La 6ème édition du MaXoE Festival s’est déroulée du 17 au 30 juin 2019 et cette année encore vous avez été très nombreux à suivre les événements que nous vous avions préparés pour ce rendez-vous annuel de l’aventure MaXoE, entièrement dédié à ceux qui nous lisent sur le site et nous suivent sur les réseaux sociaux. Retour sur les événements de cette édition ! Grand Prix des Lecteurs (GPL) Commençons par les votes pour les Sélections dans le cadre du ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PC > Alerte Rouge 3 : une longue attente mais un grand plaisir !
PC
Alerte Rouge 3 : une longue attente mais un grand plaisir !

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Après quelques années sans voir de chapeaux russes, ceux-ci reviennent et ils ont en plus trouvé le moyen de faire rentrer un troisième bloc dans le conflit...
Alerte Rouge 3 : une longue attente mais un grand plaisir !

Le jour de la sortie du jeu, Electronic Arts a eu la très bonne idée d’organiser une présentation du titre à la communauté de fans des précédents épisodes, en les conviant dans les locaux du marchant en ligne LDLC à Paris. Ce petit rassemblement, haut en couleurs du fait des déguisements de nombreuses personnes, a été un très bon moyen de voir la motivation des fans autour de la sortie du troisième jeu majeur de la série Alerte Rouge. Nous aimerions avoir plus souvent de tels évènements où les éditeurs pensent aussi à leurs fans, et pas seulement aux journalistes que nous sommes. Après, cela n’est pas applicable pour tous les jeux, mais bon nombre de suites possèdent encore toujours des communautés soudées autour des anciens épisodes, alors pourquoi ne pas leur faire profiter un peu des nouvelles moutures, voire même leur demander leur avis sur le titre avant la mise en vente. Mais concentrons-nous aujourd’hui sur le test du jeu, Alerte Rouge 3.

Nous allons nous lancer dans le test d’un des jeux de stratégie le plus attendu de cette fin d’année sur PC, Alerte Rouge 3, et l’arrivée d’une troisième faction, l’Empire du Soleil Levant.

Alors que l’on pensait la guerre terminée entre les Soviétiques et les Alliés, ce sont les Japonnais avec l’Empire du Soleil Levant qui viennent, suite à la mort d’Einstein dans le passé, tuer par les russes, une fois de plus grâce à la machine à remonter dans le temps. Seulement sans Einstein, pas de bombe atomique et donc une montée en puissance du Japon, ce qui explique l’arrivée du Soleil Levant dans un conflit que l’on pensait bien posé. Cette nouveauté scénaristique est la bienvenue, et on peut dire que sur ce point, les gens d’Electronic Arts ont très bien pris la chose, amenant un peu de fraicheur dans ce conflit qui avait tendance à s’enliser, et à devenir lassant, un peu comme les trop nombreuses exploitations de la seconde guerre mondiale.

Une histoire bien posée

Le premier gros point que l’on voit dans Alerte Rouge 3 est la présence d’un mode histoire qui va servir non seulement à prendre en main les unités des différentes factions, mais qui apporte aussi une véritable trame et une réalisation bien soignée. Les missions sont variées et vont de la destruction massive d’une base à l’infiltration à l’aide des héroïnes, en passant par des missions d’invasion et de destruction de cibles précises, des générateurs d’énergie par exemple. Toute cette campagne est scénarisée, et ce sont des vrais acteurs qui viendront vous donner vos ordres ou vous prévenir, bien souvent dans le vide, que si vous franchissez ce point, ils vous attaqueront.

Un autre gros point positif de cette campagne, vient du fait que bien qu’il s’agisse d’une campagne solo, il sera possible de la faire à plusieurs. Il n’y a pas d’entourloupe, mais dans chaque mission on a un commandant allié qui vient vous apporter son aide et qui est généralement piloté par l’ordinateur ; et bien il sera possible d’attribuer cette armée à un joueur humain, rendant ainsi les missions bien plus attractives, mais aussi un peu plus faciles, pour peu que les deux joueurs communiquent.

Les petits nouveaux, l’Empire du Soleil Levant

L’arrivée d’un troisième joueur dans Alerte Rouge ne se fait pas sans ajout, avec en premier ces unités transformables qui font la fierté des Japonnais. On pourra ainsi avoir des bateaux ou des avions qui passent en robots terrestres en un click de souris. Il faudra donc apprendre à faire un petit peu plus de micro-gestion qu’avec les 2 autres armées.

Justement, la micro gestion est poussée au maximum avec le retour de Tanya, cette démolisseuse des Alliés qui peut à elle seule raser une base. Mais pour équilibrer le tout, Natasha arrive quand à elle chez les russes, et Yuriko chez les Japonnais. Ces trois donzelles seront à prendre avec des pincettes, qu’on en soit le propriétaire, ou que justement, celle-ci se dirige dangereusement vers votre base.

Les armées de ce nouvel Alerte Rouge ne sont au final pas forcément très différentes les unes des autres, peut-être un petit peu la faute à l’unique ressource que l’on récupère assez facilement, et qui n’est de ce fait que l’unique moyen de gérer ses investissements. Chaque faction possède tout de même ses particularités et on le ressent surtout dans les attaques aériennes et navales plus qu’au niveau du sol.

Un beau jeu

Les derniers épisodes d’Alerte Rouge datant un petit peu, on s’attendait forcément à un renouveau de ce coté-là, surtout avec la puissance des dernières machines. Justement, Alerte Rouge 3 ne demande pas une bête de course pour tourner convenablement, et dispose pourtant de graphismes fins et très lisibles. Il faudra bien faire attention à ne pas égarer un chien dans le milieu d’une ville ou autre, mais en règle générale si on surveille un peu ses unités, on ne risque pas de les perdre dans les décors, qui sont bien détaillés et animés.

La bande son n’est pas en reste, car en dehors des doublages français qui laissent parfois à désirer, les musiques collent bien avec le jeu, entre musiques russes et rythmes plus actuels, on obtient un bon cachet. Les bruitages viennent compléter cela, et que ce soit les explosions ou les transformations, tout rentre bien dans le cadre.

Alerte Rouge 3 arrive alors qu’on ne l’attendait pas forcément à ce niveau, et on aime ça. La campagne est longue et propose au joueur solitaire comme aux amateurs de jeu coopératif de se lancer dans l’aventure. La nouvelle armée apporte son petit lot de nouveautés et de fraicheur, ce qui augmente considérablement les possibilités du titre et lui donne la variété qu’il fallait pour réaliser une bonne suite. Un jeu que tous les amateurs de jeu de stratégie apprécieront sans aucun doute, et qui peut initier les novices de la série au retour sur PC de la guerre froide.


Initialement publié le 14.11.08

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Alerte Rouge 3 est une belle réussite en cette fin d'année de vache maigre au niveau des jeux de stratégie sur PC. Que vous soyez un habitué de la série ou un novice, vous pouvez rejoindre l'armée pour essayer d'enrayer la montée de l'Empire du Soleil Levant.
ON A AIMÉ !
- La troisième armée bien équilibrée
- La réalisation
- La campagne jouable à plusieurs
ON A MOINS AIMÉ...
- Les doublages
- Toujours une seule ressource
Command & Conquer : Alerte Rouge 3
Editeur : Electronic Arts
Développeur : Electronic Arts
Genre : STR
Support(s) : PC
Nombre de Joueur(s) : 1 à 6 joueurs
Sortie France : 30/10/2008
Sortie USA : 27/10/2008
Sortie Japon : 29/10/2008