Focus Harry Potter
Calendrier de l'Avent MaXoE 2018
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
MaXoE > GAMES > Tests > Xbox360 > Left 4 Dead : la référence pour les amateurs de zombies !
Xbox360
Left 4 Dead : la référence pour les amateurs de zombies !

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Les zombies débarquent et menacent les rares personnes non infectées. Les derniers humains arriveront-ils à survivre ?
Left 4 Dead : la référence pour les amateurs de zombies !

Malgré l’intérêt que montre Hollywood à réaliser des films à partir de jeux-vidéo, il ne semble pas qu’il soit nécessaire de faire un film basé sur Left 4 Dead, vu que l’exercice a déjà été réalisé à plusieurs reprises. Left 4 Dead est en effet un jeu qui vénère les films de zombies de tous les âges, depuis Dawn of the Dead de George A. Romero jusqu’au 28 Jours Après de Danny Boyle. Dans le jeu, le but est de se battre face à une armée apocalyptique de zombies avec trois autres malheureux avec un seul et même but : il ne s’agit pas d’éradiquer la menace des morts-vivants, mais simplement de survivre.

Les zombies attaquent

Même si ce scénario a déjà été vu et revu, Left 4 Dead est un jeu très original qui ressemble plus à une expérimentation grâce à l’expérience de jeu assez unique qu’il propose. Les développeurs de Valve se sont en effet écartés des chemins tous tracés et proposent ici un jeu presque entièrement tourné vers le coopératif. Bien entendu, le titre peut être parcouru en solo à l’aide de bots, mais l’expérience ressemble à un entrainement. Les bots ne permettent pas les interactions et le dynamisme qui peuvent être présents lors d’une partie coopérative. Ce titre prend vraiment vie lorsqu’au moins deux joueurs humains sont présents, et le gameplay devient encore bien meilleur à quatre.

Left 4 Dead fait les choses assez simplement pour ce qui est du scénario. L’apocalypse zombie est enfin arrivée, transformant la quasi totalité de la population en hordes de morts-vivants affamés. Une poignée d’humains ont réussi jusqu’à présent à éviter l’infection du virus zombie et les différents joueurs vont incarner quatre d’entre eux : Zoey, la jeune femme, Bill, le vétéran de l’armée, Louis, le travailleur de bureau, et Francis, le motard. Armés de quelques armes pas spécialement destructrices, ces survivants vont devoir se frayer un chemin vers la sortie. C’est un scénario très simple que tout le monde peut vite comprendre et reconnaitre, dans lequel les développeurs de Valve ont poussé leur souci du détail.

Dans chacun des quatre scénarios du jeu, le joueur doit se frayer un chemin de planque en planque jusqu’à un point d’extraction à priori sécurisé. Les joueurs peuvent contrôler jusqu’à quatre personnages, mais s’il manque des participants, des bots viendront compléter l’équipe. L’intelligence artificielle est globalement efficace, tirant sur les zombies sans faire de friendly fire, et usant même de soins lorsque le joueur se retrouve dans le besoin. Malheureusement, les bots sont passifs, ils laisseront obligatoirement le joueur prendre la tête, ce qui est assez problématique lorsque les points de vie sont assez faibles. Malgré tout, il est possible de finir le jeu avec les bots dans tous les niveaux de difficulté, à l’exception du mode expert, qui nécessitera sûrement la présence de quatre joueurs humains, et encore.

La survie passe par la coopération

Chaque scénario est présenté comme un film, ce qui est plutôt intéressant. A chaque démarrage, le jeu montre une affiche de film avec le casting. Si les joueurs parviennent à survivre, les crédits de fin montrent alors les statistiques des participants, comme celui qui a effectué le plus de kills, celui qui a réalisé le plus de tirs dans la tête, etc. Lorsque certains joueurs n’arrivent pas au bout de l’aventure, le film est même dédié à leur mémoire. Les titres des films sont assez convenus pour ce genre de titre mais dépeignent assez bien le contenu des différents niveaux : No Mercy, Dead Air, Death Toll et Blood Harvest.

La horde de zombie que les joueurs devront affronter est du type « rapide », comme ceux vus dans le film 28 Jours Après. Ces zombies ne trainent pas la patte pour venir attaquer, ils sprintent littéralement à une vitesse surhumaine, escaladant les barrières, ou ouvrant les portes pour atteindre leurs cibles. Les zombies ne sont pas forcément très intelligents, mais ils sont très dangereux lorsqu’ils sont nombreux. Le vrai danger vient de certains zombies un peu spéciaux, comme le hunter, qui peut franchir de grandes distances pour s’attaquer à une cible précise, ou le smoker, qui possède une langue extensible qui attrape le joueur par la gorge et l’attire jusqu’à lui. Le plus dangereux reste sûrement le boomer, un zombie énorme qui crache une sorte de glue infâme sur les joueurs. La glue a pour effet de temporairement obstruer la vue de la cible et d’attirer les zombies affamés.

Le jeu est rythmé à la perfection pour toujours pousser le joueur au bord du précipice. Le joueur se retrouvera forcément à court de vie et à court de munitions, obligé alors d’utiliser les pistolets qui ont des minutions illimitées mais qui sont également beaucoup moins efficaces que les fusils d’assaut, les mitraillettes ou autres fusils à pompe. Le joueur peut aussi balancer quelques bombes ou autres cocktail Molotov, ou encore se servir des éléments du décor, comme les bombonnes de gaz pour tuer un maximum de zombies. A certains moments, il faut effectuer une action précise pour pouvoir progresser, mais comme bien souvent dans ces cas là, les zombies débarquent tel un tsunami pour submerger les survivants. Heureusement, si l’un des joueurs disparait, il pourra revenir en jeu après plusieurs minutes en tant que survivant nouvellement découvert par l’équipe.

L’un des reproches que certains pourraient formuler à propos de Left 4 Dead réside dans le fait que le jeu ne propose que 4 scénarios différents, chacun pouvant être terminé en environ 30 minutes dans le niveau de difficulté normal. Heureusement, les quatre scénarios offrent une grande réjouabilité et ceci pour deux raisons. La première vient du jeu en lui-même, qui adapte le nombre des attaques zombies en fonction des performances des joueurs. S’ils se débrouillent trop bien, le jeu enverra plus d’ennemis, s’ils sont dans une situation critique, le jeu permettra aux survivants de profiter de quelques munitions ou kits de soin. Cet aspect un peu sadique des choses rend les parties uniques d’un coup sur l’autre. La deuxième raison vient du fait que tout simplement, il est extrêmement fun de jouer à plusieurs à massacrer du zombie, même si l’expérience est un peu frustrante par moment dans les plus hauts niveaux de difficulté.

Du fun en barres

L’intérêt du titre est également renouvelé lorsque le joueur découvre qu’il peut incarner les zombies dans deux des quatre scénarios à l’aide du mode versus. Dans ce mode un peu particulier, une équipe contrôle les humains, l’autre contrôle les zombies avec pour chaque participant, l’un des zombies spéciaux comme le hunter ou le boomer. Le fait de jouer du côté des zombies demande un peu plus de coordination mais se révèle tout aussi fun, d’autant que les rôles s’inversent d’une partie sur l’autre. Ce mode de jeu se révèle donc très intéressant en ligne, notamment grâce aux statistiques de fin de match qui permettent de savoir qui est le meilleur survivant ou le meilleur zombie.

Le moteur graphique du jeu n’est peut-être pas à la pointe de ce qui se fait aujourd’hui, mais il se débrouille encore très bien pour afficher la variété et les détails des différents environnements visités. Les lumières sont également très bien gérées, notamment dans les endroits très sombres où seule la lumière d’une lampe de poche permettra au joueur de se repérer au milieu des zombies. Le jeu tourne très bien et se révèle particulièrement fluide, malgré l’importance des zombies visibles à l’écran. Un seul reproche peut être fait au niveau des temps de chargement qui se révèlent un peu longs à certains moments, mais rien de bien méchant. Côté audio, le jeu n’est pas en reste, avec un fond musical qui souligne parfaitement l’ambiance morbide du titre et les attaques des zombies. A noter également le jeu d’acteur qui donne vie aux quatre personnages qui se révèle plutôt bien réalisé.

Au final, il n’y aucun doute sur le fait que Left 4 Dead est l’une des plus excitantes expériences de jeu en multi jusqu’à aujourd’hui. Quasiment parfait dans sa façon de capturer la tension et l’ambiance des films de zombies hollywoodiens, le titre de Valve propose un gameplay simple mais oh combien efficace. Tous les fans du genre se doivent de tenter l’expérience de l’apocalypse zombie, surtout s’ils sont à plusieurs.


Initialement publié le 15.12.08

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Grâce à son gameplay efficace et terriblement fun, Left 4 Dead est la nouvelle référence du jeu en multi coopératif. De quoi s'occuper longuement pendant les soirées d'hiver à venir.
ON A AIMÉ !
- Gameplay simple mais jouissif
- Grande rejouabilité
- Accent sur la coopération
ON A MOINS AIMÉ...
- Parfois un peu trop difficile
Left 4 Dead
Editeur : Valve Software
Développeur : Certain Affinity
Genre : FPS
Support(s) : Xbox360
Nombre de Joueur(s) : 1 à 8 joueurs
Sortie France : 20/11/2008
Sortie USA : 17/11/2008
Sortie Japon : 22/01/2009