MaXoE > GAMES > Tests > PSP > Geronimo Stilton, retour au royaume de la fantaisie : sympathique pour un public jeune
PSP
Geronimo Stilton, retour au royaume de la fantaisie : sympathique pour un public jeune

Appréciation de MaXoE
7
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Cette fin d'année est l'occasion de revenir sur quelques titres qui ont attiré notre attention. Il s'agit ici du deuxième opus mettant en scène notre souris Geronimo Stilton dans une débauche de mini-jeux à destination du jeune public. Le premier opus était plus que réussi. L'occasion pour la PSP se ressortir au grand jour dans cette phase bien triste de fin de vie ...

Pour ceux qui connaissent la licence, vous ne serez pas en terre inconnue. Vous incarnez à nouveau cette souris de Geronimo et comme à son habitude, le vent de l’aventure et des challenges titille son museau.

La souris se balade sur une carte du monde parsemée d’icônes représentant des mini-jeux. Ils se débloquent petit à petit, au fur et à mesure de vos succès. C’est simple, c’est visuel, c’est efficace. 

Comme d’habitude, il n’y a pas de scénario très élaboré mais le jeu est constitué de petites quêtes qui donnent du sel à l’ensemble. Récupérez une plume de Chouette pour une sorcière, cherchez un antidote pour un dragon, … En bref, cela permet à l’enfant de se raccrocher à des objectifs.

Le fait d’utiliser des objets divers en diverses situations est aussi un bon stimulant pour son cerveau. Et tout cela est rythmé par des mini-jeux. 

 Mini-challenges

Nous allons vous donner quelques exemples, histoire de vous faire une idée de ce qui vous attend. Dans certains défis, il vous faudra reconstituer des photos à partir de morceaux qu’il vous faudra placer au bon endroit et orienter de la bonne manière. Plutôt simples, ces challenges, de type puzzle, sont assez nombreux dans le jeu. Ils sont assez agréables à jouer et proposent une pause entre deux challenges plus élaborés. Plus dur, ici vous devez récupérer un animal de compagnie ce qui vous oblige à traverser un village en évitant les tonneaux qui roulent, les bestioles qui rebondissent, j’en passe et des meilleures. Bref, de l’arcade pure, c’est sympathique. Là on vous propose un jeu consistant à déplacer des blocs en les jetant les uns contre les autres. Sorte de Sokoban pour enfants. C’est plaisant et pas insoluble. Certaines séquences d’explorations sont aussi possibles, vous arpentez alors un niveau en cherchant des indices avec une loupe. C’est plutôt reposant et cela rompt un peu le rythme.

 

Utilisez les objets pour monter tout au dessus

 
 
On pourra aussi vous poser des questions sous forme d’énigmes. Attention, parfois on trouve que les énigmes sont un peu difficiles pour un jeune public surtout que la solution n’est pas donnée donc l’enfant devra recommencer encore et encore jusqu’à trouver la bonne réponse. Dans la même veine, un certain nombre de challenges sont franchement corsés. Ainsi l’épreuve basée sur des QTE pour se débarrasser de quelques chauve-souris trop pressantes n’est pas une pure balade de santé. 

C’est donc varié sur la forme, sur le fond et sur la difficulté. Il en résulte un vrai plaisir à enchaîner ces jeux, sans jamais voir le temps passer. 

 

Un peu d’arcade

 

Les musiques sont diablement bien pensées, tour à tour énigmatiques, joyeuses ou inquiétantes. Elles servent à merveille le soft même si on ne peut évidemment pas crier au génie mais c’est efficace. Du côté des voix, c’est caricatural à souhait donc idéal pour les têtes blondes. Les graphismes sont sur la ligne cartoon. On a un trait fin, des couleurs vives, bref, dans la lignée pour les plus jeunes. 

Concernant la durée de vie, il y a de quoi faire avec 6 contrées à visiter contenant chacune une bonne dizaine de mini-jeux. La rejouabilité est au rendez-vous puisque certains challenges vous délivrent des récompenses lorsque vous faites un sans-faute. 

 

Il faut soigner le dragon

Appréciation de MaXoE
7
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

L'essai est donc transformé. Le titre est passionnant à tous points de vue, il se laisse parcourir avec un réel plaisir. Il s'adresse à un public de 8-10 ans et il le fait plutôt bien. Et puis même s'il ne présente pas de nouveautés réelles sur le principe, il est agréable d'y jouer.
ON A AIMÉ !
- les jeux sont variés
- l'univers est attachant
- L'ambiance musicale est réussie
- les challenges sont corsés
ON A MOINS AIMÉ...
- quelques pics de difficulté pouvant être bloquants
- parfois un peu bavard
Geronimo Stilton, retour au royaume de la fantaisie
Editeur : Sony
Développeur : Virtual Toys
Genre : Enigmes/Mini-jeux
Support(s) : PSP
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 31/10/2012