MaXoE > GAMES > Tests > PS3 > Super Street Fighter IV, le retour du champion

Super Street Fighter IV, le retour du champion

NOTE DE MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Un peu plus d'un an après la sortie de Street Fighter IV, sa suite boostée au Super sort de l'ombre et tente de s'imposer comme la nouvelle référence du genre. Pari réussi ?
Super Street Fighter IV, le retour du champion

Super Street Fighter IV est sans aucun doute LE jeu de baston que tous les amateurs du genre se doivent de posséder. Adeptes des suites depuis bien longtemps, les développeurs de Capcom ont en effet remis au goût du jour l’excellent Street Fighter IV sorti en 2009, en y ajoutant toute une série de fonctionnalités et surtout de nouveaux personnages pour en faire une suite à part entière. Avec une expérience en ligne beaucoup plus solide, et plusieurs autres améliorations, Super Street Fighter IV s’impose comme la digne suite du titre qui a su redonner ses lettres de noblesse au genre, et sans aucun doute comme l’un des meilleurs jeux de baston existant à ce jour.

Ultra x 2

Le gameplay de Street Fighter IV étant aujourd’hui bien connu du public, l’intérêt de cette nouvelle version réside bien entendu dans tout le contenu supplémentaire qu’elle propose. Le système de combat en lui-même n’a pas subi de modifications majeures, au contraire. La jauge de Super Combo est toujours là et permet comme précédemment de réaliser les coups Ex et le Super Combo une fois celle-ci pleine. La jauge d’Ultra permet encore une fois de se sortir de situations délicates en réalisant un Ultra Combo toujours aussi puissant. A noter maintenant que chaque personnage dispose de deux Ultra Combo parmi lesquels il faudra choisir avant le début de chaque match. Autant de raisons de se remettre à essayer les 25 personnages du précédent volet qui se retrouvent ainsi dotés d’une nouvelle attaque dévastatrice.

A l’instar des autres titres de la série, la beauté de Super Street Fighter IV réside évidemment dans son mélange subtil entre accessibilité et complexité. N’importe qui peut prendre une manette et sortir quelques mouvements chargés ou réaliser des quarts de tours ou demi-tours pour effectuer des coups spéciaux. Le système d’attaques Focus, introduit dans Street Fighter IV, fait également son retour, et s’avère toujours aussi simple à mettre en oeuvre puisqu’il s’agit seulement d’appuyer sur 2 boutons simultanément. En tant que nouvelle version, Super Street Fighter IV n’apporte donc pas de réelles surprises en terme de mécanismes de jeu, mais il s’appuie sur un excellent gameplay déjà éprouvé par le passé, qui reste un gage de qualité.

Juri et Hakan

Une fois les bases acquises, les joueurs pourront ensuite tenter d’enchainer les coups spéciaux, et apprendront alors à se servir des Focus Cancel. Les techniques des différents personnages se réalisent plus ou moins de la même façon, ce qui permet alors de se concentrer sur la manière de les utiliser en combat. Cet aspect du gameplay permet d’éviter une certaine frustration sans sacrifier complètement la profondeur de l’expérience de jeu. Les novices devront malgré tout se préparer en apprenant les techniques des différents personnages, notamment pour savoir à quoi s’attendre face aux 10 nouveaux combattants introduits dans cette suite. Deux d’entre eux, Juri et Hakan, sont d’ailleurs des nouveaux venus dans la série des Street Fighter et s’avèrent particulièrement funs à jouer.

Juri est une combattante rapide qui possède quelques coups très utiles comme une glissade aérienne et une boule de feu qui peut être conservée pour une utilisation future, histoire de prendre son adversaire par surprise. Hakan est sans doute le plus atypique des deux. Il s’agit en effet d’un lutteur Turc qui s’enduit d’huile pour devenir plus puissant, et broyer son adversaire à l’aide de ses prises, l’une au corps à corps, et l’autre qui fait suite à une glissade à distance. Les huit autres personnages qui font leur apparition dans Super Street Fighter IV, Makoto, Ibuki, Guy, Cody, Adon, T.Hawk, Dee Jay et Dudley, sont d’anciens combattants tirés d’autres Street Fighters, chacun ayant un style de combat bien particulier.

Plus on est de fous…

Avec un casting de 35 personnages, il sera difficile de ne pas trouver son bonheur, d’autant qu’ils sont tous disponibles dès le départ. Pas besoin de se prendre la tête en mode arcade pour débloquer Akuma ou Gouken. Ceux qui seraient tout de même tentés par le mode Arcade pourront profiter des cinématiques animées (parfois absurdes) qui présentent l’histoire de chaque personnage. Pour les nostalgiques de Street Fighter 2, les stages bonus de destruction de voitures ou de destruction de barils sont également de retour. Enfin, le boss reste bien évidemment Seth, mais il semble moins surpuissant qu’auparavant. Il est bien entendu possible d’activer les requêtes de combat afin de pouvoir s’occuper en mode arcade en attendant de faire un match en ligne.

Tous les personnages étant disponibles dès le départ, Super Street Fighter IV met bien évidemment l’accent sur le mode online, qui a subi une refonte intéressante depuis le précédent volet. Dans Street Fighter IV, seuls les matchs avec classement et les matchs entre amis étaient disponibles. De plus, le système de points était assez problématique dans le sens où il encourageait les joueurs à n’utiliser que leur meilleur personnage pour les matchs classés et à laisser peu de place à l’expérimentation. Ces deux aspects ont été corrigés par Capcom afin de rendre l’expérience de jeu en ligne plus satisfaisante.

Les joueurs obtiendront ainsi des Player Points (PP) pour chaque victoire en ligne et en perdront lors de chaque défaite, mais ils obtiendront également des Battle Points (BP) associés au personnage utilisé lors de chaque combat. Ce système permet de différencier complément le niveau général du joueur (PP) et le niveau avec tel ou tel personnage, laissant ainsi plus de place pour l’expérimentation de nouvelles techniques. Les Player Points et les Battle Points permettent de se situer dans les multiples classements disponibles, et d’avoir ainsi une meilleure idée de son niveau par rapport aux tous meilleurs, qui seront sans doute très durs à déloger.

K.O.

En plus des matchs avec classement, Super Street Fighter IV propose également des combats en équipe (2v2, 3v3 ou 4v4) ou un mode combat infini. Ce dernier permet à un maximum de huit joueurs de créer un salon et de se battre à tour de rôle, le gagnant restant en place. L’intérêt de ce mode est bien entendu de pouvoir discuter, commenter les combats ou partager ses techniques pendant les combats des autres participants. Même s’il est toujours possible de tomber sur des cas sociaux, ce mode devient particulièrement attrayant avec des amis, une manière de se divertir et de se perfectionner à la fois.

Une autre façon de voir les autres sortir des combos inédits réside dans l’impressionnant Replay Channel. Ce mode de jeu permet de revoir n’importe lequel des combats réalisé en ligne. Grâce aux BP affichés près des noms des joueurs, il est ainsi aisé de savoir quels sont les matchs les plus intéressants. Les meilleurs replays pourront ensuite être sauvegardés sur le disque dur, et regardés au ralenti ou avec les chiffres des dégâts à l’écran. Ce mode constitue donc une véritable source d’informations (en remplacement de Youtube) pour ceux qui veulent se perfectionner et approfondir encore un peu l’excellent gameplay de Super Street Fighter IV.

Verdict

Le seul élément qui manque dans cette suite est sans doute le mode Championnat, qui était un DLC pour l’épisode original. Capcom a également promis d’ajouter un mode Tournoi (à 4 ou 8 joueurs) qui devrait être disponible en téléchargement à la mi juin. Au delà de ça, Super Street Fighter IV permet bien évidemment de faire du Versus à 2 sur la même console, propose un mode Entrainement entièrement paramétrable, et permet de se briser les doigts sur les inévitables Défis, toujours aussi ardus à compléter, mais qui constituent un véritable apprentissage des coups de chacun des 35 personnages.

Au final, même s’il ne constitue pas la même claque que le précédent volet, Super Street Fighter IV est un titre qu’il est très facile de recommander. C’est la version améliorée d’un des meilleurs jeux de baston du moment, avec un casting impressionnant de 35 personnages, et une expérience de jeu en ligne bien mieux développée. Le gameplay est fun, à la fois facile à prendre en main et complexe sur la durée permettant aux vétérans de toujours trouver de nouveaux combos ou façon d’aborder les combats. Super Street Fighter IV est donc un titre qui devrait plaire à tous, vétérans comme nouveaux venus, et son prix, seulement 40€, est un argument de plus.


Initialement publié le 03.05.10

NOTE MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Avec un contenu véritablement amélioré par rapport à la mouture de l'an dernier, Super Street Fighter IV se révèle être de nouveau un indispensable pour les fans du genre.
ON A AIMÉ !
- Casting impressionnant
- Gameplay toujours aussi fun
- Expérience online solide
- Réalisation
ON A MOINS AIMÉ...
- Cinématiques sans intérêt
Super Street Fighter IV
Editeur : Capcom
Développeur : Capcom
Genre : Combat
Support(s) : PS3, Xbox360
Nombre de Joueur(s) : 1 à 8 joueurs
Sortie France : 30/04/2010
Sortie USA : 27/04/2010
Sortie Japon : 28/04/2010

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...