MaXoE > GAMES > Tests > PS3 > Smash and Survive : no comment

Smash and Survive : no comment

NOTE DE MaXoE
1 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Le PSN nous réserve souvent de belles surprises. Souvent mais pas tout le temps ...

haut

Il est des jours où le test d’un jeu vidéo peut se révéler laborieux, très laborieux. Quelle entrée en matière brutale me direz-vous ? Oui mais comprenez-moi, j’ai un peu souffert lors de ce test. 

Le titre vous propose des joutes automobiles à la Destruction Derby. Vous voilà donc au volant de véhicules bien mastocs qui ont la particularité de posséder quelques engins de destructions : scie circulaire devant le pare-choc, cracheur de feu (ou autre substance, on sait pas trop), ondes de choc, … Là c’est le premier souci pour vous : les véhicules ont bénéficié d’une modélisation à faire peur. On se croirait retourné sur PS2 ! Comble du comble, le passage de l’un à l’autre dans votre garage n’est pas immédiat, il y a une sorte de petit temps de chargement. Bon, faisons abstraction de tout cela et dirigeons-nous vers le mode carrière.

1

Celui-ci vous propose d’enchaîner les compétitions dans un ordre bien précis. Les épreuves sont, il faut bien le dire, assez variées. La première, assez classique est une course contre la montre sur un circuit fermé. Là tout va bien. La deuxième est déjà plus contestable. Il s’agit de défoncer d’autres véhicules dans une arène fermée. Cela se transforme rapidement en bordel organisé et on a la sale impression de ne rien maîtriser. Une troisème propose de récupérer des items sur des portes-avions. Pourquoi pas, c’est chronométré, c’est speed, donc plaisant. D’autres épreuves mixent le tout, avec un objectif de destruction d’adversaires et de récupération d’items. Un autre mode permet aussi de poser des bombes ou d’empêcher un adversaire de le faire. C’est cette dernière épreuve qui a réussi à nous tirer un petit sourire de plaisir. 

Cette énumération pourrait presque donner envie de jouer mais c’est sans compter sur la physique détestable des véhicules. Ils sont lourds à souhait et on ne détecte aucun transfert de masse. L’IA est lamentable avec des véhicules qui restent très souvent plantés dans le décor. J’ai oublié de parler des décors qui sont laids à souhait. 

Heureusement, l’aventure ne dure que 3 heures environ mais si vous êtes maso, vous pouvez jouer des missions indépendantes en solo ou écran splitté (pas de online).

A oublier vite fait même pour 12,99 euros. A ce prix là, optez pour un vrai jeu de courses d’occaze. 

 

 

NOTE MaXoE
1 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Fuyez. Ce titre ne vaut pas les 12,99 euros exigés. On a l'impression d'être revenus 10 ans en arrière : graphismes à la ramasse, jouabilité à la ramasse, plaisir à la ramasse.
ON A AIMÉ !
- euuuuuuuuh
ON A MOINS AIMÉ...
- la modélisation
- la conduite
- l'IA
- les décors
- ...
Smash'N' Survive
Développeur : Version 2 Games Limited
Genre : Courses/Stock Car
Support(s) : PS3
Nombre de Joueur(s) : 1-2
Sortie France : 22/02/2012

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...