MaXoE > GAMES > Tests > PC > Resident Evil Village Gold Edition : Alors, que vaut cette édition ?

Resident Evil Village Gold Edition : Alors, que vaut cette édition ?
Trois grandes nouveautés

NOTE DE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Un an et demi après nous avoir proposé une virée avec Ethan Winters dans Resident Evil Village, cette fin d’année 2022 signe l’arrivée d’une extension intitulée « Les Ombres de Rose » mais aussi la sortie d’une mouture « Gold ». Cette dernière étant accompagnée de plusieurs nouveautés. Il n’en fallait pas plus pour que l’on retourne au cœur de cette épopée ! En tout cas, si vous n’avez pas encore joué à ce huitième opus, le moment est vraiment bien choisi !

Évidemment ce préambule ne servira pas à faire une rétrospective de la saga Resident Evil ou RE pour les intimes. Ni d’ailleurs pour parler de notre impatience et attente concernant la relecture du quatrième volet (Remake), comme ce fut le cas avec RE2 et RE3.

Lors de notre critique initiale sur RE Village, notre chère Tadam l’avait bien dit : « Ce jeu est un excellent jeu pour commencer le genre. Il y a certes de la tension mais le mélange des genres (action, énigmes, exploration, combat) vous laisse un peu de temps pour vous remettre de vos émotions. Le jeu est superbe et l’ambiance est vraiment bien faite sans oublier le design sonore qui est excellent. […] » Ainsi, ayant les mêmes ressentis, ce test s’attardera principalement sur les trois nouveautés disponibles pour cette fin d’année 2022. À ce titre, si vous avez besoin d’une piqûre de rappel, n’hésitez pas à relire notre critique ou les extraits ci-dessous, dans le cas contraire, rendez-vous au paragraphe suivant.

– Informations Resident Evil Village (Xbox Series X) –

Le jeu commence d’une manière très surprenante, avec un conte pour enfants joliment intitulé Le village des ombres. […] On retrouve ensuite Ethan, Mia et leur petite fille Rose qui essayent de se remettre de leur expérience du précédent opus. Pour ceux comme moi qui n’ont pas joué au précédent RE, vous aurez droit à un petit résumé bienvenue. Mais votre toute nouvelle vie se retrouve chamboulée quand vous vous faites attaquer et kidnapper par Chris Redfield, personnage emblématique d’Umbrella ! Vous réussissez à vous échapper durant le transfert et partez à la recherche de votre fille dans un village saccagé et peuplé de quelques rares survivants.[…]Vous avancerez la boule au ventre, et l’alternance de phases de cinématique, d’exploration, d’action et de poursuites permettra aux plus sensibles de finir le jeu sans problème.[…]Toujours sur la sensation de peur, pour une fois la vue à la première personne est une bonne chose parce que ça dégage la vue pour chercher les objets/indices, mais ça donne aussi plus de sensation (de peur, je précise). Le son a forcément son importance, notamment à l’approche de l’usine d’Heisenberg avec les grognements des loups-garous qui vous entourent. Et je peux vous assurer que la réponse viscérale est présente. On a tous peur quand on entend des grognements agressifs.[…]C’est beau
Les graphismes sont superbes. Je joue le jeu sur la Xbox Series X et je n’arrête pas de prendre des screenshots. Vous pouvez faire de superbes panoramiques (ou voir des monstres d’un peu trop près). Chaque boss a sa zone sur la carte ainsi qu’une ambiance et un décor propre. Le château gothique de Lady Dimitrescu, la petite maison et les tombes de Donna et de ses poupées (et son fœtus géant difforme totalement horrible), le village immergé de Moreau.[…]Un croisement entre un survival horreur et un point&clic
Il faut bien fureter partout. Vous ne trouverez pas suffisamment de balles et vous ne pourrez pas en fabriquer suffisamment pour ne pas vous retrouver à court à un moment ou un autre. Il vous faudra en acheter. Et pour en acheter ET améliorer vos armes, il vous faut des sous. Beaucoup de sous. Vous en trouverez, certes, vous aurez des trophées à vendre à chaque fois que vous tuerez des boss. Mais ce ne sera pas suffisant. Je vous encourage donc vivement à chasser les cristaux et les trésors. Ils sont parfois difficiles à trouver mais ça vaut le coup.[…] Lire l’intrégralité du test.

 

Quels sont les nouveautés 2022 ?

Vue TPS

Après ce retour en contexte, il est temps de parler des trois nouveautés ayant été introduites. Sans rien spoiler sur l’aspect scénaristique de Village (et Les Ombres de Rose) pour des raisons évidentes, rappelons d’ailleurs que le soft est très lié à RE7 Biohazard et profite d’un résumé, notre premier paragraphe se consacre à l’ajout du mode « TPS ».

Pour replacer un peu l’historique, les premiers RE possédaient diverses scènes avec une caméra à plans fixes, les Remake ont vu l’apparition d’une caméra à l’épaule comme dans pas mal de TPS, et enfin RE7 Biohazard a introduit une vue à la première personne. Cette dernière offrant encore plus d’immersion pour les jumpscares et autres grands moments de tension palpable. Une première d’ailleurs renouvelée avec ce RE Village. En instaurant spécialement une vue TPS à cet opus en plus de la vue FPS, forcément, Capcom octroie du confort supplémentaire pour les joutes ainsi qu’une « autre vision », ou du moins un intéressant nouvel angle de jeu.

Une bonne idée qui plaira aussi à celles et ceux ayant du mal avec les gameplay en visée FPS. Par contre, avec ce confort accru et ces nouvelles animations vraiment bien réalisées, il y a tout de même une petite contrepartie : certains passages de frayeurs et sous haute tension ne provoquent plus autant de frissons, ils ont même quasiment disparu, dommage !

Mode Mercenaire

Passons maintenant au mode Mercenaire, qui lui aussi se voit adjoindre des nouveautés. Pour rappel, ce mode rapidement addictif consiste à vaincre de multiples adversaires en un temps limité, et par extension à obtenir le meilleur score possible. Dorénavant, de nouvelles missions sont disponibles mais surtout on peut prendre possession d’autres personnages.

Ainsi, en complément d’Ethan on peut incarner à loisir Lady Dimitrescu, Lord Heisenberg et le reconnu Chris Redfield. Précisons que ce dernier est jouable immédiatement mais qu’il faut quelques prérequis pour l’obtention des deux premiers. Rien d’insurmontable toutefois ! À savoir également que chacun de ces trois personnages dispose de sa propre palette : arsenal comme atout, un bon moyen de diversifier les parties donc !

Le DLC « Les Ombres de Rose »

Terminons par le DLC : « Les Ombres de Rose ». Comme indiqué tout à l’heure, nous n’allons pas spoiler les événements de RE Village ni sa fin, juste dire que nous incarnons Rose qui a bien grandi. Désormais adolescente, la jeune femme n’a malheureusement pas une vie facile. Elle est simplement rejetée à cause d’étranges pouvoirs, elle souhaite donc, logiquement, s’en débarrasser.

On préfère s’arrêter là et le dire tout de suite, si vous avez aimé Village, ce DLC devrait facilement vous plaire, on y trouve un axe surnaturel mais aussi des jumpscares bien placés et une belle ambiance.

On regrettera seulement quelques détails centrés sur le gameplay, à savoir des passages un peu trop dirigistes, à vrai dire on aurait bien aimé plus de liberté dans l’évolution, d’autant que cela était le cas pour Village. Car oui, sans les citer, certains endroits visités durant la trame principale sont repris pour ce DLC.

Par contre, on doit avouer que l’on a bien apprécié le nouveau bestiaire utilisé et les quelques pouvoirs disponibles. En fait, en plus des possibilités déjà présentes dans l’axe principal du soft, Rose a donc des pouvoirs surnaturels servant aussi le gameplay, la demoiselle peut par exemple lancer des ondes de choc. Évidemment, plus on progresse, plus elle se découvre des facultés spéciales intéressantes. Pour finir, sachez que ce DLC propose une durée approximative de trois heures environ.

Testé sur Xbox Series X

NOTE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Je l’avoue, cette édition Gold fut pour moi l’occasion de découvrir à la fois ce dernier RE disponible en date de Capcom, mais aussi les nouveautés instaurées. Avant de réaliser cette critique, l’alternance entre les vues FPS et TPS a donc été testée afin d’apporter un comparatif. En ce qui nous concerne, cette sortie de la mouture Gold de RE Village et leurs quelques nouveautés valent le détour, et ce aussi bien pour les nouveaux(elles) venu(e)s découvrant l’expérience, que pour les habitué(e)s chevronné(e)s. Alors oui, il ne faut pas s’attendre à de grands bouleversements, mais on ne peut que vous conseiller de vous lancer dans cette aventure !
ON A AIMÉ !
Les points positifs de RE Village :
- L’ambiance générale
- L’action
- Sonorités
- Trame
- La réalisation
- Les jumpscares
- L’évolution

Sur les nouveautés :
- L’ajout de la vue TPS
- Le mode Mercenaire plus étoffé
- Un DLC bien intéressant
- Certaines bonnes idées
ON A MOINS AIMÉ...
Sur les nouveautés :
- On aurait aimé un peu plus de liberté dans le DLC
- Certains pouvoirs auraient mérité de pouvoir être utilisés plus tôt !
- Jumpscares moins ressenti en vue TPS
Resident Evil Village Gold Edition : Alors, que vaut cette édition ?
Resident Evil Village Gold Edition
Editeur : Capcom
Développeur : Capcom
Genre : Survival-Horror
Support(s) : PC, PS4, PS5, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 28/10/2022

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...