MaXoE > GAMES > Tests > PS3 > Retour sur Uncharted 3, l’illusion de Drake : avec du gratuit dedans !

Retour sur Uncharted 3, l’illusion de Drake : avec du gratuit dedans !

NOTE DE MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Quoi ?!!! Mais quelle drôle d'idée que de proposer un test d'Uncharted 3 sorti en novembre 2011. Ils ont perdu la boule chez MaXoE j'ai l'impression. Mais non, mais non, nous avons toute notre tête. Si vous avez suivi l'actualité, vous devez savoir que le mode multi du jeu est passé en free-to-play. Voici donc l'occasion pour nous de revenir sur cet excellent titre qui n'avait pas été chroniqué dans nos colonnes...

Comme d’habitude, Nathan est à la recherche d’informations enfouies dans les méandres du temps. Il veut savoir ce qui a motivé son ancêtre Francis Drake et, excusez du peu, Lawrence d’Arabie. Allez hop, c’est parti pour un tour du monde bien assez dangereux. 

 

Dans la continuité

La formule reste la même. Nathan sait escalader comme un certain prince de perse ne l’a jamais fait. Il faudra ainsi faire preuve d’une belle dextérité pour atteindre des lieux improbables. Ces phases sont toujours aussi plaisantes même si on est en territoire connu. Les développeurs ont su ainsi nous proposer de nouveaux défis d’acrobaties plutôt goûteux. 

Si l’on compare cet opus avec les précédents, l’accent a été mis sur l’action à tout va. L’épisode 2 était un peu plus contemplatif, avec une place belle laissée aux énigmes. Ici tous les ingrédients à la Uncharted sont bien présents mais le rythme est encore plus soutenu. Et puis les idées sont bonnes, très bonnes. Prenez par exemple, le moment où vous cherchez à embarquer sur le bateau aux alentours de la moitié du jeu. Le passage sur les différents navires avec utilisation du lance-roquette sont de vrais moments de montée d’adrénaline. Ensuite, les combats sur le bateau sont difficiles du fait du tangage, surtout avec une mer agitée. Et c’est là que c’est intéressant. Vous êtes planqués derrière une caisse ? Hop la caisse disparaît suite à une grosse vague. Un ennemi vous prend à revers ? Pas de soucis, un container vient de lui tomber sur la tronche. 

En parlant d’ennemis, ils sont toujours aussi pugnaces. Ils savent à la fois jouer la distance pour, la seconde d’après, vous foncer dessus, vous obligeant alors à rapidement bouger vos fesses de là. Oubliez le campeur ! Le level design tape dans le connu jusqu’à présent mais c’est du solide et il favorise ces stratégies de contournement. 

Bon vous l’aurez compris, la campagne n’apporte pas de vraies nouveautés mais Naughty Dog est toujours aussi bon dans l’art délicat de raconter des histoires. Vous ne vous ennuierez pas tout au long des 10 heures de cette aventure solo. 

 

Le multi

Comme nous l’avons introduit, nous avons décidé aussi de faire cet article pour vous présenter le multi qui est passé en free-to-play. En gros, vous pouvez télécharger la partie multi sur le PSN sans débourser aucun euro.

Dans ce multi, on retrouve les classiques team deathmatch à 2 ou 3 équipes (dans ce dernier cas, vous êtes en binôme dans l’arène), chacun pour soi, capture de trésor (capture du drapeau revisitée), élimination (une fois tué vous ne revenez pas en jeu, parties très rapides et nerveuses), modes co-op et un mode objectifs.

On peut noter une belle diversité dans les modes coop. Ici il faudra survivre aux différentes vagues d’ennemis, là vous affronterez d’autres équipes de joueurs et là encore, vous jouerez à des missions scriptées. Ces modes étaient déjà présents dans Uncharted 2 mais il faut bien avouer que celui que l’on préfère est celui vous permettant d’appréhender des objectifs spécifiques.

Ainsi, Les objectifs par équipe vous proposent de jouter pendant 3 manches contre une autre équipe. Les objectifs de chaque manche sont différents. Vous aurez à posséder un territoire donné (king of the hill), marquer des points sur d’autres zones, chasser un homme en particulier tout en protégeant un VIP dans votre équipe, j’en passe et des meilleurs. Ces parties sont passionnantes, on s’amuse vraiment et l’ennui ne vient jamais pointer le bout de son nez. 

On retrouve les systèmes d’améliorations classiques : armes, compétences, etc. Mais le plaisir vient d’ailleurs : Naughty Dog a eu la bonne idée d’introduire les Power plays qui permettent potentiellement de renverser la vapeur au cours d’un affrontement. Ainsi, le powerplay appelé Marked Man pose une balise sur un des joueurs de l’équipe qui est en train de gagner. Il devient en un instant le lapin à chasser. Le toucher équivaut à tripler les points, c’est terriblement motivant et quand vous devenez la cible, vous passez vraiment un sale quart d’heure. Autre Power Play, le bonus Cursed transforme tous les personnages de l’équipe gagnante en squelettes qui rapportent chacun 2 points à chaque shoot. Avec Exposed, les positions des joueurs de l’équipe en tête sont révélées sur la carte : là les affrontements deviennent vraiment intéressants ! On ne va pas tout passer en revue mais sachez que ces artifices donnent vraiment du sel aux affrontements. Et puis, pour chaque Power Play, il y a le revers de la médaille. Si l’équipe gagnante résiste bien, elle remporte des bonus de médailles et d’argent.

Oui, le système d’argent est toujours en place pour acheter des améliorations. Parmi celles-ci, on trouve des bonus d’armes ou encore des capacités spéciales comme la possibilité de voir la position de celui qui vient de vous tuer ou encore celle de réduire le temps de respawn … Ce ne sont que quelques exemples parmi les joyeusetés disponibles pour pimenter l’aventure.

Sans entrer vraiment dans les détails, on peut vous dire qu’on a pris beaucoup de plaisir à jouer en multi. Certes le jeu reste classique mais les cartes sont très bien pensées, le mode objectif est passionnant et les Power Play font monter l’adrénaline. Il y a la possibilité de customiser toutes les parties, c’est très fin. Et puis même les débutants peuvent s’y mettre. 

 

Au final

C’est une réussite, à n’en pas douter. Voilà un jeu complet, en solo comme en multi, qui vous promet le dépaysement. Certes il n’y a pas de grande nouveauté mais c’est une recette qui fonctionne bien. On pourrait tout de même reprocher à cet excellent jeu, un léger déficit de charme par rapport au deuxième épisode. Les montagnes des andes, la neige des sommets avaient plus d’attrait, à mon goût, que les bateaux rouillés de docks improbables.

Concernant ce free-to-play, il faut tout de même vous dire qu’il est limité. Vous ne pourrez pas dépasser le level 15 et votre gain en argent et expérience ne passera que par des micro-paiements à partir de ce niveau là. Ah oui, il y a aussi un peu de pub mais rien de très insurmontable. C’est assez limitant mais cela permet au moins de se faire une idée sur ce jeu. 

 

NOTE MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Oui c'est un excellent titre. L'aventure solo se parcoure avec un plaisir rare, celui de l'aventure dépaysante et de l'action débridée. Et puis les modes multi sont très nombreux avec des joutes sans ralentissements. Le fait d'y avoir accès gratuitement, sans le jeu d'origine, est une aubaine même si le jeu est un peu bridé. En bref, vous ne pouvez pas passer à côté d'Uncharted 3.
ON A AIMÉ !
- L'action omniprésente
- Le spectacle à couper le souffle
- Les graphismes
- Les modes multi pléthoriques
- La maniabilité
ON A MOINS AIMÉ...
- Pas de changement notable depuis Uncharted 2
- Quelques affrontements un peu longs
- Manque un peu de charme par rapport à l'opus précédent
Uncharted 3 : l'illusion de Drake
Editeur : Sony
Développeur : Naughty Dog
Genre : Action/Aventure
Support(s) : PS3
Nombre de Joueur(s) : 1-12
Sortie France : 02/11/2011

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...