Le Salon de la Gamescom débute aujourd’hui à Cologne en Allemagne avec les premières annonces et présentations. Comme chaque année, nous vous proposons de suivre l’essentiel de la Gamescom 2018 avec nos news et dossiers récapitulatifs pour ne rien manquer de ce qu’il s’y passe. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces nombreuses mises à jour sur notre site consacré au salon. Et comme toujours, vous pouvez aussi nous suivre sur les réseaux sociaux ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PS3 > Journey Collector’s Edition : la poésie dans une boîte
PS3
Journey Collector’s Edition : la poésie dans une boîte

Appréciation de MaXoE
8Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Sony nous propose une réédition complète de 3 très bon titres : The Journey, flOw et Flower. L'occasion ou jamais de se rattraper ...

Journey-Collector-haut

 

Journey-Collector-jaquetteLe moins que l’on puisse dire c’est que la galette est bourrée de bonnes choses. Il y a Journey, bien sûr, mais aussi flOw et Flower. Pas mal non ? Il y a aussi 3 petits jeux développés pour l’occasion. Ce sont des jeux multi en local qui sont sympathiques sans être indispensables. On nous propose aussi 3 thèmes dynamiques. Oui d’accord, c’est pas grand chose mais ça fait toujours plaisir. Vous y trouverez aussi des reportages, des trailers, des dessins, bref tout ce qu’il faut. 

Dans le cadre de cet article, nous n’allons pas vous proposer des tests à rallonge sur chacun des jeux, surtout qu’ils ont déjà été maints fois chroniqués sur le Net. Par contre, nous allons vous donner notre avis succinct sur chacun d’entre eux, histoire de bien vous rendre compte de la qualité de cette édition.

 

A tout seigneur tout honneur, commençons par Journey !

 

Journey – 2012

Ce jeu est bien mystérieux. Comme souvent dans les productions du studio, il faut arpenter la route pour en comprendre les objectifs. Vous vous retrouvez ici, dans la peau d’un personnage rouge, oriental, masqué, en plein désert. Le gugusse peut marcher et sauter sur des hauteurs faibles. Vos premiers pas vous dirigent rapidement vers des autels de pierre au milieu du sable. Des bouts d’étoffe flottent lascivement au dessus de ces morceaux immuables. Curieux, vous vous en approchez et ceux-ci dansent alors autour de vous et remplissent votre écharpe (oui vous avez une écharpe) de magnifiques motifs. Vous découvrez rapidement que cela vous permet de voler pendant un court laps de temps. Cette écharpe est donc une sorte de jauge de vol. Vous découvrirez aussi le moyen de l’allonger. Votre personnage peut surfer sur le sable, en descente. Les sensations sont fantastiques, on pourrait presque sentir les particules crisser sous vos pieds. Le plaisir de Journey est dans la découverte, on ne va donc pas tout vous dévoiler mais sachez que c’est en marchant qu’on apprend. Vous découvrirez avec plaisir de magnifiques choses, des mécanismes simples et poétiques, des objets magiques. Je ne sais pas ce que prennent les développeurs, mais c’est efficace pour concevoir des mondes oniriques. 

Ce qui fait le charme du titre, c’est bien son ambiance incomparable. Les graphismes sont de toute beauté avec notamment des effets de particule de premier ordre. Mais une fois de plus, c’est surtout la complémentarité du son et des images qui nous bluffe. Ils y a une sorte d’équilibre parfait entre ces deux composantes. Chaque effet de lumière est accompagné de la mélodie idéale. 

Le jeu est plutôt court mais la rejouabilité est de mise histoire de récupérer tous les items. 

Un incontournable de la scène indé. 

 

Flower – 2009

Flower avait aussi marqué son monde en 2009. Le principe est simple mais ingénieux. Vous dirigez le vent. Ben oui. Et avec ce vent, vous déplacez des pétales de fleurs. Avec ces pétales, vous devez aller réveiller d’autres fleurs en passant dessus. Cela sera souvent facile, juste pour le plaisir du voyage mais d’autres fois, il va falloir faire preuve de pas mal d’adresse pour passer aux bons endroits, pour découvrir tous les bourgeons à ouvrir …

Au niveau contrôles, il suffit d’orienter la sixaxis pour se positionner autour des pétales, ensuite, une simple pression sur un bouton déclenche le vent. Facile, intuitif, sympa. 

Une fois de plus, le plaisir n’est pas dans le challenge mais plutôt dans le voyage, dans l’émerveillement. Les créateurs nous proposent des scènes magnifiques, entre soleil, orages, éclosions en cascade. Votre serviteur a fini le jeu et je peux vous dire qu’il n’y pas pas de lassitude, à aucun moment. 

Les graphismes ont pris un ptit coup de vieux mais la direction artistique gomme tous les défauts. A vivre pour ne pas mourir idiot. 

 

 

flOw – 2007 

flOw est le plus ancien des trois. Le plus conceptuel aussi. Vous dirigez une créature aquatique qui va ingérer des micro-organismes, ce qui lui donne une sorte de barre d’énergie indispensable pour affronter d’autres créatures. Votre organisme dispose d’une attaque lui permettant de chiper l’énergie de ses ennemis jusqu’à ce qu’ils meurent. Ils laissent alors sur place des bouts d’eux-même que vous pouvez déguster pour agrandir votre créature. Votre voyage vous entrainera de plus en plus profond dans les flots, jusqu’à ce que vous arriviez au dernier niveau. Celui-ci vous promet une graine magique, vous ouvrant la voie à un nouveau type d’organisme. 

Les premiers instants nous ont laissé dubitatifs et puis, petit à petit, on se laisse capturer par la beauté des décors, par la finesse des couleurs, par les arabesques couplées à des effets sonores apaisants. Finalement on ne voit pas passer les 2 ou 3 heures de jeu. 

Appréciation de MaXoE
8Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Pour 20 euros, vous ne pouvez pas passer à côté de cette édition. Les 3 titres sont des bijoux, des ovnis qui prouvent que les jeux ne peuvent se résumer à des FPS guerriers. Cela fait du bien de temps en temps.
ON A AIMÉ !
- La poésie ambiante
- La musique envoûtante
- La rejouabilité
- Le voyage ...
- Tous les bonus présents sur la galette
ON A MOINS AIMÉ...
- Parfois répétitif
- Il faut aimer la contemplation
Journey Collector's Edition
Editeur : Sony
Développeur : Thatgamecompany
Genre : aventure poétique
Support(s) : PS3
Nombre de Joueur(s) : 1-2
Sortie France : 05/06/2013