Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PS3 > Persona 4 Arena Ultimax : encore meilleur !
PS3 / Xbox360
Persona 4 Arena Ultimax : encore meilleur !
La baston premium !

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Persona est une licence bien connue des fans de RPG. Mais ici, il est question de baston, de combats en 2D. Atlus aime créer des spin off de ses séries à succès. Cette fois, ils ont fait appel à Arc System Works pour nous en mettre plein la vue.

Persona4ArenaUltimax-haut 

 

Persona4ArenaUltimax-jaqAnnonçons la couleur tout de suite pour ceux qui ne seraient pas au courant. Il s’agit ici d’un jeu de combat en 2D. Le titre original est sorti en 2013, ici il s’agit d’une version améliorée avec des petites choses en plus. 

 

La jouabilité

Concernant le gameplay, nous allons revenir sur les bases du soft. On dispose des mouvements habituels avec, entre autres, un double saut bien pratique. Les attaques sont de plusieurs niveaux. Le coup faible mais rapide, le coup plus puissant mais plus long à déclencher et l’attaque par un avatar qui est encore plus puissante. Cette dernière a elle-même 2 niveaux de puissance. Cela fait donc, au total, 4 niveaux d’attaque. Pas mal cette notion d’avatar car vous avez la possibilité de bouger quand vous le lancez, vous pouvez donc attaquer en même temps que lui histoire d’en remettre une couche. 

Comme d’habitude aussi, ce genre de jeu mise beaucoup sur la garde, indispensable pour s’en sortir. On dispose également du dash (mouvement rapide vers l’avant pour les nouveaux venus). Il y a encore  le mouvement rapide arrière, le super-saut, le dash aérien, les manoeuvres de recouvrement, … Les combos sont, bien évidemment, de la partie. 

Persona4ArenaUltimax-3

 

Continuons. En maintenant un bouton d’attaque, vous ferez apparaître une jauge qui vous permet de déclencher une attaque spéciale. Il y a aussi les All-Out Attack demandant cette fois une plus grande dextérité, il va falloir enchaîner, précisément, des appuis simultanés et alternés. Vous bénéficiez aussi d’une jauge de points qui grimpe au fur et à mesure de vos attaques. Celle-ci permet de pouvoir des attaques spéciales à votre avatar. Bo,n bref, autant vous dire que le système de jeu est hyper complet, voire trop pour les débutants. Mais on a l’habitude avec la série Arena et puis le développeur, Arc-Systems, est connu pour ses jeux de combat complexes (Guilty Gear, Blazblue). 

Manette en main, c’est parfait. C’est fluide à souhait rendant ainsi les combats très dynamiques et très agréables à jouer. Les petits nouveaux pourront se rabattre sur les modes faciles ou les combos automatiques. Et pour les autres, la technique est belle et bien là. Le jeu peut devenir très exigeant, demandeur de stratégie, de patience, de tactique. Gardez avant de déchainer vos attaques, multipliez les coups mineurs pour déséquilibre votre adversaire et achevez-le avec une combo ultime ! 

Persona4ArenaUltimax-2 

 

A la mode de chez nous 

Du côté des modes, on a le classique mode Arcade. Huit rounds à franchir pour devenir le champion. Le Score Attack met le paquet sur les points obtenus, classique. Plus original, Golden Arena Mode permet d’enchaîner les combats tout en ayant une gestion de level pour votre personnage. Vous allez ainsi pouvoir lui attribuer, combat après combat, des points d’amélioration pour sa force, son énergie, … Vous pourrez également obtenir de nouveaux skills utilisables en plein combat.

On a le droit à un mode aventure. Atlus sait y faire en scénario mais il faut bien avouer qu’il est difficile de suivre correctement l’histoire. Les dialogues, en anglais, sont très (trop) nombreux et de ce fait, il faut s’accrocher pour tout lire. Les combats sont finalement assez rares par rapport aux scènes de discussion mais, une fois de plus, Atlus construit un univers cohérent et ce qui est révélé ici plaira aux fans de la série. Il y a aussi tout ce qu’il faut pour apprendre avec un mode tutoriel bien foutu.

Pour finir, le mode online est irréprochable. C’est fluide et il est très facile de trouver un adversaire. On pourra étudier son profil grâce aux P-Cards et aux replays, indispensables. 

Persona4ArenaUltimax-1

 

Les nouveautés 

Parlons un peu nouveautés. Il y a surtout le mode Shadow pour chaque personnage. En substance, quand vous choisissez un perso, vous pouvez prendre sa déclinaison normale ou celle de l’ombre. Cette dernière change la manière de combattre mais procure aussi une jauge SP plus rapide à se remplir et le Shadow Frenzy qui vous met dans une espèce d’état second sympathique. 

Les personnages, tirés de la licence, sont plus nombreux. Ils sont 22 désormais. On peut noter, par exemple,  l’arrivée de Junpei et Yukari de Persona 3. Comme d’habitude, on a le droit a des personnages très divers, très particuliers. On navigue entre combattante à l’éventail, guerrière aux pistolets ou encore joueur de Base-Ball. En bref, vous avez le choix, un choix royal pour passer de longues heures de combat. 

Le tout est servi par une réalisation de feu. Le cel-shading est de toute beauté. Les multiples arènes sont finement animées et les personnages déclenchent des attaques toutes plus spectaculaires les unes que les autres. En bref, on prend aussi du plaisir du côté de la rétine.  

Au rayon des reproches parlons déjà de la non localisation. Sachant que le titre est très bavard, il va falloir s’accrocher si vous n’êtes pas un adepte de la langue de Shakespeare. Le mode histoire, comme nous l’avons dit, est un peu trop bavard pour être totalement captivant. Le titre, malgré un tutoriel bien foutu, n’est pas forcément facile d’accès pour les néophytes. C’est dommage car tout est fait pour eux (y compris des combos automatiques) mais l’habillage du jeu pourrait bien les rebuter avant même qu’ils ne s’attaquent au premier combat. 

Mais tout cela n’est que détails. Le titre est captivant en tous points. On prend un plaisir rare à combattre, à explorer toutes les possibilités et tous les combattants. Des heures et des heures de jeu s’offrent à vous ! 

Testé sur une version Xbox 360

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Le savoir-faire d'Arc System Works n'est plus à prouver. Le gameplay est dynamique, il n'y a aucun ralentissement notable et la technique de combat est au rendez-vous. Les vétérans du genre apprécieront la grande variété de possibilités. Celles-ci promettent de longue heures de perfectionnement pour les plus acharnés d'entre nous. Et puis tout cela baigne dans l'ambiance Persona, toujours aussi goûteuse.
ON A AIMÉ !
- Les nouveau combattants
- Le mode Shadow
- Le système de jeu très complet
- Le mode online
ON A MOINS AIMÉ...
- Assez compliqué pour les nouveaux venus
- Le mode histoire trop bavard
- Pas de localisation en français
Persona 4 : Arena Ultimax
Editeur : Atlus
Développeur : Arc System Works
Genre : Combats
Support(s) : PS3, Xbox360
Nombre de Joueur(s) : 1-2
Sortie France : 20/11/2014