MaXoE > GAMES > Tests > PS Vita > Natural Doctrine : un tactical-RPG pour les durs

Natural Doctrine : un tactical-RPG pour les durs
Pas facile facile !

NOTE DE MaXoE
6
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
NIS nous a habitué à importer des jeux directement du territoire nippon. C'est souvent l'occasion de découvrir de petites perles vidéoludiques et parfois, ce sont des ovnis japonais difficiles à appréhender pour les joueurs européens. Natural Doctrine est de ceux-là. Suivez le guide...
Natural-doctrine-haut2

 

Natural-doctrine-jaqBon, on va déjà vous épargner de longs discours sur le scénario. En gros, vous êtes dans une équipe de combattants et votre job c’est de chercher des ressources pour votre civilisation. Enfin quand je dis des ressources, je devrais plutôt dire la ressource en voie de disparition : le pluton. Bon, de toutes façons ce n’est pas très important, ce n’est qu’un prétexte pour bastonner de l’ennemi à différents endroits du monde.

 

Tactical RPG particulier 

Le tactical RPG on connaît. Habituellement, on a des personnages qui prennent position sur des cases, au tour à tour, et qui déclenchent différentes attaques. Une sorte de partie d’échecs teintée de RPG en quelque sorte. 

Natural Doctrine nous propose une expérience un peu différente. Au lieu d’avoir une zone de combat totalement quadrillée avec un personnage par case, on a ici des zones de grande dimension pouvant héberger plusieurs combattants, amis comme ennemis. En gros, le terrain n’est plus discret mais continu (ce qui nous fait penser à Valkyria Chronicles). Bonne idée ça. Ces zones permettent tout de même de cadrer un peu les actions. Ainsi, vous ne pouvez attaquer que si vous êtes à une certaine distance, en nombre de zones, de l’ennemi.

Natural-doctrine-3

Ce système nous offre un tactical RPG tenant forcément compte de l’environnement. Ainsi, par exemple, il va falloir faire gaffe aux obstacles qui sont situés entre votre fusil et votre ennemi si vous ne voulez pas voir votre tir figé dans la pierre. Cette nouvelle donne apporte beaucoup au gameplay. Ah oui, un autre détail. Il y a le tir ami. Vous pouvez effectivement dégommer vos copains si vous vous positionnez mal. Encore une bonne idée.

On retrouve ensuite des choses assez classiques comme l’attaque, la garde, les soins, les potions et la fuite ! La barre au dessus indique les tours de chacun. Comme dans pas mal de tactical-rpg, vous pouvez déclencher des attaques groupées. 

Natural-doctrine-2

Vous pouvez ainsi concentrer une attaque sur un ennemi en combinant les forces de vos personnages. Concrètement, il faut qu’ils soient suffisamment près les uns des autres pour que l’opération fonctionne. A vous donc d’organiser votre troupes en conséquence. Connu et reconnu. 

Par contre, ce qui est fort c’est que vous pouvez anticiper votre tour d’attaque. Comment ? Et bien grâce à ces attaques groupées. Il vous faut un premier personnage en tête de barre de tour. Si un autre guerrier se trouve dans son environnement proche, il va pouvoir bénéficier de cette initiative et donc passer, lui aussi, en tête de la barre de tour. Attention cependant car en faisant cela avec toute votre escouade, vous laissez aussi le champ libre à l’IA pour les attaques suivantes. 

Ce système est très original et il apporte une saveur tactique tout à fait appréciable. A vous de voir si l’action link vaut le coup. Est-ce qu’il va permettre d’abattre l’ennemi ou est-ce que c’est plutôt à double tranchant ? 

Jetez un oeil à notre Press Start pour y voir plus clair. 

 

Dur, dur

Après les premières minutes plutôt jouissives, on pourrait se croire les rois du monde mais le deuxième donjon va vite vous refroidir. Le titre fait grimper sa difficulté de manière très (trop) violente. Pour tout vous dire, c’est même très décourageant. Ce n’est pas un souci en soi de rendre le jeu difficile mais une progression plus lente aurait été la bienvenue. Là on est obligé de refaire les donjons déjà explorés pour faire un peu de level. C’est dommage car cela pourra rebuter pas mal de joueurs. 

Cela dit, il ne faudrait pas s’arrêter en si bon chemin car le jeu est vraiment passionnant. Si vous aimez la stratégie, si vous aimez la tactique, vous allez prendre du plaisir, du vrai. Chaque affrontement se vit comme un challenge corsé aux multiples saveurs. 

 

Le titre vous propose aussi un mode multi en ligne. Vous disposez d’un deck de combattants et vous allez pouvoir améliorer ce deck au fur et à mesure des combats. Vous pouvez affronter un adversaire humain ou vous allier contre l’IA. Parfait pour augmenter, si tant est que cela était nécessaire, le nombre d’heures de jeu. Signalons d’ailleurs que Natural Doctrine est cross-play (et cross-save d’ailleurs), ce qui permet de trouver plus de joueurs en ligne. 

Ce mode permet d’oublier quelque peu quelques autres défauts du jeu. On vous a déjà parlé de la difficulté mais on pourrait aussi s’en prendre aux graphismes. La réalisation est ainsi d’un autre temps. En tout cas, sur PS4, c’est assez indigent. La bande son souffre aussi d’un manque flagrant d’inspiration, pour ne pas dire autre chose. Le soft n’a pas été localisé, ce qui aggrave encore les soucis de compréhension pour le joueur débutant.

Natural-doctrine-1

On a aussi un peu de mal à s’attacher aux personnages, à l’histoire. Ben oui, nous on aime quand il y a une véritable histoire, un véritable casting, un peu de charisme ! 

Il en ressort donc un titre difficile d’accès et donnant même l’impression d’un manque de finition parfois. Heureusement le gameplay ravira les fans de Tactical RPG qui n’ont pas peur de la difficulté. 

Testé sur une version PS4 

NOTE MaXoE
6
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

On doit vous le dire. Nous avons beaucoup hésité avant de donner ce 6/10 à Natural Doctrine. Il présente de flagrants défauts comme une difficulté pas toujours bien gérée et surtout un manque évident de personnalité. Mais il est aussi un tactical-RPG exigeant qui va pouvoir offrir quelques belles heures de stratégie aux plus persévérants des joueurs. On retiendra ce dernier aspect en ce qui nous concerne.
ON A AIMÉ !
- Le principe de l'action link
- Le tactical RPG qui tient compte de l'environnement
- Les tutoriels sont bien foutus
- Le multi en ligne
ON A MOINS AIMÉ...
- Pas de localisation en français
- La progression de la difficulté assez abrupte
- Manque de charisme des personnages
- Des graphismes en manque d'inspiration
Natural Doctrine
Editeur : NIS America
Développeur : Kadokawa Games
Genre : Tactical-RPG
Support(s) : PS Vita, PS3, PS4
Nombre de Joueur(s) : 1-2
Sortie France : 03/10/2014

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...