MaXoE > ZOOM > Dossiers > Sports > La 1/2 finale des Arts Martiaux traditionnels Vietnamiens 2011

La 1/2 finale des Arts Martiaux traditionnels Vietnamiens 2011

Cela vous dit un petit compte-rendu de la ½ finale zone Sud des AMV ? Si votre réponse est négative, il vous suffit de passer votre chemin. 😉

Comme d’habitude maintenant, le samedi était consacré à la technique. Pour des raisons de logistique de voyage (et accessoirement un petit arrêt à Montpellier pour saluer notre ex-maxôme mais néanmoins meilleur ami Lutin), j’ai raté les quyens synchronisés et les Song Luyen. Pas comme si c’était ma partie préférée. Mais bon. Pas de photos, pas de vidéos pour vous montrer à quoi ça ressemble. Juste des échos disant qu’il y avait bien plus de monde que les années précédentes et que le niveau avait encore monté.

Nous sommes arrivés à la compétition au début des quyens individuels. Et la qualité était au rendez-vous, ainsi que quelques surprises. Les armes étaient bien plus variées que les années précédentes. Les femmes notamment, qui étaient jusqu’ici assez homogènes et traditionnelles nous ont montré la lance, la hallebarde, les doubles couteaux et les traditionnels (mais particulièrement efficaces auprès des juges) bâtons longs et épées. Du côté des hommes, rajoutez des lames un peu plus grosses, le tri-bâton et un des Vo-Sin a même tenté la chaîne mais manque de chance pour lui, cette arme ne faisait pas partie des armes autorisées pour la compétition.

Les quyens mains nues aussi bien que les quyens armes étaient de très bon niveau. Il va me falloir bosser dur pour pouvoir maîtriser les quyens de ma nouvelle école afin d’avoir un niveau présentable l’année prochaine. Ou l’année suivante s’il le faut. :b Je dois avouer que voir le niveau augmenter chaque année est motivant. Par contre, les « stars » des années précédentes étaient en baisse de forme. Elles ont gagné de justesse, non seulement parce que leurs quyens étaient de moins bonne qualité, mais aussi (et surtout) parce que les autres concurrents se sont énormément améliorés. A mon avis, l’année prochaine, on ne verra pas les mêmes personnes aux premières places.

Bon, question combats par contre, j’ai beaucoup moins aimé. Oh, je sais, avec mon 2 de tension en combat, la critique est facile. Spa pour rien que j’ai arrêté le combat en compétition. 😉 Mais si je compare avec la coupe de Vo Tu Do du mois dernier. Ben y a pas photo. Les combats étaient moins beaux. Je dis pas tous. Certains sont bien sortis du lot. Pas assez à mon goût. Mais il faut avouer que la ½ finale est pour beaucoup la première compétition en tant que combattant. Il faut bien commencer quelque part et le fait que les coups ne soient pas portés aide à débuter au combat.

Par contre, ce qu’il faudra qu’on m’explique, c’est pourquoi il y a eu autant de blessés à cette compétition alors que pour la coupe de Vo Tu Do où les coups étaient portés, il n’y en a presque pas eu. Là, la loge de la Croix-Rouge a fait salle comble et c’était même la queue à un moment. Et il ne me semble pas que les « débutants » étaient à l’origine de ce nombre important. Oh, bien sûr, il y a toujours des blessures un peu bêtes. Genre, je donne un coup de pied et en reposant la jambe au sol, hop ! Rupture du ligament croisé… -_- N’est-ce pas GGbob ? 😉 Je n’allais pas te rater.

Comme d’hab, les catégories féminines étaient très peu fournies. Et là, je vais éviter de critiquer vu que je pourrai faire partie de cette catégorie. Mais je tiens à préciser aux possibles participantes qui ne s’inscrivent pas parce qu’elles estiment qu’il n’y a pas assez de participantes : si jamais vous faites partie des catégories de poids lourds, j’ai une participante dans mon club qui va s’inscrire l’année prochaine qui aimerait bien ne pas se retrouver toute seule. Et non, je ne suis pas dans sa catégorie de poids. Je ne mesure pas 1m80 môa (ou 1m90, je ne sais plus). 😉

Au final, cette compétition était bien sympathique. Il est toujours agréable de croiser les mêmes têtes, se dire bonjour, s’encourager, se donner des conseils. Une compétition qui s’est déroulée dans un très bon esprit. Un esprit martial. C’est ce qu’on devrait toujours trouver au sein des arts martiaux.

Un dernier petit mot pour parler de Toulouse qui est une ville très sympa, très vivante (et très commerçante :-b). Je suis sûre qu’elle doit être plus belle encore avec du soleil. Et pour ceux qui ne connaissent pas le coin, promenez-vous le soir sur les berges de la Garonne. C’est amusant. 😉 Même à Lyon on n’a pas ça.





Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...