Focus Harry Potter
Calendrier de l'Avent MaXoE 2018
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
MaXoE > GAMES > Tests > PS4 > Gravel : la course arcade très sympathique
PS4 / Xbox One
Gravel : la course arcade très sympathique
vroum vroum

Appréciation de MaXoE
7
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
On ne l'attendait pas celui-là. Voilà que Milestone nous offre ici un nouveau titre de course arcade. On en a vu défiler depuis un moment, voyons ce que vaut celui-là.

Vous aimez Forza Motorsport, Gran Turismo ou encore Project Cars ? Il est fort à parier que ce soft pourrait vous dérouter. Ici on parle d’arcade pure et dure ! Vous connaissez l’ancien jeu Off-Road ? Non ? Mais si, cette course en vue du dessus avec des petits bolides tous terrains. Ludique au possible, sympa comme tout. On retrouve cet esprit dans Gravel qui se positionne clairement sur un créneau arcade, créneau un peu abandonné ces derniers temps par les éditeurs de jeu. Milestone s’engouffre donc dans la brèche des courses brut de décoffrage. 

Du côté des modes de courses, on trouve d’abord du très classique : simple affrontement avec d’autres voitures, course contre-la-montre, élimination du dernier, … Mais il y a aussi quelques modes un peu à part. Dans cette série, il y a les panneaux à dégommer. Je m’explique : vous avez un circuit sur lequel se dressent des panneaux lumineux dont le contenu apparaît au dernier moment. Il faut passer sur ceux qui ont une flèche verte. Ceux avec une croix vous ralentissent considérablement. Cela demande une belle gestion des trajectoires avec des corrections au tout dernier moment. Pas mal. Vous pouvez jouer en ligne, mais pour cela il faut faire preuve de patience car le matchmaking est capricieux et les adversaires sont peu nombreux. 

Notre vidéo maison :

Ces modes se retrouvent dans les quatre grands courants de course : il y a le Cross Country, qui propose des courses dans des espaces naturels de grande taille. J’ai beaucoup aimé ces affrontements qui dépaysent et ce type de gameplay s’y prête très bien ! Wild Run propose des compétitions dans des milieux naturels aussi avec un certain nombre d’obstacles divers et variés. Speed Cross vous emmène sur des circuits plus classiques pour des courses nécessitant une jolie maîtrise des trajectoires. Enfin, il y a Stadium Circuit qui propose des arènes fermées, à l’américaine, vous savez, ce genre de circuit où courent les monster trucks. Ici, le gameplay demande une belle pugnacité, voire une forme d’agressivité. 

Alors parlons un peu des bolides. Abandonnez toute idée de modélisation fine, qu’elle soit graphique ou physique. Les véhicules ne sont pas franchement réussis esthétiquement parlanrt, c’est le moins que l’on puisse dire. Les courbes sont un peu grossières et les textures sont à la ramasse. Côté physique, oui ok, on a un comportement différent si on manipule un 4×4 ou une voiture de rallye mais la comparaison avec un jeu de simulation s’arrête là. Pas de comportement fidèle, quasi pas de transfert de masse, pas de véritable réalité. Mais bon, c’est le principe de l’arcade. On s’en accommode facilement.

On peut rembobiner. Encore une preuve du côté arcade du titre. Sur quelques secondes, revenez en arrière pour rectifier votre erreur de pilotage. Oui c’est de la triche, j’entends bien, mais cela permet de s’entraîner un peu et les vrais joueurs n’en abuseront pas. Et puis certaines épreuves désactivent la fonctionnalité, ben oui c’est pas Noël tous les jours ! 

On a campé le décor. Parlons un peu de nos sensations. C’est fun. Certes il ne plaira pas aux fans de belles cylindrées mais il séduira tous ceux qui cherchent de la vitesse. Oui l’impression de vitesse est bien présente, vous devrez faire preuve de réflexes aussi. Et puis les régions visitées sont vraiment sympa, je pense ainsi à la Namibie qui est plutôt réussie. Ainsi, on enchaîne les courses sans voir le temps passer, on s’amuse beaucoup et on en redemande. L’IA adverse est plutôt agressive, ce qui colle bien à l’ensemble. 

Finissons sur les graphismes, c’est pas terrible. Certains décors, comme la neige, sont plutôt réussis mais les autres sont assez inégaux. Le frame-rate subit quelques chutes de vitesse parfois aussi. Niveau son, on ne peut pas crier au génie sur la reproduction des sons des moteurs et la voix off devient vite agaçante. 

Testé sur Xbox One

Appréciation de MaXoE
7
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Fun, accessible et un rien addictif. Voilà ce que propose ce titre. On s'amuse sans se prendre la tête, à la manière d'un Motorstorm. Si vous êtes simulation, passez votre chemin. Si vous cherchez du plaisir immédiat, par contre, vous pouvez essayer ce jeu, sans hésitation possible. Il est sans prétention, sans ambition et il fait le job.
ON A AIMÉ !
- Fun
- Le déblocage des voitures par la progression
- Les modes de jeu
ON A MOINS AIMÉ...
- Le peu d'adversaires en ligne
- Les graphismes
- Pas de mode à deux en local
Gravel : la course arcade très sympathique
Gravel
Editeur : Milestone
Développeur : Milestone
Genre : Courses
Support(s) : PS4, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1-8
Sortie France : 27/02/2018