La 6ème édition du MaXoE Festival s’est déroulée du 17 au 30 juin 2019 et cette année encore vous avez été très nombreux à suivre les événements que nous vous avions préparés pour ce rendez-vous annuel de l’aventure MaXoE, entièrement dédié à ceux qui nous lisent sur le site et nous suivent sur les réseaux sociaux. Retour sur les événements de cette édition ! Grand Prix des Lecteurs (GPL) Commençons par les votes pour les Sélections dans le cadre du ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PC > Marvel Heroes 2015 : 50% Diablo, 50% MMO, 100 % Marvel !
PC
Marvel Heroes 2015 : 50% Diablo, 50% MMO, 100 % Marvel !

Appréciation de MaXoE
9
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Crâne Rouge jubilait. Enfin, son emprise sur le monde allait être totale, à la faveur du pouvoir cosmique qui lui tendait les bras. Comme possédés, ses fidèles lieutenants de l'Hydra n'avaient d'yeux que pour leur maître, Hail Hydra résonant dans la salle. Il touchait enfin au but. C'était compter sans Captain America, Moon Knight, Rocket Racoon, Invisibile Woman et Loki qui en avaient décidé autrement !

MH2015_Wallpaper_Key-Art_16x9_1280x720

J’aurais été un scénariste de comics très médiocre. Mais ce n’est pas notre sujet. Non, notre sujet, c’est Marvel Heroes, LE jeu à licence Marvel qui casse la baraque en ce moment, sous la férule de Gazilion, auteurs de City of Heroes notamment. Marvel Heroes, c’est l’histoire d’un Diablo-like mettant en scène les héros Marvel mais avec des mécaniques de MMO, un projet qui était parti largement en travers au départ avant qu’en 2014, Gazilion décide de tout reprendre en mains. Bilan, le jeu est rebaptisé Marvel Heroes 2015, obtient le titre de MMO ayant progressé le plus favorablement la même année, et même des articles dithyrambiques de la presse pour dire que le jeu méritait largement d’être rejoué.

Joueur de la bêta, j’avais fui comme beaucoup de gens devant beaucoup de défauts disparus depuis. Aujourd’hui, l’heure est donc venue de remettre la main sur ce F2P. F2P, et oui, le jeu est totalement gratuit. On se connecte sur le site, on télécharge le client, et hop, on joue.

Au début, on vous demandera de tester différents personnages jusqu’au niveau 10 pour vous rendre compte, puis d’en choisir un qui deviendra votre premier personnage principal. Le jeu étant un F2P, obtenir d’autres persos passera par les échardes d’éternité, que l’on loote toutes les 5 à 10 minutes de jeu, et il en faut entre 175 et 600 selon que l’on veut un personnage aléatoire ou le dernier sorti. Grosso modo, obtenir un nouveau personnage va nécessiter, pour un personnage aléatoire, une bonne dizaine d’heures de jeu.

Les personnages sont aujourd’hui au nombre de 43, avec la sortie récente de Doom pour le second anniversaire du soft. On y trouve tous les profils, de Captain à Psylocke en passant par le Fléau ou Nova, sans compter évidemment toutes les têtes d’affiche des films, exception faite d’Ant-man. Et force est de constater que si les héros se ressemblent parfois un peu, ceux qui ont le plus de caractère dans les comics ont des mécaniques bien à eux et ne ressemblent à aucun autre. Ainsi, Rogue, par exemple, est un personnage « en kit », qui va obtenir ses capacités en empruntant celles des autres, amis ou ennemis. Star Lord, lui, va faire appel à son vaisseau, le Punisher remplacera son « mana » par des munitions, Daredevil utilisera un système de combos, etc. Chaque personnage a en tous cas son gameplay bien à lui : corps à corps, distance, zone, cible unique, crowd control, etc. Tous les standards sont là, et il faut bien voir que chaque personnage représente en quelque sorte une « classe », qu’il faudra mener jusqu’au niveau maximum, le 60.

Free-to-Play-Marvel-Heroes-2015-Launches-for-Mac-Download-Now-448773-2

Pour votre premier perso, il va falloir commencer, au moins une fois, par faire le mode Histoire dans son intégralité. L’histoire en elle-même n’est pas passionnante, mais elle se laisse suivre, et elle donne des boni tout à fait bienvenus à votre personnage. Ensuite, pour finir sa progression ou pour les personnages subséquents, vous pourrez aller où bon vous semble en utilisant les téléporteurs, faire des quêtes légendaires qui vous amèneront dans des petites instances privées ou dans deux grosses zones de PVE, mener des quêtes hors-histoire mais qui ont un petit scénario. Une fois au niveau 60, vous pourrez aussi recommencer certaines quêtes dans des configurations plus difficiles : le niveau de difficulté rend le jeu plus dur, le niveau des terminaux (vert, rouge ou cosmique) rend vos adversaires plus coriaces et plus compétents, avec davantage de pouvoirs (les affixes de Diablo). Mais vous pourrez aussi, et peut-être surtout, aller dans des zones HL et vous adonner à des raids, à 10 personnes, avec des boss énormes et des stratégies plus poussées. Affronter, par exemple, Surtur le démon du feu qui fait passer vos personnages pour des moucherons, c’est quelque chose !

Autre intérêt du jeu, du contenu n’en finit pas de se débloquer : d’abord, un perso qui atteint les niveaux 30 et 60 donne un bonus d’xp aux autres persos, leur permettant de monter plus vite. Ensuite, les personnages ont des synergies. Quand ils atteignent le niveau 25 et le niveau 50, ils deviennent capables de donner des talents à vos autres personnages, sachant qu’on ne peut pas choisir plus de 10 personnages à mettre en synergie. Ainsi, Cyclope niveau 50 donne un bonus de 10% d’expérience aux autres persos… Un excellent choix pour commencer. Gambit, quant à lui, donne un bonus pour trouver des objets rares.

vDxmsH1

De même, le jeu inclut les points Omega, sorte de points de parangon gagnés en permanence pour tous les persos et dont on peut accumuler plusieurs milliers. Chaque personnage dispose de la même cagnotte, mais les attribuera à son goût. Ainsi, un personnage en cours de progression les utilisera pour augmenter son gain d’xp, alors qu’un niveau 60 cherchera à se renforcer.

Le système de jeu en lui-même est très classique. La souris sert à se déplacer d’un clic gauche. Ensuite, on va allouer à 6 touches des pouvoirs, ainsi qu’au clic droit. Les pouvoirs se débloquent niveau après niveau, et vont vous permettre de vous créer votre propre version du héros. Ainsi, Deadpool peut être une brute à distance ou un tueur raffiné au corps à corps. Il en résulte un grand nombre de possibilités, encore renforcé par l’inventaire de votre personnage, qui inclut 5 places pour de l’équipement, 5 artefacts (qui sont communs à tous les personnages, donc il est très difficile d’en looter un spécifique étant donnée la quantité existante), un objet Uru, des reliques, un objet légendaire, etc.

Ajoutez à cela un système d’artisanat assez malin où vous débloquez des recettes en donnant des objets en quantité à votre artisan au lieu de les vendre, et la recherche du meilleur résultat possible quand vous utilisez l’artisanat (comme l’enchantement de Diablo) et vous avez un contenu pantagruélique.

Tout dire du jeu serait interminable, mais on peut dire qu’il y a de quoi faire, et que le casting est vraiment intéressant, avec notamment des héros méconnus et une vraie volonté de donner à chacun une identité propre. Et je ne compte même pas les acolytes, personnages secondaires que vous pouvez invoquer ou pas et qui vous donneront des boni en conséquences, ou des multiples objets pour augmenter l’expérience ou le loot.

07-07_07-01-35_media-_-marvelheroes2015-com-internet-explorer-2014

En revanche, dire que le jeu est un vrai F2P est à tempérer. Stricto sensu, il l’est. MAIS attention, car votre inventaire est limité, et votre « banque » aussi. Ainsi, pour être tout à fait honnête, le jeu requiert, pour un confort optimal, d’investir 5 à 10 euros en onglets de banque. C’est ce qu’a fait votre serviteur, et c’est tout. Et puis admettons que donner 10 euros à un jeu qui vous apporte plus de cent heures de plaisir tout en encourageant un modèle économique tolérable, c’est tout de même bien normal par rapport au nombre de jeux indignes où l’on vous demande 70 euros pour un jeu moyen et/ou court. Suivez mon regard en biais vers The Order qui n’a pas intérêt à moufeter quand je suis dans les parages. Ensuite, rien en revanche ne vous oblige à acheter des familier ou des costumes…

Esthétiquement, le premier contact est mesuré. Le jeu n’est pas très riche en décors, même si les animations sont très réussies. C’est quand on commence à avoir des pouvoirs vraiment puissants, comme les signatures ou surtout les ultimes, que l’on comprend que c’était un passage obligé : le déluge visuel arrive à ne pas mettre nos bécanes à genoux, et pourtant… Il faut voir l’orage tropical de Storm pour comprendre. De même, l’environnement sonore est efficace : si la musique est oubliable, les doublages sont corrects, et surtout proactifs. Quand vous croisez un autre personnage, occasionnellement votre personnage fera un commentaire en rapport direct avec celui que vous croisez. Immersif. De même, votre personnage fera régulièrement des commentaires amusants, même si les doublages auraient gagné à être un peu moins caricaturaux.

Enfin, dernière précision à l’égard des puristes : il s’agit d’un jeu dans lequel tous les personnages doivent être égaux. Donc non, Hulk ne sera pas meilleur qu’un Luke Cage, par exemple. Au bout du compte, tous les personnages doivent se valoir (même si évidemment, au gré des patchs, l’équilibre est instable).

Marvel
Appréciation de MaXoE
9
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Marvel Heroes nous annonce un Diablo-MMO-F2P, et c'est exactement ce que l'on a. Le contenu est énorme, et même si on en fait finalement le tour un peu vite (hors contenu haut niveau), changer de héros offre une expérience nouvelle. Ajoutez à cela des développeurs réactifs, une partie technique qui est tout à fait valable, et vous aurez l'un des meilleurs jeux du moment pour joueurs fauchés, fans de comics... et amateurs de bons jeux !
ON A AIMÉ !
- Fun
- Visuellement bluffant parfois (certains pouvoirs)
- Les commentaires des héros
- Les raids
ON A MOINS AIMÉ...
- Pas tout à fait F2P
- Certains personnages qui se ressemblent trop
Marvel Heroes 2015
Editeur : Secret Identity
Développeur : Gazilion Entertainment
Genre : MMO-Action
Support(s) : PC
Nombre de Joueur(s) : 1-plein
Sortie France : 04/06/2013