, ce terme nippon désigne une catégorie de jeux vidéo dont le plus célèbre représentant n’est autre que la licence Dynasty Warriors dont on ne dénombre plus les multiples opus. Dix-huit quand même ! Cette fois-ci, c’est sa version alternative Samurai Warriors 4-II qui déboule en exclusivité sur nos PS4. De la délicatesse et de la douceur en perspective !

samurai_warriors_4_game-une

Mille Katanas sinon rien !

samurai jaquette 444Popularisé avec Dynasty Warriors, les jeux Musou ont peu à peu trouvé leur public en Europe. Le principe est assez simple voire basique : vous incarnez un guerrier à la puissance phénoménale et vous devez éradiquer dans la plus stricte solitude des hordes d’assaillants à la résistance et à la combativité plus que relatives. Tel l’auguste paysan fauchant les blés sous une lumière crépusculaire, vous balayerez des centaines de vauriens dont la seule motivation apparente est a priori de mettre en valeur vos capacités de destruction massive. C’est pas beau tout ça ?

Samurai Warriors 4-II ne déroge pas à ce principe et vous propose de prendre en main la destinée de plusieurs de ces combattants ultimes au sein d’une large et copieuse campagne historique. Le background combine les légendes ancestrales et les grands affrontements entre de célèbres Clans rivaux. Enfin « célèbres » si vous êtes un spécialiste de la culture japonaise, cela va sans dire… Au total, vous pourrez débloquer une cinquantaine de personnages au style varié avec leurs missions attitrées. Une durée de vie qui s’annonce d’ores et déjà bien confortable.

 

Faîtes la queue, y en aura pour tout le monde !

Le gameplay est depuis longtemps éprouvé et ravira les fans du genre. Chaque combattant s’inspirant de samurais prestigieux tels Totomi Hedeyoshi ou Yoshimoto Imagawa dispose de coups classiques mais aussi de coups « chargés » qu’il est très facile de déclencher. Soyons clair, le genre n’incite pas à la technicité et privilégie le fun et l’impression de puissance (à moins d’opter pour un mode Hard qui n’usurpe pas son nom). Le but est clairement d’éparpiller façon puzzle ou yakitori la piétaille qui ose vous faire face. Pour compléter votre panoplie de coups, chacun des personnages bénéficie d’une combo spéciale accessible lorsque votre jauge d’esprit a fait le plein. Et là, attention les yeux car cela explose de partout dans un déferlement d’effets pyrotechniques qui éclaboussent joyeusement l’écran.

samurai-warriors-4-ii-5494031b4c9f6

Tout ceci est fort sympathique mais diablement classique. Le vieil habitué pourra donc se satisfaire de quelques nouveautés comme cette capacité de « casser » une défense en puisant dans la jauge. Mais attention car cela ne fait que retarder le passage en mode « rage » et la possibilité d’utiliser votre coup le plus puissant.

Finalement, le point le plus novateur concerne la préparation des missions elles-mêmes. Tout commence par un briefing assez austère et bavard. Puis, vous devrez choisir non pas un mais deux samurais et les placer sur la mini-map représentant la zone de combat. Vous pourrez donc switcher entre vos deux combattants selon les objectifs intermédiaires qui se proposeront en cours de  mission. Il est même possible de les faire se rejoindre ce qui aura pour effet immédiat de décupler leur puissance respective. Cette phase de préparation, sans être hautement stratégique a tout de même son importance et souffle un petit air frais sous un gameplay assez convenu et surtout très très répétitif.

samurai-warriors-4-ii-

 

Et ça continue encore et encore…

Bien sûr, un mode Arcade ou même un nouveau mode « Chronicle » permettant de créer de toutes pièces son samurai vient étoffer les possibilités. Mais il faut bien le reconnaitre, Samurai Warriors 4-II enchaîne les missions avec une constance algorithmique. On déboule dans un Temple ou une Forteresse et on zigouille par centaines des opposants à un neurone. De temps en temps, un Boss à quatre neurones vient vous opposer plus de résistance… D’un autre côté, ce caractère répétitif est inhérent au genre. Il s’agit avant tout d’un grand défouloir et à cet égard, le titre remplit parfaitement sa fonction. D’autant que le niveau technique s’avère à la hauteur. Next-gen oblige, rarement le nombre de guerriers à l’écran n’aura paru si imposant et ce, sans aucun ralentissement. Quant aux environnements, ils sont assez beaux et diversifiés rendant ainsi un bel hommage à ce Japon médiéval si dépaysant pour nous autres occidentaux.

 

Appréciation de MaXoE
7Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Samurai Warriors 4-II se destine très clairement à une niche bien spécifique de joueurs, le plus souvent très sensibles à la culture nippone. D’ailleurs, les voix n’ont pas été localisées et les sous-titres sont uniquement en anglais… C’est assez révélateur. Pour ces aficionados, cela reste un excellent opus qui profite enfin de la puissance des nouvelles machines. Pour les autres, passée une première heure forcément jubilatoire, l’ennui pourrait très bien s'imposer à force d'enchaîner les missions selon un mode opératoire invariable. A moins qu’ils ne soient hermétiques à ce background préférant celui, plus accessible, d’un Hyrule Warriors ou d’un Dragon Quest Heroes dont nous reparlerons très prochainement. En attendant, je vais aller trucider quelques bataillons pour me maintenir en forme…
ON A AIMÉ !
- du bourrinage jouissif
- Enfin un Musu Next-Gen !
- une petite dimension stratégique qui fait du bien
- une très bonne durée de vie
ON A MOINS AIMÉ...
- du bourrinage répétitif
- des ennemis décérébrés avant d'être décapités
- un gameplay trop classique
Samurai Warriors 4-II : le grand défouloir
Samurai Warriors 4-II : le grand défouloir
Editeur : Tecmo Koei
Développeur : Omega Force
Genre : Beat'em up
Support(s) : PS4
Nombre de Joueur(s) : 1-2
Sortie France : 02/10/2015