MaXoE > GAMES > Tests > PS3 > Sports Champions 2 : l’essentiel est assuré

Sports Champions 2 : l’essentiel est assuré

NOTE DE MaXoE
6
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Après un sympathique premier épisode qui accompagnait la sortie du Playstation Move, Sony remet le couvert avec Sports Champions 2.

 

Sports Champions, la série sportive et conviviale de la Playstation 3, fait son come-back pour les fêtes de fin d’année. Véritable ambassadeur du Playstation Move, cette série a le mérite de l’exploiter avec justesse et précision, chose assez rare pour être soulignée. Il faut dire que malgré quelques FPS/TPS, shooters sur rail, Heavy Rain et bien-sûr Flower, l’utilisation du Playstation Move dans des jeux qui lui sont réellement dédiés n’est malheureusement pas monnaie courante. Avec la sortie imminente du très attendu Book of Spells et de Sports Champions 2, cette fin d’année s’annonce néanmoins plus favorable.

Une prise en main maîtrisée !

Tout comme son aîné, Sports Champions 2 nous revient avec 6 disciplines différentes dont 5 nouvelles, à savoir : le tir à l’arc déjà présent dans le premier épisode, le golf, la boxe, le ski, le bowling et le tennis. Vous l’aurez remarqué, ce choix de disciplines nous rappelle étrangement celui de Wii Sports… Mais ne soyons pas mauvaise langue, le Playstation Move offre une grande richesse de mouvements qui permet de pousser le concept bien plus loin.

Il existe trois modes de jeu différents : un mode « compétition », un mode « jeu libre » et un mode « multi-joueur ». Au sein du mode compétition, chaque discipline est divisée en coupes (bronze, argent, or) qui sont autant de palliers de progression. Bien que le niveau de difficulté soit variable d’une discipline à l’autre, le gameplay s’enrichit progressivement avec la montée de difficulté. Petite nouveauté d’ailleurs, il est désormais possible de personnaliser quelque peu son personnage (visage, corpulence, vêtements, etc…) et ainsi de débloquer de nouveaux accessoires au fur et à mesure qu’on avance dans le jeu… Rien de bien transcendant mais c’est toujours mieux qu’avant.

Pour en venir au coeur du jeu, après un temps d’adaptation et une petite période d’entraînement, le joueur apprivoise assez vite les finesses du gameplay de chaque discipline. Si on met de côté le jeu de boxe que nous avons trouvé un peu difficile à dompter, on ne peut qu’applaudir le travail qui a été fournit en terme de précision et de richesse des possibilités. Une fois bien positionné devant la caméra, le Playstation Move répond au doigt et à l’oeil, et oblige le joueur à effectuer ses mouvements de manière réaliste : oubliez le syndrôme Wiimote assis dans son canapé avec des coups de poignet. Le seul désavantage c’est qu’il faut un minimum d’espace et de recul devant sa télé pour y jouer dans de bonnes conditions.

Deux sports sortent du lot en terme de technicité : le bowling et le tennis. Forcément répétitif, le bowling offre cependant une belle marge de progression aux joueurs désireux de maîtriser les effets pour s’assurer des strikes à foison. Quant au tennis, on y dispose d’une palette de coups variée, ce qui rend les parties assez amusantes, alors même qu’on ne contrôle pas le déplacement du joueur mais seulement ses diverses frappes et leur timing.

Le tir à l’arc sort clairement du lot en offrant des épreuves amusantes et prenantes ainsi qu’une prise en main parfaitement maîtrisée. Cette discipline a donc plus que jamais sa place dans cette nouvelle compilation, et cela d’autant plus qu’elle a su se renouveler en nous proposant de nouveaux types d’épreuves. Elle se prête par ailleurs parfaitement à la compétition entre joueurs.

La boxe, un peu moins accessible, vous permet d’affronter des adversaires en ayant toujours en tête votre jauge de vie et d’endurance. Il est d’ailleurs conseillé de posséder deux Playstation Move pour cette discipline (un pour chaque « poing »), le gameplay étant alors considérablement plus intéressant.

Canards boiteux de cette compilation, le golf et surtout le ski peinent à nous convaincre. Le golf d’abord parce qu’il n’offre pas suffisamment de liberté aux joueurs et donc de marge de progression. Les parcours sont quant à eux trop génériques pour nous enthousiasmer, on est bien loin de l’excellentissime Disc-Golf du premier opus qui brille par sa malheureuse absence. Quant au ski, le compte n’y est tout simplement pas : prise en main rigide et pauvre, aucune sensation de vitesse et des pistes sans saveur. Non clairement, mieux vaut-il se remettre SSX dans la console plutôt que de s’essayer à cet ersatz de jeu de glisse.

Au-delà de la prise en main, nous sommes malheureusement moins emballés par une technique vieillissante qui se manifeste de manière criarde au Golf comme au Bowling avec des spectateurs ridicules et qui n’ont même pas d’ombre sur les greens… Par ailleurs, chose incompréhensible, les niveaux de Disc-Golf étaient bien plus fournis que les niveaux de golf devenus désespérement vides. Enfin, on peut regretter des temps de chargement toujours aussi longs.

Autre point noir : le contenu. Tout comme le dernier opus, les différentes coupes se terminent trop rapidement, on aurait aimé avoir plus de modes de jeu et des coupes plus longues. Maintenant si vous avez des amis pour vous accompagner en multi-joueur, ce défaut se fera moins sentir.

Toujours aussi amusant, le multi-joueur en local reste une valeur sûre et une des principales raisons justifiant l’achat de Sports Champions 2. Dommage cependant que Sony n’ait toujours pas daigné inclure de mode en ligne, le jeu en aurait été bien meilleur avec des compétitions contre des joueurs du monde entier.

 

En conclusion :

Sports Champions 2 nous revient en bonne forme, l’originalité et la surprise en moins, avec une prise en main aux petits oignons et des épreuves assez amusantes quoi qu’inégalent. Sa technique vieillissante, son manque de contenu et son absence de mode en ligne viennent cependant ternir le tableau.

Les amateurs de jeu en multi-joueur local et les joueurs à la recherche d’un jeu se jouant exclusivement avec un Playstation Move maîtrisé devraient y trouver leur compte !

NOTE MaXoE
6
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Sports Champions nous revient dans une version qui fait honneur au Playstation Move et qui promet de nombreuses heures d'amusement à plusieurs. Attention toutefois au contenu un peu léger et à l'absence de mode multi-joueur en ligne qui devrait rebuter les moins sociables d'entre vous !
ON A AIMÉ !
- Playstation Move parfaitement maîtrisé
- le tir à l'arc toujours aussi amusant
- le fun en multi-joueur
ON A MOINS AIMÉ...
- une technique vieillissante
- un manque de contenu
- le multi-joueur exclusivement en local
- les temps de chargement
- pas très original
Sports Champions 2
Editeur : Sony Computer Entertainment
Développeur : Sony
Genre : Sport / Party Game
Support(s) : PS3
Nombre de Joueur(s) : 1 à 4 joueurs en local uniquement
Sortie France : 31/10/2012

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...